Étiquette : l39

Pourquoi embarque-t-on par la gauche dans un avion ?

Arrivée à Brest, descente des passagers sur le tarmac par la porte avant gauche (HOP CRJ 1000Next Gen F-HMLJ,) ©Xavier Cotton

Peut être avez vous remarqué en embarquant dans un avion que ce soit depuis le tarmac ou depuis l’aérogare, c’est toujours par la porte de gauche. Même si les avions de ligne ont aussi une porte sur le coté droit, les portes gauches sont généralement plus larges et hautes pour laisser entrer les passagers plus facilement.

L39 Albatros LX-MIK patrouille Sparflex lors du meeting d'Epernay 2015 ©Xavier Contton

L39 Albatros LX-MIK patrouille Sparflex lors du meeting d’Epernay 2015 ©Xavier Contton

De même concernant les avions de chasse que la verrière se soulève vers le haut ou bascule sur le coté, le pilote montera par la gauche de l’avion. Cette habitude de monter dans un avion par la gauche que soit dans un avion de ligne, un avion militaire (chasse et transport) ou même un avion de voltige aérienne aurait un explication très pratique. Durant la première guerre mondiale, les premiers pilotes de chasse étaient généralement issus de la cavalerie et conservaient dans un premier temps leur uniforme de cavalier. Ils ont donc transposé leur habitude de monter à cheval par la gauche, en faisant de même avec leur avion. Traditionnellement afin de la sortir plus facilement du fourreau de la main droite, les cavaliers portaient leur épée à gauche et montaient à cheval du même coté afin de ne pas les blesser. L’épée a disparu, mais les cavaliers d’aujourd’hui montent toujours à cheval par la gauche, et il en va de même pour les aviateurs ! Et du coup, le Commandant de Bord d’un avion prend traditionnellement le siège de gauche.

Lors du meeting d'Épernay 2015, Francis Pelletier monte à bord du Boeing Stearman PT17 N4561N ©Xavier Cotton

Lors du meeting d’Épernay 2015, Francis Pelletier monte à bord du Boeing Stearman PT17 N4561N ©Xavier Cotton


Deux L39 radiocommandés format XXXl

Surprenant de voir  ces modèles radiocommandés de L-39 Albatros de taille XXXL voler en patrouille avec fumigènes à l’appui et tir de fusées leurres. Marc Petrac et Christian Glaser pilotent avec une grande dextérité ces deux jets aux couleurs de la patrouille Breitling

Modèle : Aero L-39 Albatros Breitling – tomahawk design

Pilotes : Marc Petrac / Christian Glaser

Échelle : 1/2,7

Envergure : 3,50 m

Longueur : 4,65 m

Poids au décollage : 77 kg

Motorisation : turbine JetCat avec 55 kg de poussée


Decollage L-39 Albatros à Reims en Champagne

Décollage en douceur à Reims en Champagne du L39 Albatros LX-STN ©Xavier Cotton

Hier de passage au terrain de Prunay, ah non pardon !  j’oubliais que l’aérodrome de Reims-Prunay s’appelle désormais Reims en Champagne, cela fait quand même plus sérieux même si la distance disponible au décollage (TODA) indiquée sur la carte VAC n’est que de 1100m. Ceci étant dit, si c’est largement suffisant pour les avions d’aéroclub style DR400, C172 et autre PA28, cela semble l’être aussi pour ce L39 Albatros de la patrouille Sparflex qui était en ligne de vol avant même la moitié de la piste. Sur la photo ci-dessus juste après décollage le LX-STN amorce son virage au cap 270 comme indiqué par la procédure en piste 25 afin d’éviter le survol du site FRANGAZ et du village de Puisieulx.

Vous pouvez voir plus de de photos de cet avion en allant voir l’album “L-39 Albatros Patrouille Sparflex” sur ma galerie Flickr : https://www.flickr.com/photos/passiondesavions/


Meeting d’Epernay 2015

Quelques avions présents au meeting d'Epernay 2015 ©Xavier Cotton

Quelques avions présents au meeting d’Epernay 2015 ©Xavier Cotton

En clôture de  la semaine du Championnat de France de voltige aérienne qui venait de s’y dérouler,  un meeting  gratuit a eu lieu le dimanche sur le terrain d’Epernay-Plivot pour fêter les 70 ans des “Ailes Sparnaciennes”. L’affiche était bien discrète sur le plateau prévu pour le meeting et pourtant l’horaire prévu pour le show allant de 14h00 à 18h00, il fallait qu’il qu’il y ait quelques avions. La proximité du lieu par rapport à Reims et la météo d’un CAVOK absolu, c’est à dire ciel bleu uniforme, je me suis décidé à y aller jeter un œil afin de rapporter quelque photos souvenirs.

