Tag : F-WWNP

Beech King Air 350 des Douanes Françaises

© Xavier Cotton
Vu à Reims-Prunay le 19 mars dernier l’un des 8 avions de surveillance maritime Beechcraft King Air 350 au service des Douanes Françaises. Mis en œuvre par un équipage de 3 douaniers, plus 4 personnes supplémentaires qui peuvent être embarquées, chacun de ces avions remplit des missions de surveillance maritime, de détection de pollutions maritimes et de secours en mer. Doté de deux turbopropulseurs Pratt & Whitney PT6A-60A d’une puissance unitaire de 1050 cv, le King Air 350 mesure 14.22 mètres de long pour une envergure de 17.65 mètres. Il a une masse à vide de 4.6 tonnes et une masse maximale de 7.5 tonnes au décollage. Pouvant atteindre la vitesse maximale de 245 nœuds (580 km/h), il a une autonomie de 2288 nautiques. 
© Xavier Cotton
Ce Beechcraft King Air 350 est équipé d’un radar panoramique THALES Ocean Master 400, d’une tourelle électro-optique et infrarouge FLIR Systems Star SAFIRE III HD, d’un radar antipollution SLAR TERMA, d’un scanner IR/UV antipollution, d’un système de communication Rockwell Collins et un goniomètre MDF 430. Les appareils pourront également mettre en oeuvre une chaîne SAR (Search And Rescue) pour le secours en mer.
Sources des informations :

le F406 Numéro 97 livré à l’Office de Tourisme et de Cartographie Tunisien

(photo collection privée Jean-Noël Sirot)
19 avril à 6 heures 30, le F406 décolle de Reims-Prunay à destination de Tunis

Premier avion entièrement produit depuis la structuration du pôle GECI Aviation en 2010, le F406 N°97 a été livré le 19 avril par Reims Aviation Industries à son opérateur tunisien, l’Office du Tourisme et de la Cartographie, organisme dépendant du Ministère de la Défense. L’appareil a quitté la piste de Prunay à 6 heures 30 pour rejoindre l’aéroport de Tunis où l’attendaient des responsables de l’OTC Tunisien et de Reims Aviation Industries.

Le SN97 avait réalisé son premier vol le 14 mars et a poursuivi ensuite ses essais en vol, ainsi que l’intégration de l’appareillage de cartographie fourni par l’Institut Géographique National et par la société Intergraph.
Au-delà de la fierté légitime des équipes de Reims Aviation Industries, la livraison de cet appareil prouve, s’il en était besoin, la capacité des équipes de GECI Aviation à maîtriser la totalité du process de fabrication, de la gestion de la supply chain à l’assemblage des aérostructures à l’intégration des différents systèmes et équipements.
Avion bi-turbopropulseur, le F406 est particulièrement adapté à la surveillance aéroportée légère, avec l’intégration de systèmes de dernière génération. Cartographie, lutte anti pollution, surveillance des zones de pêche, surveillance des frontières, transport de passagers et de fret… avion aux multiples applications, le F406 est notamment apprécié par les opérateurs et par ses pilotes pour sa robustesse, sa facilité de mise en œuvre et son coût d’exploitation particulièrement compétitif.
Le 100ème F406 est entré en production en novembre dernier dans l’usine de Prunay. Dans un contexte économique et sécuritaire favorable, et afin de faire face à l’augmentation de la demande, l’entreprise réorganise son outil de production, afin d’atteindre rapidement une cadence annuelle de 12 appareils.

Le F406 N°97 a effectué son premier vol le 14 mars 2011

  (photo collection privée Xavier Cotton)
Reims Aviation Industries a vécu un moment d’émotion le 14 mars, avec le 1er vol du F406 SN97, destiné à son client tunisien, l’Office du Tourisme et de la Cartographie, dépendant du Ministère de la Défense de la République de Tunisie.
Ce premier vol, réalisé à partir de la piste de Reims-Prunay (LFQA), a duré 1 heure 35 et s’est parfaitement bien déroulé. Les essais se sont poursuivis dans les jours suivant comme on peut le voir sur les photos qui accompagnent cet article, parallèlement à l’intégration de l’appareillage de cartographie fourni par l’Institut Géographique National.

 Le F406 n° 97 est le premier avion entièrement produit par le groupe GECI Aviation depuis sa création en mars 2010

Depuis 1985, près d’une centaine d’avions sont sortis de la chaîne de production de Reims-Prunay, dont une cinquantaine pour des applications de mission.
Avion bi-turbopropulseur, le F406 est particulièrement adapté à la surveillance aéroportée légère, avec l’intégration de systèmes de dernière génération. Cartographie, lutte anti pollution, surveillance des zones de pêche, surveillance des frontières, transport de passagers et de fret, avion aux multiples applications, le F406 est notamment apprécié par les opérateurs et par ses pilotes pour sa robustesse, sa facilité de mise en œuvre et son coût d’exploitation particulièrement compétitif.

Le 100ème F406 est entré en production en novembre dernier dans l’usine de Prunay.
Afin de faire face à l’augmentation de la demande, l’entreprise réorganise son outil de production, pour atteindre une cadence annuelle de 12 appareils.

Sources des informations :
Communiqué de presse du Groupe GECI aviation du 15 mars 2011 (fichier PDF)

A quel type d’avion appartient ce moteur ?

(Photo collection privée Xavier Cotton)
Cela fait un moment que je ne vous avais pas posé un quizz. Qui saura me dire à quel avion appartient ce moteur encore chaud après des essais au sol ? En fonction de vos réponses, je vous donnerai progressivement quelques indices.