UNE AUTRE HISTOIRE DE L’AVIATION par Toni Giacoia

Vous pouvez taper « Maxime Lenoir », ou « une autre histoire de l’aviation » dans la recherche sur Amazon.

Le livre en résumé:

Régulièrement, on nous sert une histoire de l’aviation différente d’un pays à l’autre, qu’on soit en France, au Japon, en Allemagne, en Angleterre ou aux États-Unis.

  • Connaît-on vraiment l’œuvre de Clément Ader?
  • Pourquoi maintient-on que les frères Wright ont volé les premiers, et ont même tout inventé de l’aviation (pourquoi pas, tant qu’on y est!) alors que Gustave Whitehead aurait volé bien avant eux?
  • Pourquoi la première montgolfière fut un événement aussi important que l’alunissage d’Apollo 11?
  • Quel est ce génie qui faisait voler des drones électriques (oui, oui, vous avez bien lu!) en Indre-et-Loire au XIXe siècle?
  • Pourquoi Léonard de Vinci aurait-il été ravi d’assister à un spectacle en mai 1914 près d’Amboise, lieu de sa dernière résidence?
  • Pourquoi Maxime Lenoir, le meilleur pilote de chasse de la bataille de Verdun est-il resté si peu connu pendant un siècle?

Ces questions et bien d’autres vont être abordées dans une autre vision de l’histoire de l’aéronautique. Des toutes premières tentatives relatées dans le monde, aux ballons à air chaud à l’aube de la Révolution française, jusqu’à ces merveilleux fous volants dans leurs drôles de machines. Il s’agit de retracer ce qui a fait que l’homme vole depuis l’antiquité jusqu’à 1916. La seconde partie est consacrée à l’as Maxime Lenoir et l’importance de la guerre aérienne lors de la Première Guerre mondiale, au dessus des tranchées dans le ciel de Verdun.

Cet ouvrage s’adresse aux passionnés, aux chercheurs et aux étudiants du BIA (Brevet d’Initiation Aéronautique) et CAEA (Certificat d’Aptitude à l’Enseignement Aéronautique) pour lesquels un module du cursus est consacré à l’histoire de l’aviation et de l’espace. De nombreuses images, vieilles photos et cartes postales anciennes illustrent cet ouvrage pour témoigner de cette fabuleuse épopée, cette aventure humaine qui finira au bout d’un long périple par conquérir l’air et même par guerroyer dans le ciel.

La version papier semble très réussie contrairement à l’e-book. Elle est en stock en France sur Amazon: http://amzn.eu/aZ5LV9K à 26,38 €. Le livre broché est proposé avec un e-book gratuit pour tout livre papier acheté sur Amazon à travers le monde.

L’ouvrage est donc disponible en e-book Kindle: http://amzn.eu/gjbYwcD . Je vous conseille cependant de patienter car les écrans les plus petits peuvent être difficiles à la lecture. Une prochaine version devrait arriver avec un meilleur formatage et retrait des décalages et coquilles occasionnées. En attendant la nouvelle version, le tarif passera de 9,20 € à moins de 3 €.

 


Epern’Air Show 2017

En attendant de célébrer le centenaire de la bataille de la Marne en 2018, les Ailes sparnaciennes organisent leur prochain meeting qui aura lieu les 24 et 25 juin 2017 avec pour thème général Moteurs et passion Les passionnées auront le plaisirs de voir de vieux avions toujours en état de vol, mais pourront approché l’une des voiture les plus mythique grâce à un collectif de Porsches qui sera de la partie.

Pour l’occasion, le club de l’aérodrome basé à Plivot, près d’Épernay, prévoit un meeting crépusculaire entre 20h et 22h. La promesse de vols au coucher du soleil est à ne pas manquer pour les passionnés de belles machines et en particulier pour les photographes. En attendant les détails du spectacle, voici la bande-annonce du meeting.

Epern’Air Show : https://www.facebook.com/EpernAirShow

Aéroclub : https://www.facebook.com/lesailessparnaciennes/


La Patrouille de France vole en formation avec les Jetmen

.

