Tag : pilatus

Fin de production du PC-6 de Pilatus

Pilatus PC-6 Turbo Porter (F-GMEL) du Paraclub de Lens en 2012 ©Xavier Cotton

Pilatus, l’avionneur suisse,  a annoncé la fin de de production de son fameux PC-6 “Turbo Porter” pour 2019, il a précisé qu’il acceptera encore un nombre limité de commandes jusque mi-2018 et que le support et l’approvisionnement en pièces détachées sera assuré pour les vingt ans à venir. 500 exemplaires du célèbre PC-6  (avion multi-rôle) ont été produits par les usines de Stans depuis 1959 (le F-GMEL du Paraclub de Lens date de 1962). Une petite centaine de machines ont été fabriquées aux USA sous licence. le PC6 est un avion ADAC (Avion à Décollage et Atterrissage Court) qui peut décoller en 475m et atterrir en 315m


l’Armée de l’Air achète des Pilatus PC-21

Pilatus PC-21 au Salon du Bourget 2013 ( photo Xavier Cotton)

Pilatus PC-21 au Salon du Bourget 2013 © Xavier Cotton

 

Le  4 janvier dernier,  Pilatus révélait une commande de 17 avions PC-21 par l’Armée de l’air Française dont le bon de commande était en fait signé depuis le 30 décembre 2016.

l’Armée de l’Air française a fait le choix parmi ces trois avions : le M-345 HET (High Efficiency Trainer) du constructeur italien Alenia Aermacchi, le L-39 du tchèque Aero Vodochody et le Pilatus PC-21 suisse. Et c’est finalement l’avion à hélice, le seul mono-turbopropulseur en compétition qui a remporté l’appel d’offres. Celui-ci malgré un coût de maintenance réduit embarque une avionique moderne et possède des performances en vol correspondant aux avions de formation actuellement en service. Équipé du turbopropulseur PT6A-68B Pratt & Whitney délivrant 1 600 Cv, le PC-21 décolle sur 800m avec une masse maximale de 3100kg et monte avec plus de 20m/s au vario, il atterri en moins de 1 000 m. L’appareil peut évoluer entre +5G et -2,5G en conditions  de vol standard d’entrainement, mais peut aller jusqu’à +8G à -4G lors de certaines figures de voltige aérienne.  Le PC-21 biplace en tandem est long de 11,23m et large de 9,10m et affiche 625km/h sans soucis en vitesse de croisière. Cet avion possède une avionique moderne à base écrans tactiles, que l’on retrouve sur les avions de combat de dernière génération,

Ces 17 appareils, dont les premiers devraient être livrés à partir de 2018, seront stationnés sur la base aérienne 709 de Cognac, où a lieu une partie de la formation des pilotes de chasse et des navigateurs officiers système d’armes. Les PC-21 finiront par remplacer les Alpha Jet de Tours dont l’avionique est d’une génération trop ancienne par rapport a celle du Rafale.

Huit nations on commandé  ou utilise déjà dans leur force aérienne des Pilatus PC-21 : la Suisse (8), Singapour (19), les Emirats arabes unis (25), le Qatar (24), l’Australie (49), la Jordanie (8), et l’Arabie Saoudite (55).

 


Aéro G une nouvelle compagnie à Reims-Prunay

(© Xavier Cotton)
Depuis plusieurs jours ce superbe PC12 NG (HB-FVR sn 1205 construit en 2010) trône sur le parking de Reims-Prunay. Grâce à l’article paru hier dans le journal L’union (Une nouvelle compagnie sur le tarmac de Prunay), j’en ai l’explication : il s’agit de l’avion qu’a choisi la nouvelle compagnie d’aviation d’affaires Aéro G crée par Frédéric Gouvenaux qui s’installe à Prunay. Début mai elle proposera  les premiers vols. L’avion choisi permet à 8 passagers de se déplacer sur un rayon d’action de 3 000 km ce qui ouvre les portes de l’Europe . Aéro G ayant pour cible privilégiée le monde du champagne. 
Contact :

