Catégorie : Livre

Le MD 450 Ouragan par Nicolas de Lemos

Le MD 450 Ouragan – Nicolas de Lemos

Présentation de l’éditeur

Le premier chasseur à réaction français produit en série

Mis au point par les ingénieurs de Marcel Dassault à la fin des années 1940, le MD 450 Ouragan est le premier chasseur à réaction français construit en série. Le premier des trois prototypes décolle le 28 février 1949, avec aux commandes le pilote d’essai Constantin Rozanoff. À partir de novembre 1950, Dassault sort quatorze appareils de présérie. Le 5 décembre 1951, le premier exemplaire de série vole pour la première fois. Un total de 350 exemplaires sont construits, dont 185 financés par le programme d’aide militaire américain. Après une carrière opérationnelle dans l’armée de l’Air, il sert dans les écoles de chasse de Meknès (au Maroc) et de Tours. Il est exporté en Inde, et en Israël qui l’engage dans plusieurs conflits. Quelques survivants sont vendus en 1975 au Salvador.

Cette monographie propose l’étude approfondie de l’Ouragan, avec de multiples photographies, des profils en couleur et aussi la carrière de chacun des 350 avions construits, non seulement dans l’armée de l’Air, mais aussi dans les aviations israélienne, indienne et  salvadorienne.

Jamais une telle somme n’avait été consacrée au MD 450 Ouragan.

Nicolas Lemos a aussi écrit une monographie remarquée sur le CM 170 Fouga Magister et le CM 175 Fouga Zéphyr

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES


Les avions Caudron Tome 1 par André Hauet

Les Avions Caudron – Tome 1 – PARUTION le 12 juillet 2021 – 79€

L’édition originale (2001, 2002 éd. Lela Presse) comprenait déjà près de 500 photos ainsi que de nombreuses annexes et un document exceptionnel tiré des archives du constructeur : la liste de tous les avions construits par la firme Caudron de 1908 à 1932.

Il s’agissait à l’époque du premier ouvrage en deux tomes répertoriant la grande famille des appareils Caudron (avions, hydravions et appareils), de la création de la firme à sa nationalisation au moment de la Libération.

Pour chaque type d’avion : L’historique. Le descriptif technique. Les performances. Les immatriculations civiles et militaires. Les plans 3 vues.

À la demande de l’auteur, André Hauet, « le spécialiste Caudron » aujourd’hui malheureusement disparu, nous avons démarré ce travail de réédition – plus exactement de deuxième édition corrigée et enrichie -.

L’écart de 20 ans entre les deux éditions nous a offert l’opportunité d’augmenter la valeur documentaire et historique de l’ouvrage et ce grâce à la collaboration d’un grand nombre de passionnés, collectionneurs et spécialistes qui ont tous , spontanément et en hommage à « DD » accepté de participer au projet.

Je les en remercie vivement dans le livre.
Patricia Henrion, juillet 2021

Feuilleter quelques pages

L’édition originale (2001, 2002 éd. Lela Presse) comprenait déjà près de 500 photos ainsi que de nombreuses annexes et un document exceptionnel tiré des archives du constructeur : la liste de tous les avions construits par la firme Caudron …

Disponible à partir du 12 juillet 2021 à Aviation Brussels au prix de

79,00 € TTC 6%

les paiements suivants sont acceptés : Carte de crédit (Visa, MasterCard, Amex), Paypal, Remise en main propre à la librairie, Transfert bancaire

Caractéristiques

FinitionBroché cousu
ParticularitésDeuxième édition corrigée et augmentée
ÉtatNeuf
Nb. de pages376
Année d’édition2021
LangueFrançais
Format21 x 29.7 x 3 cm
AuteurAndré Hauet
Éditeuréditions pat.H

La biographie de l’auteur André Hauet « DELTA DELTA OSCAR ECHO » à nouveau disponible sur AVIATION BRUSSELS


