Étiquette : AJBS

Le temps des hélices n°12 spécial après meeting est paru

Dans ce numéro 12 de TDH, L’AJBS (http://www.ajbs.eu/)  revient bien-sûr sur son meeting  “Le temps des hélices”  2018, mais une grande partie est consacrée aux résultats du concours photos organisé à cette occasion.  Vous constaterez que cette année encore, le niveau est d’excellente qualité et que le jury a du s’arracher les cheveux pour déterminer selon des critères d’esthétisme, d’originalité et de qualité photographiques les trois photographies gagnantes dans chaque catégorie.

Le jury était composé de :
–Romain Hugault (Ed. Paquet).
–Alexis Rocher (Fana de l’Aviation).
–Dominique Osmont (AJBS)
_Christophe Bailly (AJBS)

Alors, n’attendez plus, téléchargez le numéro 12 de TDH via ce lien : TDH12

Ou bien dans notre rubrique « Le Temps des Hélices ou TDH, le web magazine de l’AJBS »


Meeting de La Ferté-Alais 2018 : Caudron G3 F-AZMB

Caudron G3 F-AZMB ©Xavier Cotton

Construit en 1912 par les frères René et Gaston Caudron, le G-3 vola sur la totalité de la première guerre mondiale comme avion de reconnaissance puis comme bombardier  et enfin à partir de 1916 comme avion école car devenu trop vulnérable avec sa faible vitesse. Plus de 2450 exemplaires seront construits. Tout d’abord équipés d’ailes gauchissables, les modèles à partir de 1917 seront équipés d’ailerons. Le 1er avril 1921, Adrienne Bolland de traversa la Cordillère des Andes en G3 en profitant des courants ascendants, Devant cet  exploit et en raison de la date, l’ambassadeur de France  croyant à un canular ne s’est pas déplacé !

Le Caudron G3 SA-33 de l’AJBS,  est une réplique construit sur plan en 1991 et immatriculé F-AZMB depuis le 6 juillet 1994, il fut équipé d’ailerons en 2015

Caudron G3  F-AZMB ©Xavier Cotton

Caractéristique du Caudron G.3

  • Motorisation : Rhone rotatif de 80 Cv puis Walter 120 Cv
  • Envergure : plan supérieur 13,40 m plan inférieur 7,30 m
  • Longueur : 6,4 m
  • Hauteur 2,5 m
  • Surface alaire : 30 m²
  • Poids à vide : 420 kg
  • Poids Maxi au décollage : 710 kg
  • Charge utile : 275 kg
  • Vitesse maximale : 108 km/h
  • Plafond : 4000 m
  • Rayon d’action : 400 km

Le temps des hélices n°7 est paru

Afin de clôturer cette année 2017 en beauté, je vous propose de télécharger le n°7 du webmagazine  “Le temps des hélices” de l’AJBS. “Le temps des hélices”, c’est le nom de baptême du meeting annuel de l’Amicale Jean-Baptiste Salis qui se déroule à la Ferté Alais chaque week-end de pentecôte, mais depuis le 28 février 2017 c’est aussi le nom du nouveau bulletin de l’AJBS

Afin d’améliorer sa communication aussi bien interne qu’externe, l’AJBS à décidé de créer ce bulletin/journal qui sera publié qui sera mensuel en période « pré-meeting ».
 Vous pourrez ainsi découvrir toutes les activités de l’Amicale, ses projets, prendre connaissances de nouvelles fraîches mais également des dossiers techniques et historiques.

Ce bulletin est distribué en PDF sur le site de l’AJBS   (http://www.ajbs.fr) , mais  également en format papier pour les membres de l’AJBS qui le souhaiteraient. Les numéros de 2017 du TDH sont téléchargeables sur cette page de l’AJBS : http://www.ajbs.fr/le-temps-des-helices-ou-tdh-le-web-magazine-de-lajbs/

Bonne lecture et bon réveillon

 


« Le temps des hélices », le bulletin de l’AJBS

“Le temps des hélices”, c’est le nom de baptême du meeting annuel de l’Amicale Jean-Baptiste Salis qui se déroule à la Ferté Alais chaque we de pentecôte, mais depuis le 28 février c’est aussi le nom du nouveau bulletin de l’AJBS.

