Tag : La Ferté Alais

Le choix du noir et blanc (épisode 3)

La Ferté Alais 2015. Albatros C2 (F-AZAV) et Fokker Dr.I Dreidecker (F-AYDR) ©Xavier Cotton

Comme je l’avais indiqué dans “Le choix du noir et blanc” certaines photos aéronautiques m’inspirent pour les passer en noir et blanc, cela leur donne un aspect intemporel qui me plait bien. Surtout n’hésitez pas à laisser vos commentaires et vos critiques pour donner votre avis.

Free Flight World de Chambley 2016. Rafale Solo Display, Jean-Guillaume Martinez- “Marty” ©Xavier Cotton
Saint-Quentin Roupy 2014. La patrouille “Cartouche Doré” sur TB30 Epsilon ©Xavier Cotton
La célèbre “crevette” d’Air -France sur le réacteur droit d’un A320 lors d’un Paris-Toulouse ©Xavier Cotton

Film de La Ferté-Alais 1992 par Xavier Cotton

Avant de me passionner pour la photo, j’ai commencé par faire des films muets en super 8, mais un meeting aérien sans le son, il manque vraiment l’ambiance ! Ensuite, je suis passé au film sur bande magnétique, en achetant une caméra VHS-C, à l’occasion de la naissance de mon fils aîné. Deux ans plus tard, j’ai pu réaliser ce film de 33 minutes résumant l’après-midi du dimanche 8 juin 1992 au meeting “le temps des hélices” à la Ferté-Alais. Il y a quelques années j’avais réussi à numériser mon film VHS, avant que celui ci ne se délave trop avec le temps. Mais, deux problèmes techniques restaient à régler : avoir un débit internet montant digne de ce nom pour télécharger le film sur le serveur d’une célèbre plateforme de diffusion de vidéos et supprimer quelques scènes familiales avec notre bambin de 2 ans, sans intérêt pour une diffusion publique. C’est ce même “bambin” qui, 27 ans plus tard, a supprimé en un tour de main ces scènes superflues, me laissant admiratif devant son aisance dans l’utilisation d’un programme en lignes de commande.

Tout ceci pour vous expliquer pourquoi il a fallu 28 ans pour vous présenter ce film qui j’espère réjouira tous les passionnés d’aviation.

Programme du meeting de La Ferté Alais 1992

Dans ce film vous pourrez voir des avions que vous ne verrez à priori plus jamais en vol. Voici la liste des avions et patrouilles présentes dans ce film.

  • Visite du parking avions
  • 2’52” Décollage de deux Antonov 2
  • 3’00” “La navette bretonne “Brittany Ferries” constituée d’un Broussard (F-GDPX) décollant avec un cricri sur son dos et le larguant en vol. A noter qu’après une interruption d’une quinzaine d’années, on peut voir le même spectacle avec le même avion porteur sous un nouveau sponsor.
  • 5’00” Hélicoptères Puma et Gazelle de l’armée de Terre
  • 5’20” “La marche verte” Patrouille Royale Marocaine sur Cap 231
  • 8’04” Chance-Vought F4U-5N (F-AZEG), Grumman TBM-3E Avenger (F-AZJA) et Catalina “killer cat” PBY-5A Catalina “Killer Cat” (G-BLSC)
  • 10’52” Les “Grasshoppers” patrouille hélicoptère hollandais sur alouette III
  • 11’18” deux YAK 18
  • 11’38” Westland Lysander IIIA (OO-SOT)
  • 12’40” 3 TR200
  • 13’20” DC3 (N64784)
  • 13′ Tora tora avec 6 North American T6
  • 15’17” Hélicoptère de la marine Westland Lynx
  • 17’22” De Havilland DH-100 Vampire
  • 17’44” Deux North American B-25 Mitchell (F-AZZU et ” Duke of Brabant N320SQ)
  • 18’16” Grumman F7F Tigercat (N6178C)
  • 20’04” La patrouille ECCO sur PC7 dont le leader Jacques Bothelin créera par la suite une patrouille sur L39 Albatros sponsorisée par Breitling jusqu’à la fin de cette année
  • 21’29” SO-4050 Vautour n°348 du CEV
  • 22’37” Bréguet Alizé encore en service dans la marine à l’époque
  • 23’01” B17 (F-AZDX) de la collection Salis, toujours en état de vol, mais n’est plus présenté en vol pour cause d’assurance trop chère.
  • 24’07” Vought F-8 Crusader de la marine. Dernière présentation en meeting aérien avant d’être remplacé par le Rafale. A noter que c’est l’aile complète qui change d’incidence pour augmenter la portance à faible vitesse.
  • 25’54” Parachutistes
  • 26’13” Hurel Dubois HD-34 (F-BHOO) au roulage
  • 27’28” La PAF sur Alphajet
  • 32’50” Décollage d’un ADN4 Skyraider
  • 33′ 00″ Blériot XI “Pegoud” (F-AZPG) et Morane Type H (F-PMSG)

