Tag : Pratt et Whitney

Pilatus PC12 HB-FVZ

(photo collection privée Xavier Cotton)

J’avais eu l’occasion de vous montrer le Pilatus PC12/45 N212LT, en voici un autre de passage à Reims-Prunay, le HB-VFZ  (cn 343 construit en 2000). Le PC12 est actuellement le plus gros monoturbopropulseur capable d’emporter jusqu’à 9 passagers. Il est équipé d’une turbine Pratt & Whitney PT6A-67P de 1200 cv, avec une autonomie de 1560 Nm avec 3 passagers et une vitesse max de 280Kts. Pressurisé, son plafond pratique est de 28000 ft. Il est certifié pour être piloté en monopilote.

AT-6D F-AZSC basé à Epernay-Plivot

(photos collection privée Liliane Cotton)
Profitant de ce beau dimanche ensoleillé, nous sommes allés en famille trainer nos guêtres du côté de l’aérodrome d’Epernay-Plivot (LFSW). À peine descendu de la voiture, j’entends le doux bruit d’un moteur Pratt et Whitney au ralenti. Nous nous précipitons vers le parking juste à temps pour voir cet AT-6D (F-AZSC msn 88-15943) rouler vers la piste en service. Lors d’un passage dans l’axe, il nous a gratifié d’un magnifique tonneau barriqué. Ce T6 est actuellement basé à Epernay, il  a  précédemment appartenu – entre autre – à Stéphane Canu (Yvetot) et à Jean-Luc Langeard (voir les belles photos)

Moteur Pratt et Whitney sur Grumann Ag-Cat

Moteur Pratt et Whitney sur Grumann Ag-Cat F-HORZ ©Xavier Cotton

Moteur Pratt et Whitney sur Grumann Ag-Cat F-HORZ ©Xavier Cotton

C’est un moteur Pratt et Whitney R-985 Wasp Junior (tel que celui exposé au CRNA-EST) de 9 cylindres en étoile (puissance maximum 455 CV) qui équipe ce Grumman AG-CAT (F-OHRZ) , avion agricole qui s’occupe de l’épandage au dessus des rizières de Mana en Guyane.


MH-1521 Broussard

(photo collection privée xavier cotton)

Ce MH-1521 Broussard (F-GJBF c/n 13) est basé à Reims-Prunay et toujours en état de vol.
Max Holste extrapola cet appareil du M.H 152 pour en faire un avion de liaison et d’observation. le Broussard est un monoplan à aile haute haubanée entièrement métallique qui connut un vif succès tant auprès des civils que des militaires. Équipé de l’ancien moteur Pratt & Whitney R. 985 (dont la conception remonte aux années trente) que la firme américaine remit spécialement en fabrication, actionnant une hélice Hamilton Standard à vitesse constante, le prototype vola pour la première fois aux mains du pilote Pierre HENRY le 17 novembre 1952.
Pour plus d’informations sur le Broussard, je vous recommande ce site : Max Holste MH-1521 Broussard



Moteur Pratt & Whitney 9 cylindres en étoile

(photo collection privée Xavier Cotton)

Ce moteur exposé sur l’un des murs du CRNA-EST est un moteur Pratt et Whitney R-985 Wasp Junior de 9 cylindres en étoile (puissance maximum 455 CV), il équipait entre autre l’avion Max Holste MH 1521 Broussard fabriqué dans l’usine de Reims, devenue Reims-Aviation en février 1960.


This site is protected by wp-copyrightpro.com