Tag : Philippe Lohat

Airbus A330 : avion de la République Française

A330-200 de la République Française à Nantes le 10 octobre 2014©Philippe Lohat

Depuis le 11 novembre 2010, le Président de la République Française peut utiliser pour ses déplacements officiels un avion de grande capacité et lui permettant d’effectuer un vol sur la moitié de la Terre sans être obligé de faire une escale technique. C’est en effet le 4 novembre 2010 que l’Airbus A330-200 F-RARF (MSN240) à été livré à l’Armé de l’Air Française pour intégrer l’ETEC (Escadron de Transport, d’Entrainement et de Calibration) basé à Villacoublay (BA107)

A330-200 de la République Française à Nantes le 10 octobre 2014©Philippe Lohat

La base de Villacoublay ne peut accueillir un appareil de cette dimension, mais par mesure de sureté, l’avion présidentiel ne peut non plus rester sur un aéroport civil, autrement que pour un stationnement à durée limitée, par conséquent l’A330-200 stationne en permanence sur la base aérienne 105 d’Évreux (Eure) où sa sécurité est assuré. Chaque fois qu’il est nécessaire, l’avion est mis en place sur l’aéroport d’Orly pour permettre au Président de la République Française et aux autres passagers d’embarquer à proximité de Paris.

A330-200 de la République Française à Nantes le 10 octobre 2014©Philippe Lohat
L’Airbus A330-200 arborent la livrée officielle des nouveaux avions réservés au transport du Président de la République Française et de ses invités. Le drapeau tricolore est peint sur l’intégralité de la dérive de l’appareil, se prolongeant de façon oblique vers le bas du fuselage, en direction des réacteurs. Un drapeau français, plus petit, est aussi présent à côté de la porte principale empruntée par le chef de l’État et la cocarde tricolore, symbole de l’Armée de l’air, sur et sous les ailes. Enfin, « REPULIQUE FRANCAISE » est peint le long du fuselage, sur deux lignes. Cette livrée très sobre représente les couleurs de la France et permet une identification immédiate de l’appareil sur un parking d’aéroport.

A330-200 de la République Française à Nantes le 10 octobre 2014©Philippe Lohat

Numéro de série : MSN240
Type : A330-223
1er vol : 20/10/1998
Immatriculation successives :F-WWKZ (vols d’essais), HB-IQB (Swissair puis Swiss), F-OPTP (Air Caraïbe), F-GRTP, F-ZWUG, F-RARF (French Air Force)
Indicatif radio: Cotam Unité quand le président de la République française est à bord
Moteurs : 2xPW4168A

A330-200 de la République Française à Nantes le 10 octobre 2014©Philippe Lohat

50ème saison de présentation des Red Arrows

Trois des “Red Arrows” au décollage de Lyon Saint-Exupéry ©Philippe Lohat
Les photos des “Red Arrows” dans leur livrée spéciale prises ce 31 mars à Lyon Saint-Exupéry par  mon ami Philippe m’ont donnée l’idée de traduire l’article paru sur le sujet sur leur site officiel :

Afin de célébrer sa 50ème saison de présentation, l’Équipe Acrobatique de la Royal Air Force, les fameux “Red Arrows” ont choisi d’afficher une nouvelle décoration sur la dérive des neuf Hawk T1 qui la composent.

Cette modification est le changement le plus significatif de la livrée de l’avion des “Red Arrows” depuis 1979, années où la patrouille les reçût en dotation. Le nouveau dessin sur la dérive représentant l”Union Jack” reflète au mieux l’esprit britannique et souligne le rôle des “Red Arrows” comme  ambassadeurs du  Royaume-Uni et comme visage public de la Royal Air Force.

La nouvelle décoration de la dérive en l’honneur de la 50ème saison de présentation des “Red Arrows” en 2014 a été dévoilée le 17 février sur leur base de la RAF à Scampton dans le  Lincolnshire.