LES AVIONS DES AEROCLUBS FRANÇAIS par Patrick PERRIER chez Bleu Ciel Diffusion

LES AVIONS des AÉRO-CLUBS FRANÇAIS

par Patrick PERRIER

chez Bleu Ciel Diffusion

La France compte aujourd’hui plus de 2000 aéro-clubs installés sur plus de 830 aérodromes métropolitains et ultramarins, publics et privés, où sont exploités plus de 2 300 avions. Avec 38 000 pilotes privés, juste après les États-Unis, cette richesse fait du pays, la seconde nation mondiale pour l’aviation de loisir, en nombre de pilotes et d’aéronefs légers. Les Avions des aéro-clubs français se veut un témoignage de ce dynamisme.

Grâce à des textes synthétiques et aux multiples photographies faites par l’auteur sur de nombreux aérodromes hexagonaux ou en vol, ce livre évoque l’histoire des aéronefs les plus représentatifs de la flotte des aéro-clubs et donne leurs principales caractéristiques techniques et leurs performances, agrémentées à l’occasion de quelques anecdotes. Il rend également hommage aux multiples et indispensables animateurs de cette activité, de la conception au pilotage, que sont les femmes et les hommes liés à l’aéronautique.

Cet ouvrage souhaite mettre en lumière ces fidèles et discrets serviteurs des aéro-clubs, braves acteurs des émotions du baptême de l’air, du premier vol, du lâcher ou du brevet de l’élève pilote. Il aura toute sa place sur les tables des clubs-houses des aérodromes et dans les bibliothèques des passionnés (en herbe ou confirmés) d’aviation.

  • Titre : LES AVIONS DES AERO-CLUBS FRANÇAIS
  • Auteur : Patrick PERRIER
  • Éditeur : Bleu Ciel Diffusion
  • Format : 21 x 29,7 cm (A4) Broché,
  • Pages : 176 photos, 225 pages.
  • Prix : 25,00 €
  • Port : 3 €

Paru en librairie, pour le commander


André Montet, l’Aveyronnais de l’Aéropostale


Planeurs et Avions Maurice Brochet

Planeurs et avions Maurice Brochet

par Christian Noël-Brochet et Patrick Gilliéron

Éditions CEPADUES

À la retraite, Christian Noël-Brochet, a entrepris de se lancer dans la rédaction d’un ouvrage sur le passé aéronautique de son grand-père à partir des 600 photos et plus, ainsi que des archives retrouvées dans la maison familiale.

Sommaire :

  • L’élan du vol sans moteur et des petits avions en France
  • Le vol à voile en France
  • Vers l’Aviation Populaire avec Maurice Brochet
  • L’occupation puis le retour à la paix
  • La relance de l’Aviation Légère
  • Bibliographie
  • Annexes

Caractéristiques

  • Titre : Planeurs et Avions Maurice Brochet
  • Auteurs : Christian Noël-Brochet et Patrick Gilliéron
  • Éditeur : CEPADUES
  • Reliure : Broché
  • Format : 17 X 24
  • Pages : 298
  • Année de parution : 2021
  • Référence : 1880
  • Prix : 30€
  • I.S.B.N. : 9782364938809

Avions Maurice Brochet : http://avions.brochet.free.fr/Entree.html


Prix littéraire 2020 de l’Aéroclub de France

Jean-Marie Klinka

Jean François Feuillette, président du jury des prix littéraires de l’Aéro-Club de France a annoncé que dans le cadre des prix 2020 récompensant des ouvrages aéronautiques parus en 2019 honorant les Ailes Françaises, à l’unanimité le jury a décerné le diplôme de l’Aéro-Club de France 2020
pour l’ouvrage :


Voler ou ne pas voler, telle est la question de Jean-Marie Klinka

publié aux Éditions DGAC Diffusion


Jean François Feuillette a déclaré : « Ce beau et passionnant témoignage de votre incomparable activité dans la belle saga des Cap Mudry était nécessaire et méritait amplement toute notre reconnaissance.« 


La C.F.R.N.A.-C.I.D.N.A. Première Compagnie aérienne européenne

Aux origines d’AIR FRANCE

La C.F.R.N.A-C.I.D.N.A.