Meeting de La Ferté-Alais 2019 47 ème édition : Le temps des hélices

Le meeting « Le Temps des Hélices » 2019 se déroulera les 8 et 9 juin sur le Champ d’Aviation de Cerny / La Ferté-Alais de 7h30 à 18h30. Comme en 2018, ces journées seront organisées autour de deux moments forts: La matinée sera réservée à une grande exposition statique accessible aux visiteurs, qui leur permettra de venir admirer « de près », quelques 150 avions historiques et de rencontrer les mécaniciens et pilotes qui les maintiennent en état de vol. Le matin sera aussi l’occasion de pouvoir s’envoler pour une ballade aérienne au-dessus de l’Essonne à bord d’un Junkers Ju 52. L’après-midi sera consacrée aux démonstrations en vol d’une centaine d’avions que vous pourrez admirer depuis la zone publique ou bien assis dans l’espace réservé à cet effet !
Le site offre également de nombreux points de restauration et un un espace réservé aux professionnels de la vente de produits autour du thème aéronautique:

– Bandes dessinées
– Simulateurs de vols
– Manèges pour enfants
– Jouets, Jeux, T-shirts

Entrée : 28€ par journée, vous pouvez acheter vos billets d’avance : http://www.ajbs.fr/billetterie-2019/

Programme « PRÉVISIONNEL » du show aérien du meeting 2019 (Ce programme peut être soumis à modifications jusqu’au dernier moment)
Début des vols à 12h50 et fin prévisionnelle à 18h20. La chronologie peut légèrement varier entre le samedi et le dimanche

Pour plus de renseignements :

Amicale Jean-Baptiste Salis : www.ajbs.fr

Le programme prévisionnel 2019 (version du 14/04/2019)

Programme sous réserves de modifications, identique samedi et dimanche sauf si spécifié dans le paragraphe correspondant.

Irène
– Scheibe SF-28A Falke Tandem (F-CCJY)
– Druine Turbulent (F-JAVW)

La Ligne Air France et la PAF (Le Samedi 08/06)
– Boeing 777-300ER (F-GSQH)
– Patrouille de France

Les pionners
– Morane type H (F-AZMS)
– Blériot XI² (F-AZPG)
– Caudron GIII (F-AZMB)

14/18
– Bristol Fighter F-2B (F-AYBF)
– Royal Aircraft Factory SE.5 (rep) X2 (F-AZCN + F-AZCY)
– Albatros C2 (rep) (F-AZAV)
– Fokker DR.1 Triplan (rep)  (F-AZVD)
– Spad XIII (F-AZFP)
– Bristol Scout

Stearman Patrol
– 6 Boeing Stearman PT17 (immatriculations à compléter)

Les faucons de Staline
– Yakovlev Yak-11 (F-AZNN)
– Yakovlev Yak-3 U (G-OLEG)
– Yakovlev Yak-3 (F-AZLY)

Largage paras (RAID)
– Junkers Ju-52-3M (F-AZJU)

Junkers F-13 (HB-RIM)

Die Luftwaffe
– Junkers Ju-52-3M (F-AZJU)
– Fieseler Fi-156C-3 Storch (F-AZRA )

Aviation de Loisirs d’Hier
– Mauboussin (F-PECS)
– Klemm L 25AVI (D-EBMX)

Aviation de Loisirs de Demain
– Eraole 001 (F-WFOV)

Aviation Sportive
– Extra 330 (F-TGCI)
– Mudry Cap 20 – 02 (F-AZOE)

