Tag : F-BFZK

A l’abri du soleil en attendant son tour….

Benoît Garreau à l’abri du soleil F-PCDF ARS300 lors du championnat de France de voltige aérienne 2015 à Épernay ©Xavier Cotton

Que ce soit lors d’une compétition de voltige aérienne ou à l’occasion d’un meeting, les pilotes doivent être près de leur avion, voire installés aux commandes afin de pouvoir répondre à la demande de mise en route du directeur des vols. Mais quand le soleil tape dur, sous les verrières c’est l’enfer. Alors comme dans un départ de formule 1, une personne est venue protéger Benoît Garreau en l’abritant sous son grand parasol

L’équipe d’Aéro Retro de Saint-Dizier à l’abri de l’aile parasol du Morane-Saulnier F-BFZK lors du meeting d’Epernay 2018 ©Xavier Cotton
Francis Pelletier à l’ombre de son biplan Boeing Stearman N4561N lors du meeting aérien d’Épernay 2018 ©Xavier Cotton
Sieste bien méritée sous l’aile basse du North American T-6G Texan F-AZCV lors de la Journée Portes Ouvertes de Soissons 2017 ©Xavier Cotton

Après pour s’abriter à l’ombre de son avion, cela dépend si celui-ci est à aile basse ou haute, voire à deux ailes comme sur les biplans. Ensuite vous pouvez choisir le confort rustique en s’allongeant à même le sol, mais si malgré l’ambiance sonore du meeting, vous envisagez une vraie sieste vous pouvez apporter votre chaise longue ou si l’aile le permet, y accrocher un hamac.

Aymeric de Valence veille à l’ombre du L39 Albatros LX-STN de la patrouille Sparflex lors du meeting de d’Épernay 2015 ©Xavier Cotton
L’équipe bien organisée du MD311 F-AZKT lors du meeting d’Épernay 2018 ©Xavier Cotton


Meeting de La Ferté-Alais 2018 : les bal des MS317

le bal des Morane-Saulnier MS317 F-BFZK F-BCNL F-BGUV

Je sais que cet article fera plaisir à un ami qui vit outre-Atlantique et qui a eu le plaisir de voler sur le F-BCNL, il y a presque 70 ans  à Tarbes alors que cet avion était encore un MS315. Sur cette photo de gauche à droite on peut voir les MS317:

  • F-BFZK Cn/271   construit en 1945, basé à Saint-Dizier, appartient à sophie Peigné épouse Viard : habituellement piloté par Jean-Marc Viard
  • F-BCNL Cn/7527 construit en 1945, basé à La Ferté-Alais, appartient depuis 1979 à l’AJBS : habituellement piloté par Jack Krine
  • F-BGUV Cn/297   construit en 1946, basé à La Ferté-Alais, appartient depuis 2001 à Scaglia Florina

Les deux MS317 F-BCNL et F-BGUV au meeting de La Ferté-Alais 2018 ©Xavier Cotton

La firme Morane-Saulnier reçut une commande de 343 exemplaires du MS315 de la part de l’armée de l’air, dont 33 devaient être assemblés après la seconde guerre mondiale. Avion aux très bonnes capacités acrobatiques, puisqu’il fut employé par des pilotes de voltige tel que Joseph Thoret, capitaine Fleurquin (1er commandant de la patrouille d’Etampes). le MS.315 constitua de nombreuses années durant, l’épine dorsale des écoles de l’armée de l’air et vola également au sein de l’aéronavale. Au début des années 60, Une quarantaine de MS315 en état de vol, dont ceux-ci furent transformés en MS317 par une remotorisation (moteur continental W-670K 220cv), changement d’hélice, remplacement des roues pleines par des roues à pneumatiques, remplacement de la béquille par une roulette de queue. Les MS317 servirent au remorquage de planeurs jusque dans les années 80. Sauf erreur de ma part,  il en reste encore 21 en état de vol  en France.

Le MS317 F-BFZK au meeting de La Ferté-Alais 2018 ©Xavier Cotton


Meeting aérien de Verdun 28 aout 2016 (1ere partie)

2016 Meeting de Verdun

P40N WarHawk F-AZKU

Nous sommes arrivés sur l’aérodrome de  Verdun Sommedieue (LFGW) aux environs de midi trente juste pour voir décoller  depuis la piste  en dur le P40 Kittyhawk, le MD312 et le racer de construction amateur Arletty II pour aller se stationner sur la base D’Étain à quelques encablures de là. La raison me fut expliqué plus tard, en effet attendant environ 15000 spectateurs les barrières seront décalées au début du meeting à moins des 300 mètres réglementaires de  la piste en dur d’une longueur de 1100 mètres, par conséquent celle-ci fut juste autorisé pour le roulage des avions jusqu’au seuil de la piste en herbe de seulement 600 mètres. Les avions ne pouvant utiliser cette petite piste sont venus faire leur présentation en arrivant directement d’Étain. Le temps  fut plus mitigé que prévu avec même quelques épisode de pluie qui sans être catastrophiques désorganisent forcement un peu le spectacle, heureusement le ciel bleu et le grand beau soleil sont revenus vers 16h00