Première compagnie Européenne

1920-1933

L’Europe, morcelée par la chute des empires centenaires à la fin de la Grande Guerre, dut se réinventer. La France avait les moyens de bâtir son avenir sur ses acquis ancestraux, alors que, pour certains nouveaux États européens, presque tout restait à faire. Des politiciens visionnaires souhaitaient créer des contacts entre ces deux mondes, mais la multiplicité des frontières et la lenteur des transports empêchaient toute collaboration efficace. Pierre de Fleurieu, un héros de l’aviation de chasse de 23 ans, apporta la solution. Grâce au soutien financier de la Marmorosch Blank Bank, de l’État français et de plusieurs pays européens, il conçut et mis en place la Compagnie franco-roumaine de navigation aérienne – la première compagnie aérienne véritablement européenne qui, dès 1922, étendit son réseau de Paris à Istanbul.
L’avionneur Henri Potez, qui partageait les idées de Pierre de Fleurieu sur l’avenir de l’aviation commerciale, convertit en un temps record des avions militaires en avions civils, et d’anciens pilotes de chasse se muèrent en pilotes de ligne ; des aéroports militaires furent équipés d’aérogares et d’ateliers. Dès 1923, les avions de la CFRNA transportaient des passagers, du fret et du courrier, de jour comme de nuit. La compagnie joua également un grand rôle dans l’amélioration de la sécurité avec le développement des prévisions météorologiques et l’utilisation de la TSF à bord des appareils.

En 1925, la CFRNA changea de nom pour devenir la CIDNA – Compagnie internationale de navigation aérienne. En 1933, l’Etat français réunit les cinq grandes compagnies aériennes françaises – Air Union, Air Orient, Lignes Farman, l’Aéropostale et la CIDNA – pour créer Air France. Dès ses débuts, la compagnie nationale prit à son compte les infrastructures au sol, et ouvrit ses portes au personnel expérimenté de la CIDNA. Elle bénéficia en outre de l’immense prestige de l’aéronautique française créé en treize ans d’existence de la CFRNA – CIDNA dans toute l’Europe. Bien que l’œuvre de la Compagnie souffrit lors de la Seconde Guerre mondiale, puis, suite à la mise en place du « Rideau de fer », son influence bénéfique sur le développement de l’aviation européenne est indéniable.

L’AUTEURE

Maryla Boutineau, Pragoise d’origine et Strasbourgeoise d’adoption, plasticienne, licenciée en russe et en histoire de l’art, correspondante de Flying Revue et auteure d’une série de livres sur les musées et les palais de Strasbourg, a été très naturellement attirée par un sujet réunissant les trois villes pour lesquelles elle éprouve un profond attachement – Paris, Strasbourg et Prague.

Ayant grandi dans un pays séparé du reste de l’Europe par le Rideau de fer, elle fut bouleversée en découvrant l’œuvre pacificatrice d’une poignée d’hommes exceptionnels, qui, bien que marqués par les horreurs de la Première Guerre mondiale, firent de leur passion pour l’aviation un instrument de réconciliation entre les peuples européens.

L’auteure mit sa prédilection pour les langues à contribution, en consultant des documents en français, en allemand, en anglais, en russe, en tchèque, et en établissant des contacts avec des correspondants étrangers, notamment avec Miloš Dermíšek, l’un des rédacteurs de Flying Revue, qui partagea avec elle des pépites trouvées dans les archives de Prague. Elle s’est fait ouvrir les portes de l’aéroport militaire de Kbely dont les bâtiments historiques, devenus monuments protégés, témoignent de l’histoire de la C.F.R.N.A-C.I.D.N.A. Elle a aidé Jirí Pruša, le pilote éditeur de Flying Revue, à organiser un vol commémoratif qui permit de raviver les contacts entre les aviateurs tchèques, roumains et français, en mémoire de leurs glorieux prédécesseurs.