Afin d’améliorer sa communication aussi bien interne qu’externe, l’AJBS à décidé de créer ce bulletin/journal qui sera publié plusieurs fois par an.
 Vous pourrez ainsi découvrir toutes les activités de l’Amicale, ses projets, prendre connaissances de nouvelles fraîches mais également des dossiers techniques et historiques.

Ce bulletin est distribué en PDF sur le site de l’AJBS   (http://www.ajbs.fr) , mais  également en format papier pour les membres de l’AJBS qui le souhaiteraient
Le numéro 1 du temps des hélices est téléchargeable sur ce lien :

Le temps des hélices n°1

Espérant que  ce bulletin vous intéressera  au plus haut point, L’AJBS est bien évidemment dans l’attente de vos retours sur ce nouveau mode d’échange d’informations dans le but d’améliorer  les numéros à venir. Bonne lecture.


Meeting de La Ferté Alais 2015 : Le temps des hélices

 ©Romain Hugault
Le Temps des Hélices 2015
23 et 24 mai 2015
43eme édition 

“Le Temps des Hélices”, est depuis bien longtemps l’événement du week-end de la Pentecôte. Après l’édition record de 2014 avec plus de 42 000 spectateurs,  la quarante troisième édition du plus grand rendez-vous aérien d’Europe Continentale, le meeting annuel de l’Amicale Jean-Baptiste Salis (AJBS), aura lieu les 23 et 24 mai sur le “champ d’aviation” de Cerny/La-Ferté-Alais, en Essonne (91).

Avions de légende…
Plusieurs thèmes constitueront le programme du meeting avec notamment l’évocation des combats aériens durant les deux guerres mondiales (bataille de France, d’Angleterre et de Malte) mais aussi le conflit du Vietnam… La Marine pour cette édition 2015, sera très fortement représentée et  la Patrouille de France assurera la clôturera des 2 journées de manifestation avec ses Alphajet.

Exposition statique
Les matinées seront réservées à une grande exposition statique (à partir de 8h30) permettant aux visiteurs de découvrir “de près” quelque 150 avions historiques dont la plupart seront présentés en vol durant les démonstrations de l’après-midi – l’occasion de rencontrer également pilotes et mécaniciens lors des derniers préparatifs.

Des mois de préparation…
La préparation du “Temps des Hélices” est réalisée par les bénévoles de l’Amicale Jean-Baptiste Salis. Il s’agit de déterminer le ou les thèmes de l’édition à venir, lancer le processus administratif pour les différentes facettes d’une manifestation aérienne, établir le budget prévisionnel, définir le plateau du meeting tout en assurant les visites techniques des appareils, malgré les travaux entrepris sur les toitures du musée volant Salis. Ceci faisait suite aux dégâts occasionnés par un violant orage de grêle l’an passé…

Voler à bord de “Tante Ju”
Lors des matinées des 23 et 24 mai, il sera possible de réaliser un baptême de l’air à bord d’avions historiques dont un Antonov An-2 et un Junkers Ju-52 baptisée “Tante Ju” par ses pilotes… 17 passagers peuvent ainsi embarquer à bord de ce trimoteur de 1936, propulsé par trois BMW de 650 ch chacun, pour une balade aérienne au-dessus de l’Essonne d’une trentaine de minutes. Les réservations doivent se faire au préalable via meeting.2015@ajbs.fr ou au 01 60 75 10 07. Disponibilités sur www.ajbs.fr

Tarifs inchangés en 2015 !
Le champ d’aviation de Cerny/La Ferté-Alais sera ouvert au public le samedi 23 et le dimanche 24 mai à partir de 7h30. Attention : les vendredi 22 mai et lundi 25 mai, l’accès de l’aérodrome sera réservé aux seules personnes autorisées.

Entrée de l’aérodrome : 25 € (hors exposition statique). Enfants de 10 à 16 ans : 10 €. Moins de 10 ans : gratuit.