Morane Type H W 54 ASC 7/8 de Cedric ROHE

Morane Type H W 54 ASC 7/8 de Cedric ROHE

Probablement à cause du temps, les modèles réduits ne furent pas présenté mais heureusement par leur grand professionnalisme les deux commentateurs Ivan Hairon et son collègue de l’armée de l’air surent nous faire patienter jusqu’au décollage de la réplique ULM du Morane Type H de Cédric ROHE. Le plateau se déroula normalement avec la présentations de répliques d’un Niuport 28 (LX.NIE) et d’un magnifique Fokker DR 1 de couleur verte

réplique Nieuport 28 LX-NIE de Thierry ROUSSEL

Réplique Nieuport 28 LX-NIE de Thierry ROUSSEL

Replique FOKKER DR 1 F-AZVD de Philippe CIEPELA

Réplique FOKKER DR 1 F-AZVD de Philippe CIEPELA

MS317 F-BFZK piloté par Jean-Marc VIARD basé à Saint-Dizier

MS317 F-BFZK piloté par Jean-Marc VIARD basé à Saint-Dizier

Klemm 35 F-AZTK de Thierry KELMM des ailes anciennes de Lorraine

Klemm 35 F-AZTK de Thierry KELMM des ailes anciennes de Lorraine

Bücker Jungmann D-EEQF piloté par Martial VEGEZZI

Bücker Jungmann D-EEQF piloté par Martial VEGEZZI ©(Xavier Cotton

Stampe SV4 F-GEKB piloté par Patrick CANCELLI

Stampe SV4 F-GEKB piloté par Patrick CANCELLI

Ensuite ce fut quelques avions  habituellement présentés dans notre grande région Est en l’occurrence le Morane MS317 (F-BFZK) de Saint-Dizier Aéro Rétro, le Klemm 35 (F-AZTK) de Thierry Klemm, le Bücker Jungman ( D-EEQF) de Martial Vegezzi. puis une belle démonstration de voltige lente par Patrick Cancelli sur le magnifique Stampe SV4 (F-GEKB)

Piper L4 F-PCMM et PA19 F-BVOZ

Piper L4 F-PCMM et PA19 F-BVOZ

Les deux Piper légers de Saint-Dizier Aéro Rétro nous présentèrent très belle chorégraphie par leurs couleurs opposées : le vert militaire du L4 (F-PPCM) souligné par ses bandes blanches et noires (signe de reconnaissance des avions accompagnant le débarquement de juin 44) et le jaune canari (couleur des avions de formation dans l’armée de l’air américaine ) du PA19 (F-BVOZ)

La suite du programme sera présentée dans un prochain article.

Vous pouvez voir dès maintenant l’album photo sur Flickr en suivant ce lien: 2016 Meeting de Verdun

 


Meeting aérien de Troyes sous une météo capricieuse (Matin)

Temps menaçant au meeting de Troyes ©Xavier Cotton

Malgré une météo très instable, le meeting du Grand Troyes organisé par Skyline Events ce 29 juin 2014 nous a réservé un beau spectacle et les 10 000 spectateurs présents ont été hautement récompensés par de superbes présentations en vol. Celui ci ayant commencé des le matin vers 10h30, je vais vous le présenter sur deux articles.

Sequoia F8-L Falco F-PLTB © Xavier Cotton

En premier nous avons assisté à la présentation tout en douceur de Philipe Duclos pilotant le Sequoia F8-L “Falco” construit par Serge Diabulewicz selon des plans conçus en 1955 par Stellio Fratti.

North American OV-10B Bronco F-AZKM du Musée Européen de l’Aviation de Chasse ©Xavier Cotton

Ensuite nous avons eu le droit à une véritable chorégraphie du North American OV-10 Bronco du Musée Européen de l’Aviation de Chasse de Montélimar. Alain Bès en véritable virtuose fit évoluer  ce biturbopropulseur de reconnaissance et d’attaque au sol dans un mouchoir de poche , enchaînant les figures classiques de la voltige aérienne et nous gratifiant d’une superbe finale en S lui permettant de perdre rapidement de l’altitude et d’un atterrissage  extrêmement court estimé à 50 m entre le toucher des roues et l’arrêt total de l’avion, et pour finir une sortie de piste à angle droit grâce à la grande liberté de manœuvre de sa roulette de nez.

