Tag : aéroclub de Rouen Normandie

Norécrin F-BEOB

(photo collection privée Michel Léveillard)

On peut voir ici en 1949, Jacques Luffrans et Michel Léveillard deux amis de l’aéroclub de Normandie, devant le Norécrin “ville de Rouen” (F-BEOB cn 117 de couleur bleue), notez le trou dans le capot pour la manivelle du démarreur à inertie du moteur Regnier . À l’arrière plan on voit le Caudron Phalène (F-AMCI). En 1970 le F-BEOB devenu entre temps G-BEDB est exposé a la ferme de Chirk-Ley au Pays de Galles.
Jacques vit toujours dans la région et s’occupe activement du Mémorial-Normandie-Niemen aux Andelys dans l’Eure ainsi que du musée de la BA105 d’Évreux, Michel est devenu Commandant de bord pour Eastern Airlines et vit toujours au États-Unis.

Baptême de l’air en JU-52

Baptême+en+Ju-52+1945+Rouen+Le+Madrillet

Baptême en JU52 en 1945 à Rouen le Madrillet @Michel Léveillard

Après la seconde guerre mondiale, Ce Junker 52 aux couleurs de l’armée de l’air française venait régulièrement sur le terrain de Rouen-Le Madrillet pour l’entrainement des parachutistes. Le 4 octobre 1945, Jean Moretti ancien pilote de chasse avait organisé un baptême de l’air pour de jeunes Rouennais . Pour cela ils devaient avoir suivi des cours dispensés le soir par Jean Moretti après son travail pendant 4 mois et demi et réussi à la fin un petit examen écrit le dernier soir pour confirmer les connaissances acquises : les différents parties de l’avion, la sustentation, la météo, les commandes, le moteur en étoile (il y en avait un exposé dans la salle)… etc. Voici le témoignage de Michel Besnard, un des heureux baptisé de l’époque ”

Muté au printemps de la perception d’Elbeuf en mai à la Trésorerie Générale, rue de la Seille, ce jour-là, je suis allé prendre le vol avec 2 autres collègues de la T.G. des gars de Rouen: Jean Crapanne et André Gourmelen.
Jean Moretti avait pris un temps les commandes au siège droit, co-pilote en survolant, bien sûr Elbeuf, à peine 150/200 mètres au dessus du pont détruit.. pour 17 places assises, nous devions être 23..!
Si ma mémoire est bonne ! Vol d’environ 15 à 20 minutes, forêt du Rouvray, Oissel.. Elbeuf..
Voilà pour le détail…. qu’on oublie pas…; C’était sensas.”

Au premier plan de la photo, on peut remarquer en costume noir, Guy Anseaume qui était alors propriétaire d’un Norécrin de couleur jaune avec un moteur Renault. Avec Roger Peltier, autre propriétaire d’un Norécrin à Rouen-le Madrillet, ils ont participé à la croisière bleue des Norécrins en 1948.


Accident d’autogire à Rouen en 1938

(photos collection privées Michel Léveillard)

Le 29 mai 1938, l’aéroclub de Normandie organisait son meeting annuel dans le cadre des fêtes Jeanne d’Arc présidées par Édouard Hériot sur le terrain de Rouen-Rouvray (Le Madrillet).
Le pilote Vautier (à l’arrière) devait présenter l’autogire Cierva C30A (F-AOIO) au cours du meeting. Afin de rappeler le meeting aux Rouennais, l’appareil fit un tour sur la ville emmenant avec lui comme passager le président de l’aéroclub de Normandie, Louis Antier. L’enquête n’a pas révélé ce qui s’est passé pendant la phase d’atterrissage, mais l’appareil s’écrasa dans les sapins qui bordaient le terrain. Le pilote fut éjecté et légèrement blessé, mais Louis Antier fut emmené dans le coma à l’hôtel dieu ou il décéda une heure plus tard. Pour honorer leur président une stèle fut érigé au bout du hangar des avions et face à l’Aéro-Bar qui abritait le siège du club (commune de Grand Quevilly). En 1968 le terrain du Madrillet fut fermé pour laisser place au parc des expositions, le club et toutes ses activités furent transférées sur le terrain de Rouen-Boos. La Stèle resta en place jusqu’à la construction du Zénith. Depuis,elle a été déplacée et aujourd’hui se situe en face du terminus du bus n°12.


Sous la neige il y a 30 ans….

(© Xavier Cotton)
La veille il avait bien neigé, mais en ce samedi 7 janvier 1979 après midi le ciel était bleu et le soleil brillait. Et j’allais effectuer mon premier vol en double commande sur le DR400-140B “petit prince” (cn 805 de 1973) F-BUHQ en compagnie de mon instructeur Philippe GREARD. cet avion appartenait alors à l’aéroclub de Rouen devenu depuis l’aéroclub de Rouen-Normandie.

Il appartient maintenant à l’aéroclub de Quimper. Vous pouvez le voir ICI sous sa nouvelle livrée.

(© Xavier Cotton)

Déjà 30 ans


(photo collection privée Xavier Cotton)
Oui, cela fait aujourd’hui 30 ans, que je m’envolais seul à bord d’un rallye MS-880B (F-BRRM) pour la 1ère fois. Merci à Philippe GREARD (chef instructeur à l’aeroclub de Rouen-Normandie) de m’avoir fait confiance ce jour là. Le F-BRRM construit en 1969 vole toujours sous de nouvelles couleurs pour l’aéroclub de Dinan. Malheureusement, en mars 2011 un pilote a posé l’avion sur la roulette de nez qui n’a pas supporté le choc, pas plus que l’hélice. L’avion gît maintenant mortellement blessé au fond du hangar de l’aéroclub de Dinan. Il aura quand même fait la joie des pilotes durant plus de 40 ans.

(photo collection privée Benoît Sanguin)


This site is protected by wp-copyrightpro.com