Entrée de l’exposition statique : 5 € (adultes et enfants de 10 à 16 ans). Gratuit pour les moins de 10 ans.

Parking voitures gratuit. Campings cars : 30 € pour les 2 jours (hors billets d’entrée) avec une mise en place possible à partir du vendredi 18h00 jusqu’à 20h00.

Il est recommandé d’acheter, à prix préférentiel, les billets à l’avance dans les magasins (Carrefour, Fnac, Géant, Magasins U, Intermarché, Auchan, Cora, Cultura, Leclerc, Le Progrès…) ou sur internet (www.francebillet.com ou www.ticketnet.fr).


Meeting de La ferté Alais 2012 : 40éme édition

© Romain Hugault
26 et 27 mai 2012

Pour cette édition 2012, l’Amicale Jean-Baptiste Salis, organisatrice du meeting aérien de l’aérodrome de Cerny/La Ferté-Alais, propose de commémorer la 40ème édition du « Temps des Hélices ». Le public pourra  approcher de près les superbes machines sur l’aérodrome au travers d’une grande exposition statique organisée dans la matinée, avant le meeting. Des animations au sol et des tableaux à thèmes sont prévus tout au long de la journée afin de permettre à chacun de parcourir l’histoire de l’aéronautique.
Le parking Avions sera ouvert au public jusqu’à 12h30 – pour la modique somme de 5 € – faisant ainsi la joie des photographes et passionnés de belles machines.

Dans l’après-midi, le spectacle aérien, commenté par Bernard Chabbert, entraînera petits et grands à la découverte du monde de l’aviation, des débuts héroïques avec les “cages à poules” des pionniers jusqu’aux avions d’armes actuels en passant par les chasseurs et bombardiers de la Dernière Guerre mondiale ou les “belles limousines de l’air” des années 1930.
L’Aéronavale sera présente avec un dispositif constitué de deux Rafale Marine, deux Super Etendard et un Hawkeye. L’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) participera avec deux hélicoptères Tigre. Pour l’armée de l’Air : présentation solo d’un Rafale, évolutions en voltige d’un Extra 330SC de l’Equipe de voltige de l’armée de l’Air (EVAA) et les 8 Alphajet de la Patrouille de France. L’unique patrouille civile évoluant en planeur, la patrouille Kunstflugteam Franker, avec ses trois planeurs Lo-100, animera les cieux de leurs volutes blanches.

Skyraider AD-4N-AJBS ©Harald Ludwig

Comme par le passé, les Warbirds seront bien représentés dans le ciel de l’Essonne avec notamment Sikorsky, Sea Fury, Skyraider, Curtiss P-40B, Junkers Ju-52, Yak-3, Yak-11, Morane-Saulnier MS-406, Sea Fury, Skyraider, Douglas DC-3, PBYCatalina, T-28 Trojan, OV-10 Bronco…Les légendes volantes ne seront pas oubliées avec des chasseurs de la Première Guerre mondiale (SE-5a, Fokker D-VII), des avions historiques (Blériot XI, Morane H), des appareils mythiques (Piper J3, Bücker Jungmeister, Waco UPF-7, Ryan PT-22, Stinson Reliant, etc.).

Un plateau de rêve ! 
L’un des meilleurs shows aériens au monde avec pyrotechnie, habillage musical et Sono Surround… 
Sikorsky S38-B ©Xavier Meal
Des baptêmes de l’air sur des machines d’exception sont possibles dans la matinée de samedi et dimanche 26 et 27 mai. Il sera ainsi possible de voler à bord d’un :
Junkers Ju-52. Ce vénérable trimoteur au revêtement en tôle ondulée cher au constructeur Junkers est un rescapé des premières lignes aériennes d’avant-guerre. La “Tante Ju” a déjà transporté des milliers de passagers…www.airforcecenter.ch
Antonov An-2. Baptisé “Colt” par les Américains, ce “plus gros monomoteur biplan au monde”offre à ses passagers des sensations inégalées ! Il est exploité par DonauAir, une compagnie de transport dont la flotte va de l’Antonov An-2 jusqu’au jet d’affaires de type Cessna Citation…www.donauair.de
 