Ivan Hairon devant le P51 Mustang “Nooky Booky IV” ©Liliane Cotton

Ivan Hairon, le commentateur du meeting était déjà un gage de qualité. Pilote  d’aéroclub à l’Aéroclub de Bernay dans l’Eure, patrie aéronautique d’Auguste Mudry, Ivan Hairon a gravi tous les échelons jusqu’à devenir pilote de ligne sur Embraer 190 chez HOP. Depuis, sa passion pour l’aviation n’a pas baissé d’un cran, c’est pourquoi depuis 1998, il prend plaisir à commenter une dizaine de meeting aérien par an enrichissant les présentations en vol d’anecdotes sur chacun des avions ou patrouilles présentées, sur les pilotes ou nous expliquant comment un avion se pilote. Un bon commentateur accompagné d’une bonne sono  dynamise un meeting, faisant naître dans la tête de chacun des rêves d’évasion aérienne, il est une clé importante du succès d’un meeting aérien. Cette année vous pourrez encore avoir le plaisir de l’écouter au meeting d’Agen, des Mureaux, de Lens ou d’Haguenau.

les “Nounours pilotes” ©Xavier Cotton

Malgré la chaleur caniculaire les spectateurs étaient au rendez-vous, y compris les “nounours pilotes” pour  voir des avions de collection, de la voltige aérienne en avion ou en planeur, le DC3 aux couleurs d’Air France, des biplans Boeing Stearman, des Warbirds North American T6, ADN4 Skyraider et P51 Mustang et pour conclure la patrouille Sparflex sur L39 Albatros venue en voisine puisque basée à Reims-Prunay
Avoir ci-dessous quelques photos de ce magnifique spectacle, pour voir beaucoup plus de photos de ce meeting allez voir l’album que j’ai déposé sur Flickr : 2015 Meeting Epernay

Boeing PT17 Stearman F-AZUD  basé à Reims-Prunay ©Xavier Cotton

Boeing PT17 N4561N ©Xavier Cotton

Boeing PT17 F-AZUD piloté par François Forget et Boeing PT17 N4561N piloté par Francis Pelletier ©Xavier Cotton

DC3 F-AZTE  de France DC3 ©Xavier Cotton

DC3 F-AZTE  de France DC3 ©Xavier Cotton

SU26 HA-HUR ©Xavier Cotton

ADN4 Skyraider F-AZFN ©Xavier Cotton

T6 F-AZSC basé à Epernay ©Xavier Cotton

Marc” Léon” Mathis pilote du P51 Mustang F-AZSB ©Xavier Cotton

P51 Mustang “Nooky Booky IV” F-AZSB ©Xavier Cotton

Patrouille Sparflex L39 Albatros LX-MIK et LX-STN ©Xavier Cotton

L39 Albatros LX-STN piloté par Aymeric de Valence ©Xavier Cotton

Patrouille Sparflex ,présentée par Aymeric de Valence et Michel Soutiran ©Xavier Cotton

 


Le L39 RA3366K restauré par le musée de Savigny-les-Beaunes

L39 RA3388K exposé au Musée de Savigny-les-Beaunes depuis juin 2013 ©CCI Yonne

Quel plaisir de voir ce L39 Albatros ainsi restauré dans des couleurs le mettant bien en valeur alors qu’il aurait malheureusement très mal finir. 

Le L39 RA3366K quitte l’aérodrome d’Auxerre pour le musée de Savigny-lès-Beaunes ©CCI Yonne

En avril 2013, l’Albatros L39 (RA3366K ex Ukraine Air Force n°53) a rejoint la collection du musée de l’Aviation de Chasse du château de Savigny-lès-Beaunes. L’appareil à réaction a été restauré bénévolement par l’association des Amis du château pour être présenté au public dès juin 2013.

