Archives mensuelles : mai, 2015

Portes Ouvertes du Bernay Cumulus Club d’ULM

Tout est dans l’affiche, si vous habitez dans l’Eure et que vous souhaitiez découvrir le vol en ULM dans une ambiance chaleureuse alors venez aux Portes Ouvertes organisées le 7 juin 2015 (de 10 à 19 heures) sur l’aérodrome de Bernay-Saint-Martin par le « Bernay Cumulus Club ».
Si vous souhaitez manger sur place, ce sera possible entre 12H30 et 14h00 pour 20€ par personne (10€ pour les moins de 12 ans). Un cochon de ferme sera farci et grillé sur place.
Pour plus de renseignements et réserver votre repas vous pouvez contacter le club au 06 75 60 48 95 ou 06 16 56 46 98 

RAFALE 113-IX décoré pour le Tiger Meet 2015

Rafale 113-IX de Saint Dizier décoré pour le Tiger Meet 2015 ©Liliane Cottton
 La NATO Tiger Association est une association qui regroupe des unités de différentes armées de l’air membres de l’OTAN. Pour être membre de cette association l’emblème de l’unité doit représenter un tigre ou un autre félin (panthère, etc.)1, que cette unité soit équipée d’avions ou d’hélicoptères.
Depuis 1960, une rencontre aérienne  est  organisée par la NATO Tiger Association, elle a pour nom le « Tiger Meet ». C’est l’occasion pour les membres de l’association de se retrouver afin de favoriser le partage d’expérience et d’améliorer l’inter-opérabilité en participant à différents exercices en vol, et à des réunions d’échanges. 
Lors de ces rencontres, il est de tradition de décorer une partie des aéronefs avec des motifs rappelant le tigre. Une des récompenses remises à l’issue de chaque « Tiger Meet » est d’ailleurs attribuée à la plus belle décoration
Rafale 113-IX de Saint Dizier décoré pour le Tiger Meet 2015 ©Liliane Cottton

Lors de cette édition 2015, le Rafale 113-IX de l’EC-1/7 Provence (BA113 Saint-Dizier) arborant un tigre vert a obtenu la deuxième place dans la catégorie « esthétique de l’avion ». Les équipages français se sont également distingués en remportant le concours des prestations en vol grâce à leur maîtrise de l’appareil. Les photos ont été prise lors du meeting de La Ferté Alais 2015.

Republic F-84E-30-RE « Thunderjet » à Nîme-Courbessac en 1957

Republic F-84E-30-RE « Thunderjet’ n°51-9600 codé 3C-Q Nîme 1957 ©Claude Le Bihan
En même tant que le De Havilland Mosquito de l’article précédent , Claude Le Bihan m’ envoyé cette photo du Republic F-84E-30-RE « Thunderjet’  qui était aussi exposé en 1957 sur la BA 726 de NÎme-Courbessac désormais fermé. souhaitant savoir ce que ces avions étaient devenus.

Le Républic F-84E-30-RE « Thunderjet’ n°51-9600 codé 3C-Q a eu plus de chance que le Mosquito. il fait partie actuellement des réserves du MAE comme montre cette photo sur l’excellent site « List’in MAE » de mon ami Pyperpote.
Voici les informations qu’on peut lire sur le site « List’in MAE » concernant la vie en exposition du Républic F-84E-30-RE « Thunderjet’ n°51-9600 codé 3C-Q :
Il a tout d’abord été exposé en « Pot de fleur » sur la BA726 de Nimes-Courbesac, décoré aux couleurs du F-84G, n°9654″ codé 3N-W ou 3-HW à vérifier (code réel que porta le « 9654 »). il a été redécoré  en avril 1994, codé 11-RI sérial 110893, encore un appareil du type « G ». Lors de la fermeture de la BA 726 de Nîme il a été transféré sur  la base de Toul-Rosieres puis mis en en dépôt au Musée de Nancy, mais appartenant au Musée de l’Air. Il se retrouve dans les réserves du Bourget à la fermeture du Musée de Nancy et porte la décoration d’un F-84E n°51-9600 codé 3C-Q

Sources des informations :
Claude Le Bihan
Aeroforum : http://www.aerostories.org/~aeroforums/forumhist/
List’in MAE : http://www.pyperpote.tonsite.biz/listinmae/