Des dédicaces des dessinateurs de BD aéronautique les plus réputés. Pour les Editions Paquet, Romain Hugault (Au-delà des nuages, le Grand Duc…) sera présent, accompagné de plusieurs confrères dessinateurs et scénaristes. Pour la quatrième année consécutive, il a signé l’affiche du meeting…www.paquet.li

Amicale Jean-Baptiste Salis – Aérodrome de La Ferté-Alais – 91590 Cerny
Tél. : 01 64 57 55 85 – bureau@ajbs.frwww.ajbs.fr

Meeting de la Ferté Alais 2011 : Le centenaire de Morane Saulnier

© Romain Hugault
 “Le Temps des Hélices”, le meeting annuel de l’Amicale Jean-Baptiste Salis (AJBS), aura lieu les 11 et 12 juin prochain sur le “champ d’aviation” de Cerny/La-Ferté-Alais en Essonne (91).

Le centenaire deMorane-Saulnier…
Cette année, la grande “classique” de la saison aéronautique rendra hommage à Raymond, Léon et Robert Morane. Ces trois frères ont créé la société des Aéroplanes Morane-Saulnier en 1911, il y a tout juste un siècle…Cettemême année, ils connaissent le succès avec la victoire d’un modèle Morane piloté par Jules Védrines dans la course Paris-Madrid.
L’édition 2011 du “Temps des Hélices” verra ainsi la participation d’une vingtaine de Morane-Saulnier, présentant un beau panorama des productions du constructeur français qui deviendra, dans les années 1960, la Socata (aujourd’hui Daher-Socata) : du modèle H de Roland Garros (première traversée de la Méditerrannée en 1913) jusqu’aux Rallye des aéro-clubs.
Ne seront pas oubliés les avions école célèbres par leur aile dite parasol (MS-315/31, MS-138, MS-230…), les MS-733 et MS-760 (premier jet d’affaires quadriplace) et le chasseur MS-406 de la Dernière Guerre, unique exemplaire en état de vol dans le monde.

Du Nieuport au Rafale et la PAF
Les deux jours, le spectacle aérien dans le ciel de l’Essonne comprendra de nombreux tableaux, avec des chasseurs de la Première Guerre mondiale, des avions de voltige et des avions d’armes. L’armée de l’Air et la Marine seront présentes avec des Rafale et Hawkeye tandis que les pilotes de l’Equipe de voltige de l’armée de l’Air (EVAA) feront des démonstrations de voltige. La célèbre Patrouille de France clôturera le meeting, le samedi et le dimanche, avec les panaches de fumée de ses Alphajet.

Pearl Harbor, il y a 70 ans…
Côté warbirds, l’un des tableaux commémorera les 70 ans de l’attaque de Pearl Harbor par la Marine japonaise, le 7 décembre 1941, entraînant les Etats-Unis dans le conflit mondial. Deux Curtiss P-40, deux TBM Avenger, un PBY Catalina, deux Mitsubishi Zero (T6modifiés) ainsi que deux DC-3 évoqueront ce théâtre d’opérations.
Un musée volant unique !
Sur le terrain de Cerny-La Ferté-Alais, à côté de la trentaine d’avions de l’Amicale figurent des appareils anciens appartenant à d’autres associations ou des propriétaires privés, faisant de l’ensemble l’une plus belles collections d’avions historiques au monde, avec 70 machines permettant de retracer l’épopée de l’aviation, des pionniers du siècle dernier à nos jours. La plupart sont en état de vol.
Créé en 1970, le meeting de l’Amicale attire chaque année plusieurs milliers de spectateurs, venant de toute l’Europe pour assister à un spectacle unique et découvrir larichesse de son patrimoine aéronautique. Les partenaires de l’Amicale, organisatrice du meeting aérien, sont l’armée de l’Air, la Marine nationale (Aéronavale), le Conseil général de l’Essonne et la Communauté de communes du Val d’Essonne.
Comme par le passé, le commentaire sera assuré par Bernard Chabbert.
Vols possibles sur avions historiques les matins (samedi et dimanche), en Antonov An-2 “Colt” et en Junkers Ju-52. Renseignements au 06 81 84 55 23. Informations pratiques sur www.ajbs.fr
Amicale Jean-Baptiste Salis – Aérodrome de La Ferté-Alais – 91590 Cerny
Tél. : 01 64 57 55 85 – bureau@ajbs.frwww.ajbs.fr