La Bataille d’Angleterre
– Spitfire MK XVI TE184 (G-MXVI)
– Spitfire MK IX ML407 (G-LFIX )
– Hawker Hurricane Mk IIa P3351 (F-AZXR)

D-DAY
– Douglas DC3 C-47 B 35DK (F-AZOX)
– Douglas DC3 C-47A (F-AZTE)
– Douglas DC3 C-53D Skytrooper (F-HVED ex N49AG)
– Spitfire MK XVI TE 184 (G-MXVI)
– Spitfire MK IX ML407 (G-LFIX )

Piper CUB D-Day
– Liste à venir

Tora Tora Tora
North American T-6G X 7 (F-AZCV, F-AZBE, F-AZVN, F-AZBQ, F-HLEA, F-AZTL, F-AZGS)
– North American AT-6C (F-AZQR)
– North American AT-6D – F-AZRD
– North American SNJ-5F (F-AZRB)
– North American AT-6 Harvard Mk 4M – F-AZCM
– AT-6M modifié « Zero » (F-AZZM)
– Naval Aircraft Factory N3N-3 (F-AZNF)
– Ryan PT-22A Recruit (N53018)

Solo P-40N-5-CU Warhawk (F-AZKU)

Mohawk
– Curtiss Hawk H-75 (G-CCVH)

Grumman
– Grumman F8F-2P Bearcat (G-58) (G-RUMM)

Pacific
– Chance Vought F4U-5 Corsair (F-AZEG)

La guerre de Corée
– Canadair CL13B F86 SABRE MK6 (F-AYSB)
– Hawker Sea Fury FB.11 (F-AZXJ)

La Marine
– Morane-Saulnier MS760 Paris (F-AZLT)
– Dassault Falcon 10 Marine (F-MARI)
– Breguet Atlantic II
– Dassault Rafale Marine X2
– Morane Saulnier MS733 Alcyon  X 2 (F-BKOI, F-BKOJ)
– Breguet Br.1050 Alizé (F-AZYI)
– Fouga CM.175 Zephir (F-AZPF)

USA Flying 1930/40
– Bellanca Cruisemaster 14-19 (F-AYDS)
– Waco
– Lockheed L12 Electra Junior (F-AZLL

Good Morning Vietnam
– North American T-28B Trojan (F-AYVF)
– North American T-28C Trojan (F-AZHN)
– Douglas AD-4N Skyraider x2 (F-AZHK et F-AZDP)
– Cessna Skymaster FTB 337 G (F-HCRF)
– Cessna L-19 E Bird Dog (F-AYPF)
– North American OV-10 Bronco (F-AZKM

Push Pull Français
– Moynet 360-6 JUPITER (F-BLKY)

James Bond
– CJ01 Minijet (F-PJET)
– Flyboard Air Franky Zapata

Vol à voile
– Wilga PZL-104 (F-HPZL)
– Cessna L-19 E Bird Dog (F-AYPF)
– DFS Habicht E (D-1901)
– Pilatus B4 (F-CMAX)
– H-101 Salto (D-2032)

Hommage à Serge Dassault
– Rafale (RSD)
– Falcon 8X (F-WWQA)
– Falcon 10 Marine (F-MARI)
– MD 311 (F-AZKT)
– Mirage 2000

Rafale Solo Display
– Rafale (RSD)

Falcon 8X Solo Display
– Falcon 8X (F-WWQA)

Sky Loop
– Pitts S-2B (F-HBOB)
– Cap 222 (F-WWMZ)
– Beech F33-C Bonanza (D-ENIR)

Forces Spéciales
– C160 Transall (Poitou)

Patrouille Tranchant (le Samedi 08/06)
– Fouga CM 170 Magister X5

Patrouilles de France et Tranchant (le dimanche 09/06)
– Dassault Alpha Jet X8
– Fouga CM 170 Magister X5

Les avions de l’Amicale
– Morane-Saulnier MS-893 Rallye (F-BPGV)
– Morane-Saulnier MS-317 (F-BCNL)
– Nord 3202 (F-AZIY)
– Casa 1131 E Jungmann (F-AZTT)
– Pitts S-1S Special (FAZFH)
– Jodel D112 ( F-PHUD
– Mudry AJBS 10 (F-PZLD)
– Wag-Aero J-3 Sport Trainer (F-PJBS)


Meeting de La Ferté Alais 2018 : Voltige aérienne en planeur

Johan Gustafsson dans ses œuvres sur Planeur PZL SZD-59-ACRO (SE-UVJ) au meeting de La Ferté-Alais 2018 ©Xavier Cotton

Lors de la 46eme édition du meeting de la Ferté-Alais, nous avons pu assister à une superbe  démonstration de voltige aérienne en planeur réalisée par un jeune suédois de 27 ans, Johan Gustafsson  sur  planeur PZL SZD-59-ACRO (SE-UVJ). La trajectoire du planeur était magnifiquement soulignée par les quatre fumigènes aux couleurs du drapeau français.

