Tag : cirrus

Le choix du noir et blanc (épisode 4)

Saumon d’aile d’un Cirrus ( F-HUGE). Un avion entièrement construit en matériaux composites ©Xavier Cotton

Comme je l’avais indiqué dans “Le choix du noir et blanc” certaines photos aéronautiques m’inspirent pour les passer en noir et blanc, tout en leur donne un aspect intemporel, cela permet de souligner des formes, des ombres et reflets.

Surtout n’hésitez pas à laisser vos commentaires et vos critiques pour donner votre avis.

Saumon du L-39 Albatros (RA-1909K) ©Xavier Cotton
Entrée d’air du réacteur d’un Mirage IIIS suisse exposé au Musée Européen de l’Aviation de Chasse à Montélimar ©Xavier Cotton
North American T-6/NA-68 (F-AZRD) lors du meeting d’Épernay 2015 ©Xavier Cotton
Sonde de prise d’air statique sur un North American T6 “Texan” (F-AZSC) ©Xavier Cotton
Moyeu d’hélice avec ses contrepoids Hamilton sur un North American T6 “Texan” (F-AZRD) ©Xavier Cotton

Cirrus SR22 N442CD/F-HUGE

©Xavier Cotton
Voici un Cirrus SR22 (N442CD cn1476 construit en 2005) de passage à Prunay. Comme beaucoup d’avions de cette gamme volant en France, il est immatriculé aux USA , à voir “Pourquoi un avion en Novembre“.
Le Cirrus SR 22 est un quadriplace monomoteur  construit par Cirrus Aircraft. Il est équipé d’un moteur Continental (IO-550) de 310 CV qui lui permet d’avoir une vitesse de 185Kts (340Km/h) de vitesse maximum en croisière, une autonomie de 1050NM (1940Km) en volant à 65% de la puissance et un plafond d’environ 5000m. Son envergure est de 11,68m pour une longueur de 7,92m pour un poids à vide de 1009Kg et 1542 Kg en pleine charge. 


Pourquoi un avion en “Novembre”?

Cessna Cardinal, Piper Mirage, Cirrus, et PA28 immatriculé aux USA au Touquet ©Xavier Cotton

En ce 22 avril 2009, voici sur le terrain du Touquet-Paris Plage (LFAT) une belle brochette de quatre avions : Un Cessna F177RG Cardinal (N42821) , un Piper PA46-350P Mirage (N369ST), un Cirrus SR22 (N124KW) et un Piper PA28 (N81188). Comme vous l’aurez remarqué, leur immatriculation commencent toutes par la lettre N “Novembre” ce qui signifie qu’ils sont immatriculés au Etats- Unis et non en Grande Bretagne (1ere lettre G) ou en France (1ere lettre F) comme on pourrait s’y attendre sur le parking de cet aéroport. Il est legitime de se demander pourquoi?
Et bien c’est parce que les règles administratives qui s’appliquent à l’exploitation d’un avion en “N” sont les règles américaines : FAR Part 91. Pour faire court, ces règles édictées par l’administration américaine sont adaptées à la pratique de l’aviation privée, et si voulez en avoir quelques exemples je vous recommande de lire cet article : un avion en Novembre
En France un pilote titulaire d’une licence française peut piloter un avion immatriculé en “N”. par contre dès qu’il sort du territoire français il doit posséder une équivalence de la licence américaine.

Cirrus SR22 N147LK

(photo collection privée Xavier Cotton)

Cirrus SR22/GTS (N147LK) vu à Reims-Prunay