Hawk T1 des Red Arrows au roulage à Lyon Saint-Exupéry©Philippe Lohat
Tous les jets de la patrouille ont reçu le nouveau “look”, mais leur fuselage rouge et blanc reste inchangé.
Le Squadron Leader Jim Turner, leader de la patrouille qui s’est impliqué dans le nouveau dessin a dit : “Les “Red Arrows” Patrouille Acrobatique de la Royal Air Force sont extrêmement fiers de notre héritage et  nous espérons que ce dessin sur la dérive apporte avec lui un sentiment de partage de cette fierté tant pour les anciens membres de la patrouille que pour le public.
Une nouvelle peinture de l’avion entier aurait pris trop de temps et aurait été trop coûteuse et je pense que l’équilibre a parfaitement été respecté.
Les “Red Arrows” représentent autant l’esprit d’excellence britannique que la qualité de son ingénierie et j’espère que nous pourrons continuer d’inspirer les jeunes afin qu’ils rejoignent la Royal Air Force.
Deux Hawk T1 des Red Arrows ©Philippe Lohat
Cette année sera la 50ème saison de présentation pour les”Red Arrows, dont la devise est l’Éclat –  signifiant l’excellence.
Depuis cette première présentation en mai 1965,  des millions de spectateurs du monde entier ont  été ravis par la précision du vol de la Patrouille en formations serrées effectuant des croisement fins, boucles et tonneaux.
La patrouille volait à l’origine sur Gnat, mais est passé sur “Hawk” de BAE Systems depuis 1980 et vole toujours sur cet avion de nos jours.
Conçu par le Centre Médiatique Aérien de la RAF à High Wycombe, la dérive représente les  grands traits caractéristiques de deux avions comme un hommage à l’héritage de la patrouille que d’opérations actuelles.
La nouvelle décoration restera toute la saison de présentation de 2014 de la Patrouille des “Red Arrows”, qui commence  fin  mai et se termine fin de septembre.
Hawk T1 des Red Arrows ©Philippe Lohat
Le Squadron Leader Turner a dit : “Nous espérons distraire le public avec un programme de 85 présentations cette année dans neuf pays différents et espérons que la qualité de la présentation sera au niveau de la tradition des meilleures équipes précédentes. Éclat.
Depuis leur première présentation, les “Red Arrows” ont promu l’excellence de la Royal Air Force et  prouvé l’habileté de son personnel hautement qualifié.
Les “Red Arows” aident au recrutement tout en contribuent à la diplomatie de défense en s’affichant à l’étranger et supportent l’industrie et les plus larges intérêts britanniques.
La patrouille est constituée de neuf pilotes en présentation, tous originaire d’escadrons de combat et officiers d’expérience dans la Royal Air Force
Chacun a précédemment opéré sur d’autres avions à réaction, comme le “Tornado” ou le “Typhoon” avion de combat  multirôle – Aidant la “Royal Air Force” dans son travail journalier pour protéger la nation et ses intérêts.
Une équipe de 120 personnes apporte un support d’assistance aux “Red Arrows”, y compris des planificateurs de vol et d’opération, des techniciens d’ingénierie, des photographes, des experts de l’équipement de sécurité, des chauffeurs, le département des relations publiques,les fournisseurs et administrateurs.
Suivez : @rafredarrows sur Twitter ou RAF Red Arrows sur Facebook. #reds50
Sources des informations :
http://www.raf.mod.uk/reds/

Tour de contrôle de Nantes-Atlantique

Tour de contrôle de Nantes-Atlantique ©Philippe Lohat
En 1928, près du Château de Bougon fut créé un camp d’aviation à usage essentiellement militaire, sur un terrain de 50 hectares le long de la route qui va de de Nantes à Paimbœuf. 
Une usine des établissements Breguet fut accueilli au Brossais en 1934-1935 avec un raccordement au terrain d’aviation.
En 1939, la piste en herbe est remplacé par une piste bétonnée de 900 m x 40 m. Durant la seconde guerre mondiale, les allemands  en firent un véritable camp avec baraquements, blockhaus, casemates en béton. Des bombardiers y furent basés, ceux-ci s’envolaient vers l’Angleterre. Les Alliés bombardèrent le terrain le 4 juillet 1943 faisant 20 victimes civiles, et détruisant aux trois quart l’usine la rendant inutilisable
À la fin de guerre, l’Armée de l’air reprit possession du terrain, dont les Allemands avaient détruit les infrastructures au moment de leur retraite. En 1948-49, le terrain porta sa superficie à environ 300 hectares. Les pre­mières activités commerciales de l’aérodrome apparurent en 1951, avec la construction de premier bâtiment (en bois), alors que se développaient les activités de tourisme et de vols d’essais.
De 1954 à 1960, la zone aéroportuaire fut aménagée et la piste fut allongée (2900 m x 45 m) et balisée. La voie ferrée Nantes – Sainte-Pazanne fut déviée en 1963. Cet aéroport prit alors pour nom : Aéroport international Château Bougon jusqu’en 1988, année où il fut renommé Nantes-Atlantique.