Johan Gustafsson vit à Dala-Järna, un petit village du centre de la Suède, et travaille comme ingénieur mécanicien chez Åkerströms à Björbo. Johan, dont le père Christer Gustafsson est lui même pilote, a commencé à piloter dès l’âge de 15 ans. 

Johan Gustafsson dans ses œuvres sur Planeur PZL SZD-59-ACRO (SE-UVJ) au meeting de La Ferté-Alais 2018 ©Xavier Cotton

Johan Gustafsson pratique aussi bien la voltige aérienne  en planeur qu’en avion,et il est l’un des pilotes de haut niveau suédois de voltige aérienne. Johan est en compétition depuis 2008 et fait partie de l’équipe nationale suédoise depuis 2010. Il a actuellement à son actif 1200 heures de vol dont 345 heures de voltige aérienne. Il a été Champion du Monde de voltige aérienne en planeur  catégorie “Advanced”en 2010 et 2013.

Johan Gustafsson dans ses œuvres sur Planeur PZL SZD-59-ACRO (SE-UVJ) au meeting de La Ferté-Alais 2018 ©Xavier Cotton

Le SZD‑59 ACRO est un planeur monoplace composite polyvalent conçu pour permettre à la fois d’être un bon planeur et d’avoir des capacités de voltige aérienne. En Pologne (où l’ ACRO a été conçu), l’apprentissage de la voltige de base fait partie de la formation de tout vélivole. Il n’est donc pas étonnant d’y voir un engouement  particulier pour cette discipline et une certaine expérience dans la fabrication de planeurs spécialisés. Mais  de plus en plus, des pilotes d’autres pays découvrent aussi les joies de la voltige, qu’il s’agisse de compétition ou simplement de se faire plaisir.
Jusqu’à présent, les planeurs étaient très souvent optimisés pour être de bons voiliers ou de bons voltigeurs, mais avec le SZD‑59 ACRO, il est désormais possible d’avoir à la fois une finesse de 40 (qui permet de parcourir une distance égale à 40 fois la hauteur du planeur) et un voltigeur presque sans limites dans le même aéronef. Le secret de cette souplesse repose sur les pennes amovibles, pouvant être munies de winglets en option.

Johan Gustafsson sur Planeur PZL SZD-59-ACRO (SE-UVJ) salut son public à l’atterrissage lors du meeting de La Ferté-Alais 2018 ©Xavier Cotton

Dans son envergure maximale, le SZD‑59 ACRO a les mêmes qualités de voilier que possédait le légendaire Jantar Standard, dont il est issu. Avec ses ballasts d’une capacité de 150 l, et une VNE de 285 km/h, l’ ACRO n’est pas du tout “largué” dans les compétitions, bien qu’il soit aujourd’hui plutôt au niveau de l’actuelle classe club. Mais en abandonnant ses pennes (ce qui ne prend guère plus de 2 minutes), avec une envergure réduite alors à 13,2 m, le SZD‑59 devient un planeur de voltige, à un taux de roulis important et des facteurs de charge de +7 / -5, capable d’exécuter toutes les figures voulues.
Livré avec un branchement automatique des commandes, un harnais 5‑points, un palonnier réglable en vol et un dossier totalement ajustable, le SZD‑59 ACRO est certifié selon la norme JAR‑22 en catégorie U / A (Utility et Aerobatic).
Potentiel prévu par le constructeur: 15 000 heures 
Potentiel certifié: 4 000 heures

Sources des informations :

http://www.j-gustafsson.com/aerobatic.html

http://szd.com.pl/fr/products/szd-59-1-acro


Meeting de La Ferté-Alais 2018 : “les sales gosses”

 