Caractéristiques

  • Titre : La C.F.R.N.A-C.I.D.N.A. première compagnie européenne
  • Auteure : Maryla Boutineau
  • Éditeur : Editions Heimdal
  • Format : 21 x 29,7 cm
  • Nombre de pages : 252 pages en couleurs reliées
  • Prix : 29,50 €
  • ISBN :978-2-84048-562-9

Indochine T01 Adieu vieille Europe

Des avions et de l’aventure, l’Indochine mystérieuse, des trafiquants d’opium, la guerre oubliée et des personnages haut en couleur. Voilà les ingrédients de cette nouvelle série avec Armand Baverel, pilote et homme d’exception.

Arrivé en Indochine pour piloter des P47 Thunderbolt, Armand volera aussi à bord d’hélicoptères et participera à tous les engagements importants, les accrochages avec les premiers chasseurs chinois à la frontière de la RC4 jusqu’à Diên Biên Phu. Plusieurs fois cité à l’ordre de l’armée, plusieurs fois cassé, joueur invétéré et buveur impénitent, Armand se croyait immortel. Aujourd’hui, il l’est.

  • Editeur : Editions Delcourt
  • Série : INDOCHINE
  • Collection : NEOPOLIS
  • Scénariste : PÉCAU Jean-Pierre
  • Illustrateur : MAZA
  • Coloriste : FERNANDEZ Jean-Paul
  • Date de parution : 26 août 2020
  • ISBN : 978-2-413-01984-8
  • Prix : 14,95€
  • A paraitre : Tome 02 Que le diable l’emporte.

Pin-up du B24 (La) – Tome 2 : Nose Art

La Pin-Up du B24 (La) Tome 2 Nose Art

Jack MANINI (scenariste) et  Michel CHEVEREAU (dessinateur)

« Je ne suis pas un simple dessin, je suis l’ange gardien de mon B-24. »


Pour Glenn, la tragédie qui survient en mai 1944 est totale. Le jour même du crash de son bombardier dont il est le seul survivant, le navire-hôpital Louisiana saute sur une mine en mer. À son bord, trois infirmières, Lana, la femme de Glenn, Alice, l’épouse de Fred, son copilote et Candy, celle de Johnny, le bombardier. Tous disparus à jamais… Quinze ans plus tard, l’ancien major, Glenn Baxter, est missionné par une société de prospection pétrolière en Libye. Il compte en profiter pour tenter de retrouver l’épave de son bombardier et découvrir enfin ce qui est arrivé à son équipage.


Parution en 1er juillet 2020

Jack Manini

Rare auteur dont le groupe sanguin est BD (véridique !), Jack Manini utilise aussi bien la plume pour dessiner que le stylo pour écrire… Mais il refuse de s’emmêler les pinceaux en mixant les deux ! C’est en gribouillant déjà tout petit dans ses cahiers scolaires que Jack Manini est devenu illustrateur, dessinateur, scénariste et raconteur d’histoires …
Après une école d’art (ENSAAMA) qui à 15 ans lui avait permis de s’enfuir à Paris, il décroche un BTS d’art graphique. Le prestigieux diplôme lui ouvre les portes des grands magazines de l’époque : Pilote, Charlie, l’Hebdo des Savanes, Playboy, Jonas, Zoulou, etc

Michel Chevereau

Né le 1er janvier 1950, Michel Chevereau est un illustrateur français en publicité et un dessinateur de bande dessinée. À partir de 2005, il dessine La Loi du Kanun, une trilogie sur une vendetta albanaise sur un scénario de Jack Manini. Puis, chez Grand Angle, avec le même Jack Manini, il dessine le diptyque Le Poids des nuages.