Morane Saulnier 138 F-AZAJ

 (photo collection privée Liliane Cotton)
Je voulais écrire un article sur le Morane-Saulnier 138 (F-AZAJ) présenté en vol au meeting du week-end de la Pentecôte 2010 à  la Ferté-Alais , car cet appareil équipé d’un moteur  rotatif  fonctionnant à l’huile de ricin, unique au monde, est classé Monument Historique au Patrimoine de France depuis le 19 janvier 1999.
Apparu en 1927, le monoplan « parasol » Morane-Saulnier 138, biplace d’entraînement militaire  (pilote en place avant) pourvu d’un moteur rotatif Gnome et Rhône de 9 cylindres délivrant 80 ch. La société de construction aéronautique Morane-Saulnier fut crée en 1911 à Puteaux. Fondée en 1911, et devint l’ une des firmes les plus prestigieuses de l’ histoire de l’ aviation. Le MS-138 devient le premier Morane-Saulnier a être produit en grande série, 178 exemplaires furent construits pour l’Aéronautique Militaire et l’Aéronautique Navale françaises, il connut aussi l’exportation pour les armées Grecque et  Danoise.
 (photo collection privée Liliane Cotton)

Le Morane-Saulnier MS-138 F-AZAJ , construit en 1929, d’abord militaire, a ensuite été civil avec l’immatriculation F-AQDN. Il fut acheté à l’état d’épave auprès de l’aéroclub de Brioude, en 1967,  par Jean Salis avant d’être restauré en 1978 à l’occasion du tournage de “la conquête du ciel” dans les ateliers de l’AJBS à la Ferté-Alais sur le plateau de Cerny. Cet avion qui fait partie maintenant de la collection de l’association “les Casques de Cuir” est présenté en vol chaque week-end de la Pentecôte lors du meetings aériens de l’ “Amicale Jean-Baptiste Salis”.

Caractéristiques techniques :

  • Type Monoplan parasol
  • Immatriculation : F-AZAJ (F-AQDN)
  • Numéro de série : 220.138
  • Envergure : 10,9m
  • Longueur : 6,84m
  • Hauteur : 3,58m
  • équipage : 2
  • Masse à vide : 514kg
  • Masse max : 768kg
  • Moteur : Gnome et Rhône 9C de 80cv
  • Vitesse max : 140 km/h
Sources des informations :
Association les Casques de Cuir : http://pegase.foxalpha.com/cuir
Amicale Jean-Baptiste Salis : http://www.ajbs.eu/
Patrimoine de France : http://www.patrimoine-de-france.org

Revue “Le temps des hélices”


Jack Krine

Jack Krine à bord du MS317 F-BCNL de l'AJBS ©Liliane Cotton

Jack Krine à bord du MS317 F-BCNL de l’AJBS ©Liliane Cotton

Reconnaissable par ses célèbres bacchantes, que d’aucune mauvaise langue dise détruire l’aérodynamique des avions à cabine torpédo, voici Jack Krine à bord du MS317 F-BCNL  de l’Amicale Jean Baptiste Salis lors du dernier meeting annuel de Cerny- la Ferté Alais. Petit clin d’oeil amical à Michel Léveillard qui vola  sur le F-BCNL pour la première fois en 1949 chez Morane-Saulnier à Tarbes-Ossun alors que cet avion n’était pas encore un MS317, mais un MS315 avec des roues à rayon, un simple patin à la place de la roulette de queue et pas de frein pour s’arrêter.