Bertrand Boillot sur Pitts S-2B F-HBOB et Eric vazeille sur CAP 222 F-WWMZ ©Xavier Cotton

Dimanche 20 mai, lors de la 46 ème édition du meeting de La Ferté-Alais, ” Le temps des hélices” organisé par l’AJBS, deux avions de voltige semblent s’amuser à se poursuivre comme “des sales gosses dans la cour de récré” selon le commentateur du meeting Bernard Chabbert. Et il a raison, les deux pilotes Eric Vazeille sur son Cap 222 rouge écarlate et Bertrand Boillot “Bob” sur son Pitts biplan bleu et blanc semblent jouer dans la cour de récré bleu azur de la Ferté-Alais à ” cours après moi que je t’attrape”, quand soudain…..

Beech 33 Bonaza Aerobatic D-ENIR de Nicolas Ivanoff ©Xavier Cotton

……surgi d’on ne sait où, un avion qui semble être plutôt un avion de voyage et n’a rien à faire là à priori, Malgré les injonctions du contrôle aérien à la demande de Bernard Chabbert, celui-ci ne veut pas quitter l’espace aérien réservé au meeting aérien et au contraire entame un série de figures de voltige aérienne semblant vouloir dire aux “deux sales gosses” :  “je veux jouer avec vous”.

Beech 33 Bonaza Aerobatic D-ENIR de Nicolas Ivanoff ©Xavier Cotton

Bien sur cet intrus n’en est pas et fait partie d’une chorégraphie de voltige aérienne entièrement scénarisée où rien n’est improvisé. A la patrouille “Skyloop”  renommée “Carnet de vol” (voir précédent article) s’est ajouté le Becch 33 à la structure renforcée de Nicolas Ivanoff qu’on a plus l’habitude de voir voler sur son Extra 330LX “Hamilton” orange et Noir que ce soit dans le Free Flight World Championship ou dans les “Red Bull Air Races”

Pitts S-2B F-HBOB Beech 33aerobatic  Bonanza D-ENIR et CAP 222 F-WWMZ

Les avions

Cette patrouille est composé d’un Pitts  (F-HBOB) petit biplan nerveux et d’un CAP222 (F-WWMZ) conçu par Mudry-Apex. Le CAP 232 (G-EJAC) qui composait originellement le duo a été remplacé par le CAP 222 dont l’envergure  (6m71) est plus proche de celle du Pitts (6m10) ce qui permet de donner un équilibre plus important au show. Les deux avions sont des biplaces équipés tout deux d’un moteur Lycoming de 200 Cv, alors que le CAP232  conçu pour la catégorie “unlimited” de la compétition de voltige aérienne est un monoplace de 300CV

Le CAP 222 possède le plus grand taux de roulis existant avec plus de 400°/ s soit plus d’un tour/s sur l’axe. C’est un avion de voltige qui voyage  très vite, 300km/h (160 Kts) en croisière contre 240km/h (130 kts)  pour l’Extra 200cv. Sachant que ses réservoirs peuvent contenir plus de 200 litres de carburant et que sa consommation est de 45 litres à l’heure en vitesse de croisière, on réalise qu’il y a peu de distances infranchissables pour le CAP 222.

A la patrouille d’origine s’est ajouté le Beech 33aerobatic Bonaza  (D-ENIR) de Nicolas Ivanoff

Pitts S-2B F-HBOB et CAP 222 F-WWMZ ©Xavier Cotton

Les pilotes

Eric Vazeille :

  • Pilote  du CAP222 F-WWMZ
  • Champion du monde de voltige 2000 (catégorie Unlimited).
  • Entraineur de l’équipe de France de voltige Aérienne depuis 2014.
  • Pilote chez Air France.

 

Bertrand Boillot :

  • pilote du Pitts F-HBOB
  • Ancien leader solo de la patrouille de France.
  • Pilote sur Alpha-jet et Mirage.
  • Champion de France de voltige en 1992.
  • Pilote chez Air France.

 

Nicolas Ivanoff :

  • Pilote du Bechh F33C Bonanza Aerobatic
  • Fait partie de l’équipe de France de Voltige Aérienne de 1997 à 2005
  • Pilote chez Hamilton
  • Participe au “Red Bull Air Races”
  • Participe aux “Free Flight World Championship”
  • Plus de 7400 heures de vol