PC6 Pilatus de Brienne-le-Château

(Photo collection privée Xavier Cotton)

Pour remplir le vide laissé par mise en liquidation judiciaire du CPS (centre de parachutisme sportif) de Brienne-le-Château (LFFN), Elodie Perrot, vice-championne du monde à Gap en 2003, médaillée de bronze de la coupe du monde en 2005 et Yvan Perrot, 5000 sauts à son actif, titulaire du brevet d’Etat de moniteur en parachutisme, moniteur de tandem et PAC, ont crée le 1er avril 2011  une nouvelle société centre de formation pour la pratique du parachutisme : Aube-Parachutisme .
Le redémarrage de l’activité  a bénéficié d’un soutien du conseil général. Le centre est ouvert tous les week-ends de mi-février à fin novembre et de nombreuses semaines durant l’été,  profitant d’un très bon site et d’un volume protégé montant jusqu’à 6000 m. Un camping attenant à la base permet aux pratiquants de loger près de l’aérodrome.
Pour emmener les parachutismes, le centre dispose d’un PC6 Pilatus, dont le tableau de bord à fait l’objet du dernier quizz et qui peut emmener 10 personnes à son bord. Il sagit du G-WGSC PC6/B2-H4 sn848 construit en 1986 appartenant à Penny D.M. depuis le 2 janvier 1990, il fut precedemment la proprité Tyrolean Jet Service (Autriche) sous l’immatriculation OE-ECS.
Le centre école propose des sauts en tandem avec une minute de chute libre à 200 km/h ou des PAC (progression accompagnée en chute) pour apprendre à évoluer seul et des initiations PAC pour ceux qui veulent faire le grand saut seuls mais sous le couvert de deux moniteurs.


Renseignements
Tél. 06.45.41.62.47.
mai : contact@parachutisme-aube.com
site internet www.parachutisme-aube.com


Pilatus PC12 HB-FVZ

(photo collection privée Xavier Cotton)

J’avais eu l’occasion de vous montrer le Pilatus PC12/45 N212LT, en voici un autre de passage à Reims-Prunay, le HB-VFZ  (cn 343 construit en 2000). Le PC12 est actuellement le plus gros monoturbopropulseur capable d’emporter jusqu’à 9 passagers. Il est équipé d’une turbine Pratt & Whitney PT6A-67P de 1200 cv, avec une autonomie de 1560 Nm avec 3 passagers et une vitesse max de 280Kts. Pressurisé, son plafond pratique est de 28000 ft. Il est certifié pour être piloté en monopilote.

PC6 Pilatus Porter du Paraclub de Lens

(photo collection privée Xavier Cotton)

Voici l’avion auquel appartient le nez précedemment présenté. c’est le PC6 Pilatus Porter (F-GMEL) qui appartient au Centre Ecole Régionnal de Parachutisme de Lens (CERP). Il peut emporter 9 parachutistes. 4 à 5 weekend par an, le CERP de Lens se déplace sur la plateforme de Calais-Dunkerque, le prochain week-end sera celui du samedi 11 et dimanche 12 octobre.

Voici une vidéo qui le montre en action et ses qualités d’atterrissage court.

Pilatus from RomainH on Vimeo.


Pilatus PC12 N212LT

(photo collection privée Xavier Cotton)

Voici la réponse à la question posée samedi dernier. C’était le nez de ce Pilatus PC12/45 (N212LT cn595 construit en 2004) qui était de passage sur l’aérodrome de Reims-Prunay. Cet avion peut emmener jusqu’à 9 passagers sur 3 000km à 520km/h.

Quel joli nez !

(photo collection privée Xavier Cotton)

Pour ceux qui ne trouveraient pas l’avion propriétaire de ce nez je donnerai la solution dans un prochain message.


This site is protected by wp-copyrightpro.com