Jack Krine, né à Corné (Maine et Loire) en 1944, est venu à l’aviation à l’âge de 15 ans, grâce à l’obtention d’une bourse de l’Armée de l’Air. Il passe alors son brevet de pilote avion sur Piper J3 Cub, ainsi que son brevet de planeur (catégorie D).
A 19 ans, il réussit le concours de l’Armée de l’Air et entre à l’école élémentaire de Cognac où il vole sur North American T6, puis sur CM170 Fouga Magister et enfin Lockheed T33. Il est breveté pilote de chasse en 1965 sur Mystère IV. Il rejoint ensuite sa 1ère affectation sur la base aérienne 110 de Creil où il vole sur SMB2 durant 2 années. De 1968 à 1970 il est instructeur sur la BA 709 de Cognac, où il aura un réél coup de foudre pour le Fouga Magister.  Il retourne ensuite à Creil jusqu’en 1976, et où il est transformé sur Mirage III et obtient alors son brevet de chef de patrouille de chasse. Nommé officier adjoint des opérations de l’escadre 2 ans plus tard, il assume en même temps les fonctions d’officier de sécurité des vols, ce qui lui permet ainsi de voler sur Mirage III, SMB2, T33, Broussard, MD312 et Fouga. Il participe à l’évaluation en combat aérien du Mirage III et du Mirage F1 au Centre d’Expérimentation Aérienne de Mont-de-Marsan.  En 1976, il intègre  la Patrouille de France sur Fouga Magister il y sera leader solo en 1977 et 1978.

Arrivé au terme de son contrat ORSA (Officier de Réserve en Situation d’Active), il quitte l’Armée de l’Air pour intégrer l’amicale Jean-Baptiste SALIS à la Ferté-Alais ainsi que la Conféderate Air Force où il a le plaisir de piloter, entre autres, des machines mythiques telles que le Corsair.

En 1978, il quitte l’Armée de l’Air pour devenir pilote de ligne à Air-Inter absorbé ensuite par Air France, ce qui lui permet de voler aux commandes du Fokker 27, de la Caravelle, de plusieurs types d’Airbus et du Mercure. Pilote de ligne à Air France, il occupe la fonction de Commandant de Bord et instructeur sur Airbus A320.

Depuis 1985, la Fédération Nationale de l’Aéronautique emploie Jack KRINE en qualité de commissaire général responsable des meetings sur les étapes du Tour de France Aérien des Jeunes Pilotes.
En Juin 1993, lors d’un meeting sur la BA113 de St Dizier pour les 20 ans du Jaguar, au manche d’un Mystère IV, il s’écrasait devant les spectateurs, à cause d’une panne moteur. Un crash d’une violence extrême, avec un homme resté aux commandes jusqu’au bout pour ramener l’avion et assurer la vie des personnes alentours. Deux mois après le quatrième crash de sa carrière, qui lui brisa quatre vertèbres, Jack Krine revolait !… (à lire dans le tome 1 de la bande dessinée  EMERGENCY)
Grâce à son expérience et sa profonde connaissance des avions, Jack Krine devient instructeur sur MIG 29 et SUKKOÏ 27 en Ukraine ainsi que présentateur en vol sur Fouga Magister aux USA. Colonel de réserve, il est officier supérieur adjoint au colonel commandant le SIRPA Air (Service d’Information et de Relation Publique ). Jack KRINE intègre en 2006 la patrouille TRANCHANT  sur Fouga Magister en qualité de directeur des présentations.
Officier de l’Ordre National du Mérite, il est titulaire de la Médaille de l’aéronautique sur 42 types d’avion. Jack Krine totalise  aujourd’hui plus de 20 000 h de vol  sur plus de 180 Types d’avions différents et a plus de 400 meetings aériens à son actif. Pour le plus grand plaisir de tous, cet “Aviateur” continue de nous faire rêver par ses présentations en meeting. Ne manquez pas d’aller le voir et de lui dire merci à son retour de présentation en agitant vos bras ou vos casquettes.