Hawker Hurricane accidenté de retour de La Ferté-Alais

Hurricane F-AZXR en départ de La Ferté-Alaispour Dijon @Xavier Cottton
Dimanche soir dernier, le Hawker Hurricane P3351(F-AZXR) de retour d’un week-end de présentation au célèbre meeting de la Ferté-Alais a été victime d’un accident lors de l’atterrissage à Dijon-Darois. Bien heureusement,  l’accident n’a pas fait de blessé.
Voici ce qu’on peut apprendre de cet avion sur le  site d’ Aero Station Service
Le Hurricane Mk IIa était initialement un Mk I, le P3351. Il fut livré à la RAF et s’écrasa près de Prestwick le 21 juillet 1940. Reconstruit comme Hurricane Mk IIa avec le serial number DR393, il fut remis à l’Union Soviétique en mai 1941. Il s’écrasa près de Murmansk en 1943.
Son épave fut restaurée en Hurricane Mk IIc au Royaume-Uni de 1992 à 1995, puis il fut transféré en Nouvelle-Zélande en 1995 ou il fît son premier vol le 12 janvier 2000.
Le Hurricane fût rapatrié en France en Mars 2013.
Ne volant plus depuis 2008, Aero Station Service basé à Dijon-Darois a effectué le ré-assemblage complet de l’appareil, vérification complète de la cellule, des circuits et du moteur. Une pompe de pré-huilage a été ajoutée pour faciliter la mise en œuvre. Une radio a  également ajouté ainsi qu’un transpondeur, en les rendant invisibles pour garder l’aspect historique.

 Espérons qu’il soit vite réparé afin qu’on le voit de de nouveau sur le circuit des meetings aériens

Sources :
http://www.lecharpeblanche.fr/2015/05/25/le-hurricane-mk-i-p3351-accidente-de-retour-de-la-ferte-alais/
http://www.bienpublic.com/edition-dijon-agglo/2015/05/25/accident
http://www.aero-restauration-service.fr/fr/realisations/realisations.php?id=122


Airexpo 2015

Airexpo 2015
Muret-L’Herm
Samedi 30 mai 2015
10h00 à 19h00

En 1987 avait lieu la première édition du meeting aérien Airexpo sur l’aérodrome de Lasbordes. En accueillant plus de 20.000 personnes chaque année, Airexpo a établi un lien fort entre les populations et le secteur aéronautique. Chaque année, Airexpo vous propose un programme exceptionnel, comprenant de nombreuses démonstrations aussi spectaculaires que variées et diverses activités au sol.

Cette année, le meeting aura lieu le Samedi 30 Mai 2015 sur l’aérodrome de Muret-Lherm, au sud de Toulouse.
Airexpo propose encore cette année un plateau varié allant de l’avion léger à hélice à l’avion militaire à réaction, qu’ils soient en service ou avions de collection. Les pilotes militaires de L’EVAA feront évoluer avec dextérité leur monoplace de compétition : l’Extra 330. La Patrouille Cartouche Doré fera elle une magnifique démonstration de présentation en patrouille serrée de ses trois TB30 Epsilon. l’Aviation Légère de l’Armée de Terre sera représentée par deux hélicoptères EC120.
A voir aussi, la « Marche Verte » patrouille acrobatique de la Force Aérienne Royale du Maroc, fondée en 1984, elle est composée de sept CAP 232 avec une particularité exceptionnelle : ses avions décollent reliés entre eux par des cordes, qui sont larguées au premier éclatement de la formation.

Autre patrouilles présentes : le Crazy Piper Team  (quatre PA18 et un PA11), les REVA volant  trois avions légers de type « AcroEze »,  la patrouille Yellow : composée de 2 tecnams P2002, rejointe cette année par un MJ5 Sirocco. 
Sont aussi prévus au programme, un Morane-Saulnier MS733 avion de formation par excellence qui effectuera une partie de sa démonstration en compagnie d’un Nord 3202, un Fouga Magister CM170 ancien avion de la Patrouille de France, un Cri-cri, le plus petit bimoteur au monde qui effectuera son décollage depuis le toit d’une voiture.
Vous assisterez aussi à une reconstitutions de combats aériens de la seconde guerre mondiale entre un Pilatus P-2, un Boeing Stearman PT-18 et un North American T-6 Texan.
Et ce n’est pas fini, vous verrez évoluer un Yakovlev 11, avion d’entrainement soviétique de 1945 qui peut atteindre des vitesses proches de 500 km/h grâce à son moteur en étoile de 700 CV, un OV10 Bronco  biturbopropulseur de 1967 évoluant avec souplesse dans un mouchoir de poche et un F+W C3605 « Schlepp » version turbopropulsé du C3603.
La voltige douce à  » l’ancienne » sera aussi présente grâce à un avion biplan d’entrainement des années 30 et 40, le Bücker Jungman et au planeur MDM 1 Fox dont l’évolution gracieuse s’effectue tout en silence ! 
Tarif et organisation :
Entré 5€ gratuit pour les moins de 12 ans
Vous pouvez acheter d’avance les billets sur le site

