Tag : 2017

Une pale d’hélice en aluminium poli en décoration chez vous ?

Noël est passé , mais il n’est jamais trop tard pour faire un cadeau à des amis  passionnés d’aviation ou amoureux des beaux objets. Henri Clamer (http://helice-avion-poli.simplesite.com) vous propose grâce à la technique du poli miroir de redonner une seconde vie décorative à des pales d’hélice d’avion, de rotor de queue d’hélicoptère ou à des aubes de réacteur.

Toutes ces pales provenant d’avions mythiques tel que DC3,DC4, DC6, DC7, Corsair, Nortatlas, Superconstellation, Transall ont des milliers d’heures de vol …….et ne sont en aucun cas des reproductions. D’une pale à une autre , vous pourrez observer de petites traces dans la matière témoignant de son âge et de son histoire et sur la base de chaque pale le numéro de série inscrit atteste de son authenticité.

Grâce à la technique longue et difficile du poli miroir ces hélice deviennent de superbes objets de décoration pour un intérieur original.

Sur Paris et Lyon, la remise en mains propres  des objets achetés est privilégiée,  mais il est possible de se faire livrer sur toute l’Europe par transporteur.

Il est désormais possible de commander un panneau hublot en aluminium poli miroir avec un, deux  ou trois hublots et même plus sur demande. Ces panneaux hublots  proviennent de Boeing, Airbus et DC9 qui ont été démantelés dans les cimetières d’avions. Très légers, ils peuvent être fixés au mur et être équipés de  LED pour un rétro-éclairage.

Contact :

Pour toute question ou demande de prix, vous pouvez  contacter Henri Clamer par téléphone au 06.40.19.39.35 ou par mail henri.clamer@stryker.com

Site : http://helice-avion-poli.simplesite.com


Le temps des hélices n°7 est paru

Afin de clôturer cette année 2017 en beauté, je vous propose de télécharger le n°7 du webmagazine  “Le temps des hélices” de l’AJBS. “Le temps des hélices”, c’est le nom de baptême du meeting annuel de l’Amicale Jean-Baptiste Salis qui se déroule à la Ferté Alais chaque week-end de pentecôte, mais depuis le 28 février 2017 c’est aussi le nom du nouveau bulletin de l’AJBS

Afin d’améliorer sa communication aussi bien interne qu’externe, l’AJBS à décidé de créer ce bulletin/journal qui sera publié qui sera mensuel en période « pré-meeting ».
 Vous pourrez ainsi découvrir toutes les activités de l’Amicale, ses projets, prendre connaissances de nouvelles fraîches mais également des dossiers techniques et historiques.

Ce bulletin est distribué en PDF sur le site de l’AJBS   (http://www.ajbs.fr) , mais  également en format papier pour les membres de l’AJBS qui le souhaiteraient. Les numéros de 2017 du TDH sont téléchargeables sur cette page de l’AJBS : http://www.ajbs.fr/le-temps-des-helices-ou-tdh-le-web-magazine-de-lajbs/

Bonne lecture et bon réveillon

 


Nouveau partenariat entre Edeis et la FFA

Jérôme Arnaud directeur général adjoint d’Edeis et Jean-Luc Charron président de la FFA,

Edeis, gestionnaire de dix-huit aéroports en France et en Espagne, et la Fédération Française Aéronautique (FFA), regroupant 600 aéroclubs affiliés et 41 000 pilotes privés licenciés, annoncent la signature d’un partenariat de deux ans.

Ce partenariat prévoit notamment la réduction de moitié du tarif public des redevances d’atterrissage pour les pilotes d’avion de moins de deux tonnes licenciés à la FFA, et la mise en place d’un programme de réflexion autour de l’aéroport du futur et des enjeux de sécurisation de l’exploitation des aéronefs électriques.

Pour Jérôme Arnaud, directeur général adjoint d’Edeis en charge du management des infrastructures, « ce partenariat consacre un engagement de longue date aux côtés de la FFA et de ses pilotes licenciés. C’est une formidable opportunité pour accélérer ensemble le développement des aéroclubs et des terrains d’aviation de proximité. »

Pour Jean-Luc Charron, président de la FFA, « ce partenariat s’inscrit dans une démarche partagée en faveur de la mobilité des pilotes et du rayonnement de l’aviation légère et sportive en France.
Le savoir-faire et l’expérience d’Edeis en matière d’ingénierie et d’exploitation élargissent notre vision sur l’aéroclub de demain et l’introduction de l’avion électrique. »

Edeis est un acteur majeur dans le secteur de l’ingénierie et de l’exploitation d’infrastructures et de bâtiments complexes. Le groupe emploie 1000 collaborateurs répartis entre la division ingénierie (13 agences en France et à Monaco) et le management d’infrastructures (18 aéroports en France et en Espagne, 2 trains touristiques et un port de plaisance). Edeis est le leader de l’exploitation d’aéroports en France. Grâce à sa vision innovante et durable, le groupe accompagne ses clients pour la réalisation et l’exploitation de leurs opérations de développement, d’aménagement et de valorisation des espaces et des territoires.