Sources des informations :
Patrouille TRANCHANT : http://fouga.patrouille-tranchant.com
Ailes Anciennes de Haute Savoie : http://www.ailesahs.com


Meeting de la Ferté Alais 2010 : Le Temps des Hélices

© Romain Hugault
Le Temps des Hélices
Une Bataille et un Centenaire
22 et 23 mai
En cette année 2010, l’Amicale Jean-Baptiste Salis, organisatrice du meeting aérien de l’aérodrome de Cerny La Ferté Alais, propose de commémorer deux événements majeurs de l’histoire de l’aviation : le centenaire de l’Aéronautique Navale Française, le soixante-dixième anniversaire de la Bataille d’Angleterre…

Le public pourra approcher de près les machines extraordinaires sur l’aérodrome de Cerny-La Ferté Alais au travers d’une grande exposition statique. Des animations au sol, des tableaux à thèmes sont prévus tout au long de la journée afin de permettre à chacun de parcourir l’histoire de l’aéronautique.

Le parking avion sera ouvert au public, jusqu’à 12h30, et, pour la modique somme de 5 €, fera la joie des photographes et des passionnés de belles machines.

Dans l’après midi, le spectacle aérien, commenté par Bernard Chabbert, entrainera petits et grands à la découverte des héros de la Bataille d’Angleterre, dont le seul Hurricane ayant participé aux combats (R4118 / UP-W), encore état de vol au monde, et de l’extraordinaire puissance de l’Aéronautique Navale Française… avec un véritable groupe embarqué sur porte-avion, composé de deux Rafale M, de Super Etendard et d’un Hawkeye de surveillance radar !
Les autres corps d’armée française ne seront pas en reste et présenteront leurs plus beaux appareils : un Rafale C et l’époustouflante démonstration de voltige aérienne d’un Extra 330 SC de l’Armée de l’Air… et l’extraordinaire hélicoptère de combat EC-665 Tigre pour l’ALAT. L’unique patrouille civile sur planeur, la patrouille allemande « Kunstflugteam Franken » et ses trois planeurs LO 100 animeront les cieux de leurs volutes blanches…
Et, comme chaque année, côtoyant les légendes volantes, parfois centenaires, faites de « bois et toile » (Blériot XI, Morane H…), les « Warbirds » seront largement représentés : Hawker Hurricane, North American P-51D Mustang « Nooky Booky IV », Curtiss P-40N « Little Jeanne », B-25J Mitchell « Russell’s Raiders », Junkers Ju-52, Polikarpov I-16, Douglas Skyraider, Spitfire Vb, Spitfire PR.XIX, Focke Wulf FW-190, Yak 3, Yak 11 et bien sûr « quelques » North American T-6…

De quoi peupler les rêves de tous pour le restant de l’année !
Pour plus d’informations : http://www.ajbs.fr/
La Patrouille de France a malheureusement du annuler sa participation initialement prévue à ce meeting, l’Armée de l’air à communiqué le 7 mai les explications suivantes:
“L’armée de l’air est au regret de vous informer que la présentation de la patrouille de France initialement programmée le 23 mai à l’occasion du traditionnel meeting de La Ferté Alais est compromise.

En effet, cette formation cette année a été confrontée à deux difficultés. 

Tout d’abord, la saison 2009 s’est terminée plus tardivement que d’habitude, suite à la tournée américaine d’octobre et en raison de sa participation exceptionnelle au Salon aéronautique de Dubaï, fin novembre. Les pilotes nouvellement affectés à la PAF ont du rattraper leur retard tout au long de la période hivernale, afin d’être prêt pour les premiers meetings de la saison, dont le vôtre. 

Un accident aérien a malheureusement affecté la patrouille de France il y a un mois. Le pilote éjecté, qui est en convalescence actuellement, a du être remplacé. 

Ce fait a perturbé la fin de préparation de la patrouille et au moment de commencer la saison des meetings, notre formation a besoin de parfaire sa démonstration pour sa sécurité et celle du public. 

L’Armée de l’Air qui  regrette  de devoir annuler la présentation de la patrouille de France le 23 mai sera présente à la Ferte-Alais avec les démonstrateurs, du  Rafale et de l’Extra 330 de l’équipe de voltige de l’armée de l’air pendant le meeting.”


This site is protected by wp-copyrightpro.com