Bertrand Boillot sur Pitts S-2B F-HBOB et Eric vazeille sur CAP 222 F-WWMZ ©Xavier Cotton

Dimanche 20 mai, lors de la 46 ème édition du meeting de La Ferté-Alais, ” Le temps des hélices” organisé par l’AJBS, deux avions de voltige semblent s’amuser à se poursuivre comme “des sales gosses dans la cour de récré” selon le commentateur du meeting Bernard Chabbert. Et il a raison, les deux pilotes Eric Vazeille sur son Cap 222 rouge écarlate et Bertrand Boillot “Bob” sur son Pitts biplan bleu et blanc semblent jouer dans la cour de récré bleu azur de la Ferté-Alais à ” cours après moi que je t’attrape”, quand soudain…..

Beech 33 Bonaza Aerobatic D-ENIR de Nicolas Ivanoff ©Xavier Cotton

……surgi d’on ne sait où, un avion qui semble être plutôt un avion de voyage et n’a rien à faire là à priori, Malgré les injonctions du contrôle aérien à la demande de Bernard Chabbert, celui-ci ne veut pas quitter l’espace aérien réservé au meeting aérien et au contraire entame un série de figures de voltige aérienne semblant vouloir dire aux “deux sales gosses” :  “je veux jouer avec vous”.

Beech 33 Bonaza Aerobatic D-ENIR de Nicolas Ivanoff ©Xavier Cotton

Bien sur cet intrus n’en est pas et fait partie d’une chorégraphie de voltige aérienne entièrement scénarisée où rien n’est improvisé. A la patrouille “Skyloop”  renommée “Carnet de vol” (voir précédent article) s’est ajouté le Becch 33 à la structure renforcée de Nicolas Ivanoff qu’on a plus l’habitude de voir voler sur son Extra 330LX “Hamilton” orange et Noir que ce soit dans le Free Flight World Championship ou dans les “Red Bull Air Races”

Pitts S-2B F-HBOB Beech 33aerobatic  Bonanza D-ENIR et CAP 222 F-WWMZ

Les avions

Cette patrouille est composé d’un Pitts  (F-HBOB) petit biplan nerveux et d’un CAP222 (F-WWMZ) conçu par Mudry-Apex. Le CAP 232 (G-EJAC) qui composait originellement le duo a été remplacé par le CAP 222 dont l’envergure  (6m71) est plus proche de celle du Pitts (6m10) ce qui permet de donner un équilibre plus important au show. Les deux avions sont des biplaces équipés tout deux d’un moteur Lycoming de 200 Cv, alors que le CAP232  conçu pour la catégorie “unlimited” de la compétition de voltige aérienne est un monoplace de 300CV

Le CAP 222 possède le plus grand taux de roulis existant avec plus de 400°/ s soit plus d’un tour/s sur l’axe. C’est un avion de voltige qui voyage  très vite, 300km/h (160 Kts) en croisière contre 240km/h (130 kts)  pour l’Extra 200cv. Sachant que ses réservoirs peuvent contenir plus de 200 litres de carburant et que sa consommation est de 45 litres à l’heure en vitesse de croisière, on réalise qu’il y a peu de distances infranchissables pour le CAP 222.

A la patrouille d’origine s’est ajouté le Beech 33aerobatic Bonaza  (D-ENIR) de Nicolas Ivanoff

Pitts S-2B F-HBOB et CAP 222 F-WWMZ ©Xavier Cotton

Les pilotes

Eric Vazeille :

  • Pilote  du CAP222 F-WWMZ
  • Champion du monde de voltige 2000 (catégorie Unlimited).
  • Entraineur de l’équipe de France de voltige Aérienne depuis 2014.
  • Pilote chez Air France.

 

Bertrand Boillot :

  • pilote du Pitts F-HBOB
  • Ancien leader solo de la patrouille de France.
  • Pilote sur Alpha-jet et Mirage.
  • Champion de France de voltige en 1992.
  • Pilote chez Air France.

 

Nicolas Ivanoff :

  • Pilote du Bechh F33C Bonanza Aerobatic
  • Fait partie de l’équipe de France de Voltige Aérienne de 1997 à 2005
  • Pilote chez Hamilton
  • Participe au “Red Bull Air Races”
  • Participe aux “Free Flight World Championship”
  • Plus de 7400 heures de vol