L39 RA3366K à l’abandon sur le terrain d’Auxerre en 2010

En novembre 2010, j’avais regretté de le voir s’embourber sur l’aérodrome d’Auxerre-Branches (LFLA)  espérant le voir racheté au plus vite par un musée plutôt que de passer encore plusieurs hivers avant de finir  ferraillé par nécessite.
À priori, cet avion s’était posé  à Auxerre en 2006 pour que l’avionique y soit modernisé, mais aurait été saisi par la justice. Depuis lors, cet avion avait été déplacé plusieurs fois, du parking nord à l’angle nord-est dans le fond, et comme malgré les scellés, certains venaient le “visiter” alors qu’il était encore équipé de ses armements  de déclenchement de siège éjectable, il fut mis coté pompier pour être visible, puis finalement à l’entrée de l’aérodrome.

L39 RA3388K exposé au Musée de Savigny-les-Beaunes depuis juin 2013


Gagnez 30 minutes de vol en avion de chasse

Crucial.fr, le site expert en ajout de mémoire et disque SSD, lance une mission très spéciale avec à la clé un vol  de 30 minutes en avion de chasse, un AR Drone 2.0 et jusqu’à 100€ d’upgrade de mémoire. Pour cela, il suffit de déposer sa checklist pour booster les performances de son ordinateur sur http://www.crucial-mission.fr et de mobiliser ses amis pour obtenir le plus de votes.

Le plein s’il vous plait !

(© Xavier Cotton)
Oui mais de quel avion s’agit il ? juste une petite information, je vous ai déjà parlé de cet avion.
Comme Pascal a donné la réponse je vous confirme qu’il s’agit du L39C immatriculé RA 1909K basé à Reims-Prunay traité précédemment dans cet article.

(© Xavier Cotton)

L39 Albatros à l’abandon à Auxerre

L39 Albatros RA3366K © Xavier Cotton

Quel dommage de voir ce L39 Albatros (RA3366K ex Ukraine Air Force n°53) s’embourber ainsi, sur l’aérodrome d’Auxerre-Branches (LFLA). 
À priori, cet avion s’est posé  à Auxerre en 2006 pour que l’avionique y soit modernisé, mais aurait été saisi par la justice. Depuis lors, cet avion à été déplacé plusieurs fois, du parking nord à l’angle nord-est dans le fond, et comme malgré les scellés, certains venaient le “visiter” alors qu’il était encore équipé de ses armements  de déclenchement de siège éjectable, il fut mis coté pompier pour être visible, puis finalement où il se trouve actuellement.
Malgré la diffusion de son existence à des associations utilisant  le L39 “Albatros”, alors qu’il avait un moteur quasi neuf, il semblerait que son état et peut-être certaines difficultés administratives, fasse qu’il soit laissé à l’abandon. Combien d’hivers pourra t’il supporter avant d’être ferraillé ? 

RACING FOR ANNA


Aéro Vodochody L39C Albatros

(photo collection privée Xavier Cotton)
Hier alors que je revenais d’un vol en DR400 et que j’étais stationné à la pompe à essence pour faire le plein, j’entends le bruit typique d’un réacteur qui met en route mais sans voir l’avion, mais apercevant tout le monde sortir des hangars, je me doute que ce n’est pas n’importe quel avion que je vais bientôt voir rouler puis décoller, en effet il s’agit du L39C Albatros RA 1909K (cn1849/15) basé à Reims-Prunay, il part en IFR pour Bordeaux où il va peut être  rencontrer celui des “Ailes de Pégase
Le L-39 Albatros est un avion d’entraînement militaire construit par la firme tchécoslovaque Aero Vodochody, qui a succédé à l’Aero L-29 Delfin comme avion standard d’entraînement des forces du Pacte de Varsovie. Si la fin de l’Union Soviétique fit chuter de plus de 80% les ventes de cet appareil, avec ses dérivés L-59 et L-139, il restait début 2006 l’avion d’entraînement à réaction le plus répandu dans le monde. C’est aussi devenu un warbird très apprécié.
(Photo collection privée Liliane Cotton)

This site is protected by wp-copyrightpro.com