Fiche Technique

CollectionGRAND ANGLE
SériePin-Up du B24 (La)
TitreNose art
Tome2
ScénaristeJack MANINI
Dessinateur :Michel CHEVEREAU
ParutionA paraitre le 1er juillet 2019
Nombre de pages56
Code Hachette30 9964 2
ISBN978-2-81896-800-0
Prix14,90 €
CopyrightPin-Up du B24 (La) © Grand Angle pour Bamboo Édition 2019 – Jack MANINI , Michel CHEVEREAU

ORLY AÉROPORT DES SIXTIES / Orly A sixties airport

L’histoire d’Orly

Ce livre réalisé en partenariat avec le service Patrimoines et Inventaire de la Région Île de France, le Groupe ADP et le musée Air France raconte l’histoire du plus célèbre aéroport français et nous fait plonger dans le temps passé.
Construit à partir de 1918 au sud de Paris, Orly accompagne toutes les évolutions de l’aviation au cours du XXe siècle et symbolise en France l’essor de l’aviation commerciale.

L’aéroport d’Orly est inauguré par le général de Gaulle le 24 février 1961. La nouvelle aérogare en verre et en acier, qui enjambe la Nationale 7 et présente aux automobilistes venant de Paris une façade vitrée bleue et jaune de 200 mètres, frappe les esprits par son architecture résolument moderne. Une page de l’histoire de l’aviation se tourne : Orly accueille les nouveaux avions de lignes à réactions, les jets. Caravelles, Boeing 707 et Douglas DC-8 remplacent définitivement les avions à hélices et font entrer le transport aérien dans une nouvelle ère, celle de la vitesse et du transport de masse. Vitrine de la modernité des années 1960, L’aéroport devient immédiatement le monument le plus visité de France : on y va en famille voir les avions. Les terrasses d’Orly chantées par Bécaud font partie du décor de la France des années 60, qui aspire à la modernité

Le centenaire

À l’heure du centenaire du premier vol commercial (Paris Londres 1919) et alors qu’Orly change complétement de visage pour devenir Orly 1234, ce livre permet de revivre cette glorieuse époque grâce aux photographies réalisées dans les années 60 par les photographes de l’aéroport de Paris (aujourd’hui groupe ADP). Réalisé en partenariat avec le groupe ADP, il s’attache à montrer en quoi ce bâtiment emblématique des Trente Glorieuses est un élément majeur du patrimoine francilien.

Références

  • Parution : le 3 juillet
  • Titre : Orly aéroport des sixties/Orly a sixties airport
  • Auteur : réalisé en partenariat avec le service Patrimoines et Inventaire de la Région Île de France, le Groupe ADP et le musée Air France
  • Éditeur : Éditions Lieux dit : https://www.lieuxdits.fr
  • Format : 24 x 29 cm, couverture souple à rabats
  • Pages : 176 pages
  • Illustrations : 255
  • ISBN 978-2-91861-639-9
  • Prix : 29€ (25 euros en souscription jusqu’au 2 juillet 2020 sur le site de l’éditeur)

Le Havre aéronautique des pionniers à Safran par Sébastien Bocé

Quand on cite le Havre, on pense en priorité à son activité portuaire , c’est assez logique puisque il est classé 2éme port de commerce français derrière Marseille et 1er en terme de trafic de conteneurs. Ou encore on entend la chaude voix de Claude Villers quand il contait à la radio les traversée transatlantiques à bord du France, ce bateau si majestueux. Mais qui imagine la richesse du passé aéronautique de cette ville située à l’embouchure de la Seine.

Un havrais passionné d’aviation et de son histoire, Sebatien Bocé, retrace au cours des 240 pages de cet ouvrage plus de deux siècles d’histoire aéronautique havraise le tout illustrée d’une abondante iconographie.