Fin novembre 2016, le réalisateur Eric Magnan et ses équipes d’Airborne Films ont immortalisé une première mondiale : un vol en formation serré entre les trois Jetmens  (Yves Rossy, Vincent Reffet et Fred Fugen) et la Patrouille de France (PAF)

Selon le communiqué de presse de l’Armée de l’Air, cette prouesse a été réalisée dans le sud de la France, à partir de la base aérienne 701 de Salon-de-Provence, où est basée la Patrouille de France.

Au cours de ce vol en formation d’environ 9 minutes, les Jetmens évoluaient autours des Alphajets de la PAF à une distance comprise entre 5 et10 mètres à  environ140 nœuds (260km/h) à 4000 pieds (1 200m),

La Patrouille de France : http://www.patrouilledefrance.fr/

Jetman-Dubai : http://www.jetman.com/

Airborne Fims : http://www.airbornefilms.com/


AceS, au plus près des As et de leurs machines

aces-copie

 

Le numéro 1 est disponible en kiosque depuis le 15 novembre.

Quatre fois par an, AceS donne rendez-vous aux passionnés d’aviation avec les plus grands pilotes de la Seconde Guerre mondiale et des conflits qui l’ont précédée, de 1914-1918 à la guerre d’Espagne. Et cela sous un jour nouveau, dans une mise en pages claire, résolument moderne et chic, enrichie d’une iconographie en grande partie inédite comportant des documents rares et des profils de grande qualité.

Au sommaire de ce premier numéro : un portrait étonnant, par Jean-Charles Stasi, de Hans-Joachim Marseille, « l’Etoile d’Afrique », un homme frondeur, complexe et libre, bien loin des stéréotypes. Tout comme le double regard qie portent Jean-Charles Stasi et Many Souffan sur Jean Maridor, « le chasseur de V1 », entré dans l’histoire comme « le Guynemer de la Seconde Guerre mondiale ». Un dossier, lui aussi, riche en révélations.
Les lecteurs redécouvriront l’excellent article sur Don Gentile, « l’Enfant gâté de l’US Air Force » de Christophe Cony, rédacteur en chef d’ « Avions », qui nous fait l’honneur, exceptionnellement, de proposer ce récit déjà publié dans cette même revue il y a quelques années, complété de nouvelles informations et de nouvelles photos.
Chaque numéro d’AceS proposera des articles connexes en relation avec les pilotes traités. Comme la véritable histoire extraordinaire, par Many Souffan, de l’Escadrille Française n°1, qui a combattu héroïquement, au-dessus de Tobrouk avec la RAF, avec à sa tête James Denis, le seul pilote allié ayant abattu par deux fois Hans-Joachim Marseille.

Un scoop exclusif AceS !

En complément de ces dossiers et articles, AceS offrira chaque trimestre à ses lecteurs une rubrique consacrée aux maquettes, ainsi que des informations en bref et des critiques de livres.

AceS est un trimestriel de 100 à 116 pages (en kiosques et par abonnement) édité par les éditions Heimdal, 11 euros.
SARL éditions Heimdal à Damigny BP 61 350, 14 406 Bayeux cedex – Téléphone. : 02 31 51 68 68 – Fax. 02 31 51 68 60 – www.editions-heimdal.fr


Le retour de « Vieilles Plumes », revue d’histoire du vol à voile

vieilles-plumes-n25

A l’occasion du Congrès de la commission, qui se tiendra le 26 novembre à l’Espace Air Passion, à Angers-Marcé, le n° 25 de « Vieilles Plumes » sera dévoilé aux passionnés.
Au sommaire: l’année 1947 avec le concours national US de Wichita Falls où les Français se sont distingués, notamment grâce au tout nouveau Arsenal Air 100. Celui-ci fait aussi l’objet d’une monographie très complète signée Christian Ravel ainsi que l’histoire du prototype 01resté en Amérique pendant 70 ans avant son retour en France. Restauré et conservé au musée d’Angers, il est désormais classé monument historique et compte dans le patrimoine national. Jean Molveau, le rédacteur en chef et président de la commission, traite, lui, du SO-P1 surnommé « Ferblantine », participant aussi au championnat de Wichita Falls. Enfin, Jean Barnérias rappelle la vie et l’oeuvre de Bourdarot, constructeur de planeur dans les années 1930.