Airexpo met à disposition des navettes si vous n’avez pas de voiture.
Départ de la station de métro Université Paul Sabatier (ligne B) le matin entre 9h30 et 10h00, retour entre 17h45 et 18h45, après les démonstrations en vol.
Tarif : 9€, entrée au meeting incluse. Plus d’infos et réservation (obligatoire) sur le site.

Pour plus d’information :
www.airexpo.org 
https://www.facebook.com/meetingairexpo


De Havilland DH98 Mosquito en 1957

De Havilland  DH98  Mosquito  RF639 avec l’insigne de la BA726 ©Claude Le Bihan

Claude Le Bihan m’ a fait parvenir ces photos du De Haviland  DH98 Mosquito. Il les a prises en 1957 lors de son Service National sur le BA726 de Nîme-Courbessac désormais fermée.

Ce De Haviland  DH98 Mosquito est le RF639. Il a été pris en compte par l’Armée de l’Air le 24 juin 1946 à l’E.A.A 601 de Châteauroux. puis il fut affecté au G.C I/3 le 29 juin 1947, il passe ensuite au G.C 1/6 le 30 juillet 1947. On retrouve ça trace à la DIT de Salon de Provence en novembre 1952 avant de finir en statique sur la BA726 de Nîmes où il a été vu jusqu’en 1961. Il semble avoir été revendu à un ferrailleur après incendie mais ceci reste à confirmer
De Havilland  DH98  Mosquito  RF639 ©Claude Le Bihan
Le de Havilland Mosquito  est un avion biplace côte à côte en bois, équipé de deux moteurs Rolls-Royce Merlin. En conséquence il est difficilement détectable au radar, et de fait, il est  le premier avion furtif.
Cet avion britannique a été conçu comme multirôle, mais il s’est essentiellement distingué comme chasseur-bombardier. Il a servi au sein de la Royal Air Force et dans de nombreuses forces aériennes durant la Seconde Guerre mondiale dans les années qui ont suivies. 
Ce bombardier léger a de telles performances en situation de combat que son utilisation a été modifiée par rapport l’idée de départ. Il est décliné en plusieurs versions : bombardier de jour rapide, chasseur-bombardier, , bombardier tactique, chasseur nocturne ou diurne, avion d’intrusion, avion de reconnaissance et chasseur embarqué.
De Havilland  DH98  Mosquito  RF639 ©Claude Le Bihan

Source des informations :
Claude Le Bihan

http://www.aerostories.org/~aeroforums/forumhist/index.php


EPERN’AIR SHOW les 27 et 28 juin

EPERN’AIR SHOW
Championnat de France de Voltige aérienne
70eme anniversaire des Ailes Sparnaciennes
Samedi 27 et Dimanche 28 juin 2015
Aérodrome d’Épernay-Plivot
 L’aérodrome d’Épernay accueille cette année le championnat de France de Voltige monoplace, dont les différentes phases de la compétition se dérouleront du 23 juin au 26 juin (programme).
Le samedi 27 juin, les voltigeurs du championnat de France participeront à un meeting de « libre intégral » qui viendra colorer le ciel d’Épernay-Plivot.

