Tag : Morane-Saulnier

Le dernier envol de Daniel Koblet

Daniel Koblet contrôle le moteur de son MS406 (HB-RCF) après sa présentation lors du dernier meeting de la BA112 de Reims en 2009 ©Xavier Cotton

Daniel Koblet âgé de 60 ans est décédé mardi matin des suites d’une maladie. Pilote et mécanicien spécialiste de la restauration d’avions de collection, on aimait le voir dans le circuit des meetings aérien présenter avec grâce son Morane-Saulnier MS406 aux couleurs de l’armée de l’air suisse. Il a longtemps dirigé un atelier de réparation à Bex et son expertise l’a amené sur le tournage de nombreux films. Il était également examinateur pour l’Office fédéral de l’aviation civile suisse.

Daniel Koblet aux commandes de Morane Saulnier MS-406 (HB-RCF) en patrouille avec le F18 Hornet du Solo Display Swiss AIr Force (J-5001) lors du meeting aaérien de La Ferté-Alais 2018 ©Xavier Cotton

Une cérémonie d’adieu sera célébrée au temple de Bex, ce vendredi 17 janvier 2020 à 14h00.


MS 36 type AS F-ABHE

Morane AS voltige F-ABHE

MS36 type AS  F-ABHE ©Jacques Hémet

Sur cette photo partagée par Jacques Hémet on peut voir le Morane-Saulnier  immatriculé F-ABHE, c’est un MS36 type AS. Par contre à ce jour, je ne connais ni le lieu ni la date de la prise de vue. Ce monoplace à ailes parasol n’a été construit qu’à six exemplaires, les n°1 à 4 du F-ABHA à HE sont restés à l’école Morane à Villacoublay. Le premier vol du n°1 a eu lieu en 1920.

Le F-ABHE enregistré le 14 décembre 1920 sera vendu à Pierre Le Nieuthiec  en décembre 1927 et restera basé à Villacoublay

Équipé d’un moteur Rhône 9c de 80 cv, l’avion vole à 165 km/h et monte à 1000m en 4min pour un plafond 6000m avec une autonomie de 3 heure. Il a une envergure de 8,75m pour une longueur 5,6m et une surface 13M2

Source documentaire :

Morane-Saulnier ses avions ses projets par Henri Lacaze avec la collobaration de Claude Lherbet


Rallye, le dernier des Morane

Couv-RallyebleuBD

 Rallye, le dernier des Morane
Roger Gaborieau
Éditions Bleu Ciel Diffusion

Ce livre de Roger Gaborieau qui vient de sortir est le seul actuellement qui raconte l’histoire du Rallye, le célèbre et dernier avion Morane-Saulnier.

A l’origine prévu pour 130 pages, le livre vient de dépasser les 200 pages grâce à la richesse de la documentation et des illustrations que l’auteur a pu retrouver.
A noter que Jean Bardaud (http://jeanbarbaud.blogspot.fr), dessinateur et auteur de BD bien connu (Les dézingueurs, Gueules de zings, Pur Zing, Lieutenant McFly…) s’est emparé du livre en illustrant avec l’humour qu’on lui connait  des hors-textes anecdotiques d’aventures vécues par des pilotes de RallyeLe Rallye, une légende de l’aviation légère, voila ce qu’en dit Roger Gaboriau :
“Peu d’avions dans l’histoire de l’aviation légère auront alimentés autant de conversations au” bar de l’escadrille” que le Rallye de Morane-Saulnier. Né en 1959 pour renouveler la flotte des aéro-clubs, Il a connu immédiatement un grand succès en France, mais aussi à l’international et sa carrière se poursuit aujourd’hui encore alors que sa production a été arr^tée apres trente ans de présence au catalogue de ses constructeurs.
Sa nouveauté, ses qualités et ses défauts lui ont valu des passions et des inimitiés mais son bilan parle pour lui : des milliers de pilotes formés en sécurité et dans la sérénité- autant des élèves pilotes que leur instructeurs-, une présence quasi-incontournable dans les aéro-club et prés de 3400 exemplaires construits, ce qui représente un record dans l’histoire de l’aéronautique française de loisirs.
Le Rallye est bien une légende de l’aviation dont jusqu’à présent l’histoire navait pas été racontée avec précision et documentation. Voici enfin la véritable du Rallye, dernier avion à porter le sigle Morane-Saulnier sur sa dérive…”
L’auteur:
Roger  Gaborieau,  journaliste et éditeur est lui-même pilote de Rallye. C’est au  cours  de  sa formation qu’il  a  eu  pour la première fois  l’occasion de  voler sur cet avion légendaire , puis comme pilote remorqueur de planeur. Roger Gaborieau est membre  du  Musée  Régional  de  l’Air, Espace  air  Passion d’Angers-Marcé. Passionné du patrimoine de l’aéronautique et pilote d’avions anciens, Roger Gaborieau a  également signé «L’aviation légère en France, 1920-1942» chez Bleu Ciel Diffusion.

Le livre :
• Format 21 x 29,7 cm (A4), 226 pages*, plus de 300 illustrations* (photos, profils et infographies
originaux,)
• Broché avec rabats, cahiers cousus collés.
• Impression quadrichromie de qualité sur papier couché satiné 135 g/m2

BLEU CIEL Diffusion

Roger Gaborieau
28, boulevard Henri-Paul Schneider
71200 Le Creusot
Téléphone : 03 85 57 54 85 /06 07 54 35 81
Courriel : bleucielmagazine@orange.fr
Site internet : www.aviation-legere.fr


Bientôt un nouveau MS.317 en vol dans le ciel rémois

MS317 F-AZUC basé à Reims Prunay ©Xavier Cotton

MS.317 F-AZUC basé à Reims Prunay ©Xavier Cotton

Après un an d’attente, le sésame tant attendu est arrivé. Ce MS.317 modifié par son propriétaire bien connu sur le terrain devrait très prochainement effectué son premier vol en tant qu’avion de collection (F-AZUC), on peut même espérer le voir très vite en patrouille avec le Boeing Stearman basé lui aussi à Reims-Prunay

Morane-Saulnier MS-342/2 F-ANAY

Morane 342 F-ANAY

Morane-Saulnier MS-342/2 F-ANAY ©Jacques Hémet

 

Le Morane-Saulnier 342/2 est un biplace d’entrainement et d’école, monoplan parasol de structure métallique entoilée équipé d’un moteur De Havilland Gipsy Major de 120 ch.

le F-ANAY  a appartenu successivement à Louis Gazaniol (Sidi Bel Abbes, Oran.) du 26 juin 1934 à décembre 1937, puis il fut revendu à Pierre Aversang (El Affroun, Alger) et enfin à partir de mai 1938 son dernier propriétaire, Fernand Longuesserre le basa à Bergerac.
Sources :
Jacques Hémet
Aviafrance : www.aviafrance.com