Des premiers aéronautes, aux pionniers de l’aviation, en passant par la seconde guerre mondiale, jusqu’aux championnats du monde de voltige aérienne de 1992, l’auteur nous révèle les temps célèbres ou méconnus de l’aviation havraise. Il évoque aussi, la richesse de son histoire industrielle aéronautique plus que centenaire : Schneider, Bréguet, Snecma, Hispano-Suiza et maintenant Safran-Nacelles. Son index sur 11 pages des noms cités et un autre des aéronefs évoqués vous permettra de retrouver un sujet précis sans difficulté.

L’auteur

Passionné depuis son enfance, Sebastien Bocé est fier aujourd’hui de travailler dans ce domaine. Maquettiste, collectionneur et photographe amateur, il parcourt les musées et les meetings aériens d’Europe depuis trois décennies. Depuis une dizaine d’années, il s’est spécialisé sur l’histoire de l’aéronautique havraise qu’il raconte notamment sur son blog (http://aviation-le-havre.over-blog.com) et à travers des expositions qu’il organise régulièrement, dont notamment celle du musée d’Harfleur en 2014.

Références

  • Titre : Le Havre aéronautique, des pionniers à Safran
  • Auteur : Sébastien Bocé
  • Éditeur : Éditions L’Écho des vagues, https://www.lechodesvagues.com
  • Format : 24 x 22 cm, relié
  • Pages : 240
  • Illustrations : 440
  • Poids : 1,224 kg
  • ISBN 978-2-91861-639-9
  • Prix : 29€

Cap’tain Mike : Les tribulations d’un pilote français mélomane en Amérique

Cap’tain Mike

Les tribulations d’un pilote français mélomane en Amérique

par Jean-Noël Violette

Michel Léveillard est un enfant de la guerre. En 1944, il quitte l’école sans même avoir le Certificat d’études, mais avec une vocation déjà ancrée pour l’aviation.

Aux États-Unis, il vivra son rêve américain et aéronautique, devenant là-bas Cap’tain Mike, commandant de bord chez Eastern Airlines. Il lui faudra pour cela beaucoup de travail, de persévérance et de détermination, porté par le feu sacré de l’amour du vol. Il terminera sa carrière, non seulement comme pilote, mais aussi comme ingénieur consultant, spécialisé dans la recherche d’économies sur les avions de ligne.

Instructeur, il affiche un joli palmarès de 27 000 heures de vol, 221 élèves formés sur tous types d’appareils, du planeur-école au quadriréacteur. Plusieurs textes, de la main même de Cap’tain Mike, sont inclus dans cette biographie. Il nous raconte ainsi ce que furent des avions légendaires comme le Stampe ou le Lockheed Constellation, il nous emmène aussi avec lui dans quelques aventures aux confins du Cercle polaire. Avec ces « tribulations d’un pilote français mélomane en Amérique », c’est l’itinéraire passionnant d’un personnage passionné qui nous est raconté.

L’auteur

Jean-Noël Violette est ingénieur, diplômé de l’École nationale de l’aviation civile (ENAC), pilote avion et instructeur planeur. Il travaille comme professeur au ministère de la Jeunesse et des Sports. Amené à des recherches historiques dans le domaine de l’aviation pour l’écriture d’un précédent ouvrage, il a été conduit à croiser la route de Cap’tain Mike. Leur amitié à distance s’est alors cristallisée autour de lieux aéronautiques mythiques et d’une passion commune pour l’histoire aéronautique. Cet ouvrage est le fruit de cette rencontre exceptionnelle.

Disponible en octobre 2019

ATTENTION TIRAGE LIMITÉ, RÉSERVATION CONSEILLÉE.

Editeur : Bleu Ciel Diffusion, 28, boulevard Henri-Paul Schneider – 71200 Le Creusot http://www.aviation-legere.fr/

Format : 16 x 24 cm

Pages : 112 pages, 146 photos et illustrations.

Prix : 20 € , les frais de port sont offerts pour les réservations avant parution.