La nouvelle tour de contrôle est construite  en 1994.


A350 XWB de passage à Nantes-Atlantique

Airbus A350 XWB F-WZGG de passage à Nantes ©Philippe Lohat
Ce matin, Le second prototype de L’Airbus A350 XWB (MSN3) immatriculé F-WZGG a fait un passage au dessus de l’aéroport  de Nantes-Atlantique. Il a effectué son premier vol le 14 octobre 2013 à Toulouse-Blagnac. Cet appareil est destiné aux essais de performance de l’A350 XWB.
Le premier prototype MSN1, immatriculé F-WXWB, a effectué son premier vol le 14 juin 2013 à Toulouse-Blagnac.
L’Airbus A350 XWB est un avion de ligne long-courrier et moyen porteur. Initialement baptisé A350, ce modèle est dérivé de la famille des A330 et A340. Mais , suite aux remarques des compagnies aériennes, son concept a été revu mi-juillet 2006 en décidant de le munir d’un fuselage plus large, à la fois par rapport aux A330 et A340, et surtout par rapport à son principal concurrent, le Boeing 787.
Le projet a été ainsi rebaptisé « A350 XWB », pour eXtra Wide Body – « fuselage extra-large », en anglais. Cette modification tardive, ainsi qu’une conception faisant davantage appel aux matériaux composites ont reporté de 2011 à 2014 son entrée en service.

Le premier vol commercial est désormais prévu au début du mois de septembre 2014.

A320 Sharklets EC-LVS de Vueling

A320 Sharklets EC-LVS à Nantes-Atlantique ©Philippe Lohat
Merci à Philippe Lohat qui a pris cette photo de l’Airbus A320-232 EC-LVS (MSN5599) de Vueling le 10 juin  dernier à Nantes-Atlantique. Celui a effectué son premier vol le 08 mai 2013 sous l’immatriculation temporaire D-AUBK et a été délivré à la compagnie espagnole le 21 mai 2013.
En mars dernier, Vueling la plus grande compagnie aérienne “low-cost” en Espagne a pris livraison  de son premier avion A320 équipé de dispositifs “Sharklet” en bout d’aile permettant des économies substantielles en carburant, devenant ainsi le premier transporteur espagnol à le faire. En incluant cette livraison, la flotte d’A320 en service de Vueling est monté à soixante et un. Depuis quatre livraisons supplémentaires ont eu lieu portant la flotte d’avions de la famille A320 de la compagnie Vueling à soixante-cinq.
les “Sharklets” sont les nouveaux dispositifs en bout d’aile atteignant 2,5 mètres de haut qui améliorent l’aérodynamique de l’avion et réduisent significativement la consommation en carburant des compagnies aériennes. Leur installation permet par ailleurs de réduire de quatre pour cent les émissions de CO2 sur des voyages plus longs, soit environ 700 tonnes par avion et par an. les “Sharklets” sont en option sur les nouveaux  avions de la famille A320, mais seront bien sûr intégrés au futur A320 Neo à partir de 2015. Dès maintenant, ils offrent aux utilisateurs d’A320 un gain d’autonomie d’environ 100 Nm ou la possibilité d’augmenter la charge utile d’environ 450 Kg. 
De plus, L’A320 Neo sera équipé de nouveaux moteurs qui feront chuter sa consommation en carburant de 15 %.

Suivre la flotte de Volga Dnepr sur Flightradar24

AN124-100 de Volga Dnpr à Nantes ©Philippe Lohat

Volga Dnepr Airlines est spécialisé dans le transport de “colis” de très gros volume comme on peut le voir sur cette photo, et pour cela sa flotte de d’Antonov 124 et Ilyushin 76 sillonne la planète.
Si vous souhaitez savoir ou se trouvent les 10 Antonov 124 et les 9 Ilyushin 76 de Volga Dnepr Airlines, il suffit aller sur cette page (http://www.flightradar24.com/data/airplanes/volga-dnepr-airlines-vda) de Flightradar 24. Vous pouvez ensuite cliquer sur l’immatriculation voulue pour obtenir la liste des derniers déplacement intercontinentaux d’un avion donné. Prenons par exemple l’Antonov 124-100 immatriculé RA-82045 et pris en photo sur la plateforme de Nantes-Atlantique ce mardi 12 mars, on peut voir qu’il a volé presque tous les jours de la fin février et que le 11 mars, il a décollé à 22h06 UTC à de Kinston (KISO) en Caroline du Nord aux USA sous le numéro de vol VDA2684. Ensuite en cliquant sur “watch flight playbak” vous pouvez revisualiser la trajectoire de son vol jusqu’à son arrivée à Nantes-Atlantique.