Le dimanche 28 juin de 14h00 à 18h00, un grand meeting historique venant célébrer le 70ème anniversaire de l’aéroclub, avec la présence d’un P51 Mustang, d’un DC3 et de bien d’autres avions de légende viendra clôturer cette semaine aéronautique. 
Entrées et Parking gratuits
Un Pass VIP est disponible permettant d’accéder à la terrasse VIP où un repas sera servi le midi accompagné d’une flûte de Champagne, en présence des aviateurs, permettant la visite des cockpits des avions exposés et surtout une vue as sise imprenable sur le meeting qui se déroulera de 14h00 à 18h00.
T6 F-AZSC basé à Epernay-Plivot @Liliane Cotton
Pour plus d’informations :
Pass VIP disponible auprès de :
l’office du tourisme d’Épernay, 7 avenue de Champagne, 51200 Epernay
Tel : 03 26 53 33 00
Aéroclub de Plivot, Aérodrome de Plivot 51150 Plivot
Tel 03 26 57 64 04

VOISIN 3

Voisin LA V313 probablement au Camp retranché de Paris (collection Xavier Cotton)

Le Voisin 3 conçu par Gabriel Voisin est un avion biplan et biplace à moteur propulsif (Canton-Unné radial 9 cylindres de 120 Cv à refroidissement par liquide), ce qui lui donne un avantage considérable en 1914 alors que le tir synchronisé à travers l’hélice n’a pas encore été mis au point. Cet avion résultant d’un projet remontant aux années qui précédèrent immédiatement le conflit vola pour la première fois en février 1914.
Le Voisin 3 (appelé aussi type LA) utilisé au début dans des missions d’observation, servit  très vite au bombardement autant diurne que nocturne, tirant profit de la petite quantité de bombes qu’il pouvait emporter. En raison de sa structure entièrement en tubes d’acier, il était d’une robustesse exceptionnelle et pouvait supporter avec une relative facilité les dommages du combat. Il fut retiré des premières lignes en 1915.
Construit à plus ou moins mille exemplaires, l’avion équipa très rapidement toutes les aviations alliées, l’aviation française en reçut à elle seule 800 exemplaires, une trentaine pour la belge ainsi que pour l’aviation russe. La Grande Bretagne en utilisa 50 de construction française et en fit construire sous licence 50 autres. L’Italie en fit construire 112 sous licence par la société aérienne Transaerea.

Voisin LAS B-2 n°955 au MAE du Bourget. Il fut construit en 1915 et donné au musée en 1919 ©Xavier Cotton

C’est sur un Voisin 3 que fut remportée la première victoire aérienne homologuée, le 5 octobre 1914 au dessus de Jonchery sur Vesles près de Reims quand le sergent Joseph Frantz (pilote) et le sapeur Louis Quenault (mitrailleur) abattirent un Aviatik allemand.

Sources des information :
Les amis de Gabriel Voisin : http://www.avions-voisin.org
List’in MAE : http://www.pyperpote.tonsite.biz/listinmae/
Multiguide aviation Bordas Les avions vol 1 : des origines à la première guerre mondiale

Un Mustang de course

C510 F-HKIL à Rouen ©Claude LE BIHAN
Claude Le Bihan nous fait partager cette photo d’un Cessna C510 Mustang (C/N 510-0346) prise le 8 avril dernier à  Rouen-Vallée de Seine. Le Cessna C510 Mustang a effectué son premier vol le 23 avril 2005, c’est un jet d’affaire très léger avec seulement 4 places pour les passagers en plus des deux places pilotes. A ce jour plus de 500 appareils ont étés livrés à leur propriétaire. Le Mustang  immatriculé F-HKIL (C/N 510-0346) a d’abord été basé en Grande Bretagne sous l’immatriculation G-FBKD (photo ci-dessous)
La société de transport par avion OYONNAIR basée à Lyon-Bron propriétaire de cet avion à partir 5 avril 2013 l’a revendu le 12 juillet 2013 mais l’exploite toujours en location.

Le même Citation Mustang  (C/N 510-0346) de Blink Aviation  avec immatriculation Britannique, G-FBKD et le drapeau Malaisien peint sur le cône de sortie des réacteurs ©Ken Lipscombe

 Caractéristiques :

Longueur 12,36 m
Envergure 13,0 m
Hauteur 3,99 m
Poids Max 3,96 T
Moteur : Pratt and Whithney PW615 F-A turbofan
Vitesse de croisière  : 340 kt / 630 km/h
Autonomie : 1167 Nm /2161 km
Altitude croisière 41000 ft/12500m
Longueur cabine : 2,99 m
Largeur cabine : 1,39 m
Hauteur  cabine :1,37 m
Capacité bagage : 136 kg
Équipage : 2
Passagers : 4

Source des informations :
Claude Le BIhan
http://cessna.txtav.com/en/citation/mustang

http://www.oyonnair.com/