North American T6-M0 Zéro F-AZZM Amicale Jean Baptiste Salis©Xavier Cotton

Sur la photo ci-dessus, décollage du célèbre T6 de l’Amicale Jean Baptiste Salis (AJBS) maquillé en Zéro japonnais piloté par Pierre Fages

Puis ce fut le tour de quelques avions qui vont rappeler des souvenirs à mon ami le “Captain Mike”, en effet Saint-Dizier Aéro-Rétro qui participe à la mise en œuvre de plusieurs avions antiques, en liaison avec l’Aéroclub de Saint-Dizier, est venu avec la totalité de sa flotte présentée en vol.

PA-19 F-BVOZ et piper J3 Cub F-PCMM de l’aéroclub de Saint-Dizier ©Xavier Cotton

Tout d’abord, deux avions de l’Aéroclub de Saint-Dizier, le PA-19 (construit en 1954) dérivé du célèbre Piper J3 “Cub” de 1954,  et le Piper J3 “Cub”  historique qui participa au débarquement du 6 juin 1944.

Boeing Stearman PT17 F-AZGR ©Xavier Cotton
MS317 F-BFZK ©Xavier Cotton

Ainsi que deux avions appartenant à des privés, tout d’abord le Boeing Stearman PT17  F-AZGR et le Morane Saulnier MS317 F-BFZK, le tout accompagné par du superbe Waco  F-AZLC (http://www.waco-f-azlc.com/) modèle UPF-7 lui aussi basé à Saint-Dizier appartenant à Cyril  Touzet et Norbert Gaine tout deux pilotes de chasse.

Waco F-AZLC © Xavier Cotton

Construit en 1941, celui-ci est arrivé en France en 1991 grâce à Lucien Canu, qui décide de troquer le moteur de 220 chevaux originel pour un moteur plus performant : le célèbre Pratt & Whitney WASP Junior R-985, 9 cylindres en étoiles qui  développe 450 chevaux et anime une hélice tripale à vitesse constante.

Fouga Magister F-AZNK ©Xavier Cotton

Malgré le temps qui tournait de plus en plus à la pluie ce Fouga Magister de l’association Nostalgair piloté par Jean Michel Courtot nous gratifia d’un superbe break à l’arrivée.

Yak 11 D-FJII des casques de cuir ©Xavier Cotton

Sous un ciel de plus en plus plombé par la menace de pluie le Yak 11 de l’association des casques de cuir nous ravit de ses arabesques réalisées a grande vitesse.

Ce Yak fut construit en 1952 dans les ateliers Yakovlev.  Il fait partie d’un lot de 40 appareils  dont Raymond Capel découvrit l’existence en Egypte en 1982. Salis Aviation négocia le rachat du lot et le contrat put être signé en juin 1983. Il fallut alors organiser le démontage de 41 machines à l’abandon dans le dépôt d’El Khanda, dans le delta du Nil, la mise en conteneurs, le transport par camion vers le port d’Alexandrie, et le chargement sur un bateau à destination de Marseille.
Arrivé en France avec les autres appareils du lot, il fut acquis et restauré par Philippe Joyet, un ami proche de la famille Salis, à Lausanne où il fit son premier vol post-restauration en 1994. Il fut basé à Lons jusqu’en 2005 puis en Allemagne jusqu’en juin 2011, date de son acquisition par l’association « les Casques de Cuir ». Il porte les couleurs du Yak-9 du Lieutenant Roger Sauvage (Normandie-Niemen)
T6 F-AZBQ de l’Amicale Jean-Baptiste Salis ©Xavier Cotton

Et pour finir la matinée le “Zéro”vert, le T6  jaune et le SNJ-5 gris (Version marine du T6) nous gratifièrent d’un vol en patrouille, Le commentateur nous assura qu’après l’averse qui allait tomber pendant la pause de midi le plafond et la visibilité allaient nettement s’améliorer durant l’après midi.

SNJ-5 F-AZRB de Blois @Xavier Cotton

Liste de liens en relation avec les avions présentés :

 
Musée Européen de l’Aviation de Chasse de Montélimar : http://www.meacmtl.com/
Amicale jean Baptiste Salis : http://www.ajbs.fr/
Aéroclub de Saint-Dizier : http://aeroclubstdizier.free.fr/
Saint-Dizier Aéroretro : http://www.stdizieraeroretro.com/
L’association les Casques de Cuir : http://lescasquesdecuir.com/col-yak.php 

This site is protected by wp-copyrightpro.com