Tag : F-AZTK

Le Klemm 35D de Thierry Klemm

Klemm 35D F-AZTK de Thierry Klemm au meeting de Verdun de 2016 ©Xavier Cotton

Quand Thierry Klemm alors en formation de pilote privé apprit qu’un avion portait son nom, il se jura d’en acquérir un afin de le piloter. Malgré sa très grande rareté, il finit par en trouver un en état de vol en Allemagne. Lors du 1er contact téléphonique, le propriétaire allemand eut du mal à croire que Thierry portait le même nom que son avion, bien que n’ayant aucun lien de parenté avec le constructeur.

Thierry KLEMM donne ses conseils à son jeune coéquipier à l’occasion du Free Flight World de Chambley 2016 ©Xavier Cotton

En 1934, c’est sur la demande express du ministère de l’air allemand que Hans Klemm conçu le Klemm 35 successeur de son Klemm 25, avion à succès. Le Klemm 35 est un monoplan à aile basse en W, biplace en tandem et train classique fixe. Il a un fuselage constitué d’une armature métallique entoilée alors que les ailes et l’empennage sont en bois et toile.

Thierry Klemm à bord de son Klemm 35D F-AZTK au Meeting d’Epernay 2018 ©Xavier Cotton

Le Klemm 35D est une version, équipé d’un moteur Hirth plus puissant, le HM5042-2, 4 cylindres en ligne de 105 cv. Le Klemm 35D numéro de série 1854 commença sa carrière en 1940 dans la force aérienne suédoise sous le matricule Fv 5020, puis fut vendu en 1948 et prit l’immatriculation civile SE-BHR. en 1956 il fut racheté par l’aéro-club de Braunschweig près de Hanovre et fut immatriculé D-EBIB. Après un passage dans une école de mécaniciens de la Lutftwaffe où il aurait pu finir à la feraille, Helmut Röhl le racheta pour le restaurer et le fit immatriculer D-EHKO. puis passant entre les mains de plusieurs propriétaires allemands et suisse, il fut acquis par Fridolin Zuchmaier à qui finalement Thierry Klemm le racheta en 2007. Il le rapatria à Doncourt-les-Conflans et le fit immatriculer en avion de collection F-AZTK (TK comme Thierry Klemm justement. Depuis ce temps on peut le voir régulièrement dans les meetings aériens.

Klemm KL35D F-AZTK de Thierry Klemm et Stampe SV4 F-GKEB au meeting de Saint Quentin Roupy 2014 ©Xavier Cotton

Vous pouvez avoir plus d’informations à son sujet dans l’article paru dans le Fana de l’Aviation n°607 de juin 2020.

Klemm KL35 F-AZTK de Thierry Klemm au meeting de Saint Quentin Roupy ©Xavier Cotton

Le choix du noir et blanc (épisode 5)

Deux MS317 au meeting de Saint-Quentin-Roupy 2014, le F-BCNL piloté par Jack Krine et le F-BGUV piloté par Jean-Luc Chenetti ©Xavier Cotton

Comme je l’avais indiqué dans “Le choix du noir et blanc” certaines photos aéronautiques m’inspirent pour les passer en noir et blanc, tout en leur donnant un aspect intemporel, cela permet de souligner des formes, des ombres et reflets. Cette fois-ci j’ai choisi de vous montrer des avions volant à deux sur le thème “D’hélices et nuages

Surtout n’hésitez pas à laisser vos commentaires et vos critiques pour donner votre avis.