Ce numéro 25 dont la réalisation a été confiée à Bleu Ciel Diffusion  pourra  être commandé à la Fédération Française de Vol à Voile : http://ffvv.org

BLEU CIEL Diffusion
28, boulevard Henri-Paul Schneider
71200 Le Creusot
France

Mail: bleucielmagazine@orange.fr
Site web : http://www.aviation-legere.fr
Facebook : https://www.facebook.com/bleucieldiffusion/


Présentations d’avions de la 1ère guerre mondiale le 11 novembre à Toussus-le-Noble

Replique FOKKER DR 1 F-AZVD de Philippe CIEPELA

Replique FOKKER DR 1 F-AZVD de Philippe CIEPELA ©Xavier Cotton

Aujourd’hui 11 novembre sur l’aérodrome de Toussus-le-Noble

 

  • A 13h30, ouverture au public.
  • A 14h00, arrivée des derniers avions qui rejoignent ceux déjà stationnés sur le statique: Breguet XIV, Nieuport 28 et Sopwith Pup, Fokker Dr1 et Blériot XI.
  • Des maquettes, véhicules et objets d’époque en relation avec l’aviation de 14-18 seront exposés, ainsi que des panneaux sur l’as Pégoud, les femmes pilotes, les écoles militaires de pilotes, …
  • Fin de l’exposition à 16h00.

Pour plus de renseignements  : http://aviation14-18.com/

 


L’aéroport de Bremgarten ouvre ses portes au marché de Noël alsacien

marche-de-noel-alsacien-2016

Du Jeudi 1er Décembre 2016 au Dimanche 4 Décembre 2016 de 16h à 20h, l’Aérodrome de Bremgarten, en Allemagne (à 40 km de Mulhouse ou de Colmar), ouvre ses portes au grand public pour un marché de Noël alsacien. On y trouvera des produits du terroir labellisés Alsace Authentique. Le hangar à avions sera ouvert au grand public. On pourra admirer les Mustang, Corsair, Spitfire, T-6, Yak 11, Yah 3, Tiger Mother, Stearman ou encore Hurricane.


Et la ligne vivra ! – Latécoère 11 avril 1927

et-la-ligne-vivra

« Dans cet ouvrage, l’auteur sonde l’âme d’un grand entrepreneur, d’un homme sans qui un des rêve de l’humanité n’aurait pas été, ou pas assez vite réalisé : celui de voler, de survoler les déserts et les mers pour rejoindre les confins de notre planète »

« Latécoère. Un nom qui désormais se trouve associé à un véritable mythe aéronautique, celui d’un ligne aérienne qui, selon les humeurs, les moments, ou les personnes, s’appelle « les Lignes Aériennes Latécoères », « l’Aéropostale' » ou tout simplement « la Ligne ». Destinée à relier la France à l’Amérique du Sud, elle donnera naissance à L’Aéropostale, puis à Air France.

L’ouvrage met en lumière Pierre-Georges Latécoère sans qui cette ligne n’aurait pas existé. Cet homme, d’une culture aussi grande que son audace d’ingénieur et d’industriel, s’efface pourtant dans la mémoire collective devant ceux qui lui doivent d’avoir participé à l’une de s plus extraordinaires aventures du XX° siècle : Mermoz, Saint-Exupéry, Daurat.

Avec cet ouvrage fictionnel qui imagine quelques heures qui précédèrent la cession de la Ligne, l’auteur tente de percer le secret, les motivations de cet étonnant ingénieur et entrepreneur épicurien, amoureux des belles femmes, des beaux livres et des belles demeures.

L’auteur : Jacques Arnoud

Passionné par la dimension humaine des aventures scientifiques et techniques, historien des sciences, il est chargé des questions éthiques au CNES. Il a publié plusieurs ouvrages sur la conquête de l’ espace (La seconde chance d’Icare, 2001; Une perle bleue, 2015; Demain l’espace, 2016)

Références du livre :

Titre : Et la ligne vivra ! Latécoère 11 avril 1927

Editeur : Editions PRIVAT

Collection : Aéronautique

Pages : 192

Prix : 11€

ISBN : 978-é-7089-9271-9


Henry POTEZ – une aventure industrielle

henri-potez

Cet ouvrage au travers d’archives inédites, retrace la carrière exceptionnelle d’Henry Potez remarquable et prolifique constructeur d’avion.