Je ne connais pas le contenu de ce colis mais on peut imaginer par exemple que c’est une machine outil pour une usine AIRBUS.


Et HOP!

CRJ-1000 NextGen aux couleurs de HOP! au départ de Nantes ©Philippe Lohat
Pour contrer les low-cost européennes easyJet, Ryanair mais aussi Volotéa qui multiplient les ouvertures de lignes domestiques, Air France a dévoilé le 28 janvier 2013 le nom  de sa nouvelle compagnie régionale, HOP! issue de ses trois filiales régionales : Brit-Air, Regional et Airlinair.
Les premiers avions peints aux couleurs de HOP! sont sortis ces jours derniers des ateliers de Sabena Technics à Bordeaux. Le CRJ-1000 F-HMLL fut le premier aux couleurs de HOP! Il a été mis en ligne dès le 6 mars au départ d’Orly vers Brest, Mulhouse et Strasbourg. Le CRJ-1000 F-HMLM aux couleurs de HOP! l’a rejoint dès cette semaine sur Nantes-Atlantique.
Le 31 mars prochain pour le lancement de la compagnie , une quinzaine d’avions devraient être prêts. La quasi intégralité de la flotte de HOP! sera repeinte dans le courant de l’année.
Avec une flotte de 98 avions de type ATR, CRJ et Embraer de 48 à 100 sièges, HOP! assurera au total 530 vols quotidiens et desservira 104 destinations en propre et 32 destinations pour le compte d’Air France pour un aller simple à partir de 55€
Réserver un billet sur un vol HOP! :
http://www.hop.fr ou 0825 30 22 22

A320 à Sharklets

A320 Sharklets  F-WWBA © Philippe Lohat

De passage à Nantes-Atlantique le 6 mars dernier, voici le 1er Airbus A320 (F-WWBA) équipé de Sharklets (ailerons de requin) en bout d’aile destinés à améliorer sa consommation en carburant . Son premier vol a eu lieu à Toulouse le 30 novembre 2011.

Grâce aux Sharklets, l’A320 devrait améliorer ses performances mais surtout faire une économie de 3,5% de sa consommation en carburant par rapport aux avions actuels, soit une réduction annuelle d’émission de CO2 de 700 tonnes par avion.
Ce vol fait partie de la campagne d’essais qui durera jusqu’à la certification prévue second semestre 2012. Dès fin 2012, les Sharklets, mesurant 2,5 mètres de haut, viendront remplacer en bout d’aile les dispositifs actuels sur les appareils de la famille A320, et seront bien sûr intégrés au futur A320 Neo à partir de 2015. De plus, L’A320 Neo sera équipé de nouveaux moteurs qui feront chuter sa consommation en carburant de 15 %.
A320 Sharklets  F-WWBA au décollage de Nantes-Atlantique© Philippe Lohat

Le 4 ème AIRBUS A380 d’Air France est arrivé

(photos collection privée Philippe Lohat)
Merci à Philippe qui nous fait partager une photo prise le 30 août à Roissy  du 4ème Airbus A380 tout récemment livré à Air France. En effet la compagnie française a reçu le F-HPJD (msn049) le 12 août 2010. Cet A380-861 a effectué son premier vol le 22 février 2010 sous l’immatriculation F-WWAL.
Ce nouvel avion a permis de faire une photo originale, quand le n°3 F-HPJC croise le n°4 F-HPJD.

L’avion de la tournée de U2 , le “360° Tour”

(photo collection privé Philippe Lohat)
Après la sortie de son nouvel album intitulé No Line On The Horizon, U2  est en tournée dans le monde entier. Les concerts ont tous  lieu dans de grands stades ou enceintes en plein air. Le groupe a dévoilé officiellement toutes les dates de la tournée  en mars 2009. Pour leur tourné U2 a affrété ce MD83 (F-GMKL msn49672) de Blue Line  pris ici en photo par Philippe Lohat sur le tarmac de Roissy
En 2010, la tournée 360°continue ! En France, U2 se produira au Stade de France le 18 septembre 2010. Outre l’Hexagone, U2 jouera le 20 août à Helsinki, 25 août à Moscou, 30 août à Vienne, 3 septembre à Athènes, 6 septembre à Istanbul, 15 septembre à Munich, 29 septembre à Séville, 2 octobre à Coimbra au Portugal.

This site is protected by wp-copyrightpro.com