Au meeting de Saint-Quentin-Roupy 2014, le Klemm KL35 F-AZTK piloté par Thierry Klemm et le Stampe SV4 F-GKEB piloté par Patrick CANCELLI ©Xavier Cotton
Bücker 131 Jungmann (F-PBSE) piloté par Edmond Salis et Fokker Dr.I Dreidecker (F-AYDR) au meeting de Saint Quentin-Roupy 2014 ©Xavier Cotton
Lockheed P-38L Lightning N25Y piloté par Raimund Riedmann et Vought F4U-4 Corsair OE-EAS piloté par Eric Goujon à La Ferté Alais en 2013 ©Xavier Cotton

Si vous souhaitez voir les épisodes précédents en voici la liste :


Meeting aérien de Verdun 28 aout 2016 (1ere partie)

2016 Meeting de Verdun

P40N WarHawk F-AZKU

Nous sommes arrivés sur l’aérodrome de  Verdun Sommedieue (LFGW) aux environs de midi trente juste pour voir décoller  depuis la piste  en dur le P40 Kittyhawk, le MD312 et le racer de construction amateur Arletty II pour aller se stationner sur la base D’Étain à quelques encablures de là. La raison me fut expliqué plus tard, en effet attendant environ 15000 spectateurs les barrières seront décalées au début du meeting à moins des 300 mètres réglementaires de  la piste en dur d’une longueur de 1100 mètres, par conséquent celle-ci fut juste autorisé pour le roulage des avions jusqu’au seuil de la piste en herbe de seulement 600 mètres. Les avions ne pouvant utiliser cette petite piste sont venus faire leur présentation en arrivant directement d’Étain. Le temps  fut plus mitigé que prévu avec même quelques épisode de pluie qui sans être catastrophiques désorganisent forcement un peu le spectacle, heureusement le ciel bleu et le grand beau soleil sont revenus vers 16h00

Morane Type H W 54 ASC 7/8 de Cedric ROHE

Morane Type H W 54 ASC 7/8 de Cedric ROHE

Probablement à cause du temps, les modèles réduits ne furent pas présenté mais heureusement par leur grand professionnalisme les deux commentateurs Ivan Hairon et son collègue de l’armée de l’air surent nous faire patienter jusqu’au décollage de la réplique ULM du Morane Type H de Cédric ROHE. Le plateau se déroula normalement avec la présentations de répliques d’un Niuport 28 (LX.NIE) et d’un magnifique Fokker DR 1 de couleur verte

réplique Nieuport 28 LX-NIE de Thierry ROUSSEL

Réplique Nieuport 28 LX-NIE de Thierry ROUSSEL

Replique FOKKER DR 1 F-AZVD de Philippe CIEPELA

Réplique FOKKER DR 1 F-AZVD de Philippe CIEPELA

MS317 F-BFZK piloté par Jean-Marc VIARD basé à Saint-Dizier

MS317 F-BFZK piloté par Jean-Marc VIARD basé à Saint-Dizier

Klemm 35 F-AZTK de Thierry KELMM des ailes anciennes de Lorraine

Klemm 35 F-AZTK de Thierry KELMM des ailes anciennes de Lorraine

Bücker Jungmann D-EEQF piloté par Martial VEGEZZI

Bücker Jungmann D-EEQF piloté par Martial VEGEZZI ©(Xavier Cotton

Stampe SV4 F-GEKB piloté par Patrick CANCELLI

Stampe SV4 F-GEKB piloté par Patrick CANCELLI

Ensuite ce fut quelques avions  habituellement présentés dans notre grande région Est en l’occurrence le Morane MS317 (F-BFZK) de Saint-Dizier Aéro Rétro, le Klemm 35 (F-AZTK) de Thierry Klemm, le Bücker Jungman ( D-EEQF) de Martial Vegezzi. puis une belle démonstration de voltige lente par Patrick Cancelli sur le magnifique Stampe SV4 (F-GEKB)

Piper L4 F-PCMM et PA19 F-BVOZ

Piper L4 F-PCMM et PA19 F-BVOZ

Les deux Piper légers de Saint-Dizier Aéro Rétro nous présentèrent très belle chorégraphie par leurs couleurs opposées : le vert militaire du L4 (F-PPCM) souligné par ses bandes blanches et noires (signe de reconnaissance des avions accompagnant le débarquement de juin 44) et le jaune canari (couleur des avions de formation dans l’armée de l’air américaine ) du PA19 (F-BVOZ)

La suite du programme sera présentée dans un prochain article.

Vous pouvez voir dès maintenant l’album photo sur Flickr en suivant ce lien: 2016 Meeting de Verdun