Henry Potez, brillant ingénieur en aéronautique et porteur d’une vision stratégique prometteuse sur l’avenir de l’aéronautique a réalisé l’incroyable pari de marquer de son empreinte l’industrie aéronautique française.Pendant la guerre de 1914-1918 il s’associe à Marcel Bloch (Qui prendra plus tard le nom de Dassault) et réalise l’hélice « Eclair » qui surclasse le matériel existant et équipe l’armée de l’air.

En 1919, en brillant chef industriel, il fonde la « Société des aéroplanes Henry-Potez ». Ses avions remportent des records du monde. il devient le principal constructeur aéronautique de l’entre deux-guerres, emploie jusque 10 000 personnes et produit plus de 7000 avions pour équiper l’armée de l’air, Air France et l’étranger. Il a donné à la production aéronautique la dimension industrielle nécessaire à son essor

Ni les obstacles en tout genre, ni la Première Guerre mondiale, ni la nationalisation de 1936, ni la Seconde Guerre Mondiale n’altéront la personnalité de cet entrepreneur infatigable profondemment attaché à ses racines qui le feront  également s’engager politiquement en faveur de son territoire.

Henri Potez a marqué à jamais de son empreinte les ailes françaises et mondiales

Livre : Henri Potez

Auteurs : Stéphane DEMILLY – Sylvain CHAMPONNOIS

Editeur : Edition PRIVAT collection aéronautique

Pages : 420

Prix : 22 €

ISBN : 978-2-7089-9267-2

 


La Patrouille de France : Série 2016

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun : passage à l’anglais en grand flèche ©Xavier Cotton

A travers ces photos réalisées au meeting de Verdun  (28 août 2016), je vais vous présenter quelques figures non exhaustives du programme 2016 de la Patrouille de France . Le spectacle commence commence par un très classique mais néanmoins très agréable « passage à l’anglaise » en grande flèche des huit Alphajet qui constituent la PAF. Le passage à l’anglaise est une figure très prisée des photographes car leur elle leur laisse le temps de bien cadrer le sujet, permettant de très belles vues de l’avion vue de dessus. Le leader N°1 est suivi du charognard N°4, à droite se trouvent les n°2,6 et 8, à gauche les n°3,5 et 7

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun  : Saturne en diamant ©Xavier Cotton

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun  : formation diamant ©Xavier Cotton

Le seconde figure s’appelle « Saturne en diamant » la Patrouille en formation diamant constituée de d’une flèche à 5 avions et d’une flèche à 3 avions. Le bloc de 8 avions arrivent de la gauche du public  se met en virage à gauche en montée tout en passant sur le dos, puis redescendant face au public et par un large virage se réaligne sur l’axe pour arriver par la droite du public

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun  : formation losange ©Xavier Cotton

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun : formation canard ©Xavier Cotton

Dans la figure suivante la PAF arrive au complet formant un losange pour une boucle incliné à 45° par rapport à la verticale Suivant d’une deuxième demie-boucle pour se présenter au public en sens inverse en formation canard.

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun  : tonneaux simultanés ©Xavier Cotton

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun  : croisement des N°7 et N°8 ©Xavier Cotton

Si le croisement des deux solos de la PAF est parfait, le photographe a encore besoin d’un peu d’entrainement pour bien cadrer et les deux avions 😉

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun  : passage dos du N°8 ©Xavier Cotton

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun  : croisement de face du box avant ©Xavier Cotton

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun  : Shériff  box arrière ©Xavier Cotton

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun  : Persienne ©Xavier Cotton

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun  : Apach (box avant + exterieurs) ©Xavier Cotton

la Patrouille de France PAF

La Patrouille de France 2016 au Meeting de Verdun  : Éclatement final ©Xavier Cotton

Site officiel de la Patrouille de France : http://www.patrouilledefrance.fr/

Quelques photos personnelles de la Patrouille de France à différents meetings : https://www.flickr.com/photos/passiondesavions/albums/72157647806045658