Crée en 1929 à Paris, la Fédération Française Aéronautique (FFA) contribue depuis bientôt plus d’un Siècle au développement de l’aviation légère et des aéroclubs tout en veillant au maintien des acquis des pilotes. La FFA représente l’essentiel de l’activité de l’aviation légère et sportive française avec plus de 40 000 pilotes et élèves pilotes licenciés volant sur plus de 2400 avions d’Aéroclub. Avec des projets prometteur dans l’aviation électrique et la prise en compte des opportunités du numérique. La FFA accompagne l’aviation légère d’aujourd’hui et construit celle de demain en bonne intelligence avec ses adhérents, les pouvoirs publics et l’industrie pour que la France continue d’être la deuxième puissance de l’aviation légère dans le monde.

EDEIS : https://www.edeis.com

FFA : http://www.ffa-aero.fr


Latécoère Cent ans de technologies aéronautiques

Cet ouvrage revient sur l’histoire de Latécoère, une histoire aux origines de l’aéronautique toulousaine. C’est en 1917 que Latécoère construit ses premiers avions, les Salmson, dans son usine de Montaudran. Depuis, la société participe à tous les grands défis aéronautiques : les lignes Latécoère qui engendreront l’Aéropostale de Mermoz et Saint-Exupéry, les premières traversées de l’Atlantique Sud, la construction d’hydravions géants, l’élaboration des premiers missiles français, l’électronique embarquée et les matériaux composites. Aujourd’hui, ce sous-traitant de premier rang travaille aussi bien pour Airbus que pour Boeing ou Dassault, employant plus de 4 300 personnes à travers le monde (Allemagne, Brésil, Maroc, Mexique, République Tchèque, Tunisie…), dont le tiers en France.

Pour raconter cette histoire, marquée par un goût de l’aventure et du défi technique, Jean-Marc Olivier en décrit les étapes successives. Dans un premier chapitre, il évoque l’entreprise familiale de 1917 à 1945. Du portrait de Pierre-Georges Latécoère aux premiers hydravions, il raconte les années glorieuses de la société. Il consacre le deuxième chapitre aux années 1945-1985, des années plus difficiles durant lesquelles Latécoère multiplie les expériences mais qui se clôturent par la fin de l’entreprise familiale. Le dernier chapitre (1985-2017) rappelle les années Junca, l’ascension de l’activité « systèmes d’interconnexion », les incertitudes face à la crise de l’aéronautique… jusqu’à nos jours marqués par de nouvelles ambitions avec une entreprise qui s’est internationalisée, structurée pour répondre aux enjeux de demain.

Aujourd’hui le groupe dirigé par une femme, Yannick Assouad, souhaite retrouver l’esprit Latécoère en promouvant trois valeurs historiques essentielles : l’audace, l’excellence et l’engagement.

Editions Privat : https://www.editions-privat.com/

Collection : Aviation
168 pages –24X30-Relié

32 € TTC
ISBN : 978-2-7089-9276-4


Aéropuces 2017

Aéropuces 2017 AU Musée de l’Air et de l’Espace au Bourget

Samedi 21 Octobre 2017 au Dimanche 22 Octobre 2017 de 10h00 à 17h00

Rendez-vous dans le Hall 6 Concorde et de l’entre deux guerres du Musée de l’Air et de l’Espace au Bourget pour une nouvelle édition de la brocante aéronautique et spatiale.

La brocante est ouverte aux particuliers et aux professionnels et l’entrée est libre.

Vous pouvez y dénicher :

  • Des livres, affiches, magazines, cartes postales et objets de collection…
  • Des instruments et accessoires, moteurs, hélices, casques, uniformes…
  • Des aéronefs, pièces, maquettes…

Rendez-vous au musée pour acheter, échanger et rencontrer des passionnés. Plus de soixante exposants sont attendus.

Venez dénicher, découvrir, compléter votre collection : instruments et accessoires : moteurs, hélices, casques, uniformes, maquettes, aéronefs, pièces, objets insolites, ivres, affiches, cartes postales, vieux papiers, magazines, objets de collection comme cet avion à pédales pour enfant.

Les ateliers seront ouverts exceptionnellement le samedi 21 et dimanche 22 octobre 2017.

Le Hall Concorde est intégralement accessible aux personnes en fauteuil roulant.

Le Hall de l’Entre-deux-guerres est en partie accessible aux personnes en fauteuil roulant (22 marches à gravir pour atteindre la mezzanine).

Pour tout renseignement complémentaire sur l’accessibilité de cet événement, contactez le MAE à cette adresse ecrire[arobase]museeairespace.fr

Musée de l’Air et de l’Espace
Aéroport de Paris Le Bourget
BP 173

93352 LE BOURGET

www.museeairespace.fr

tel 01 49 92 70 62 / 01 49 92 70 22

fax : 01 49 92 71 41

Accès
Bus : 350 (départ Gare de l’est) – 152 (départ Porte de la Villette)
Route : A1 sortie LE BOURGET
Autoroute : A1, Sortie 5 Aéroport du Bourget
RER : B, Gare du Bourget puis bus 152
Métro : Ligne 7, La Courneuve, puis bus 15