Tag : Paris-Dakar

DC3 F-GEOA sur la Paris-Dakar

DC3 F-GEOA Jacques HémetDC3 F-GEOA ©Jacques Hémet

 

Ce DC3 (F-GEOA cn 16004/37752) d’Hémet Exploration a accompagné pour la logistique le Paris-Dakar dans les années 80. Cet avion est conservé sous une fausse identité (42-18979 au lieu de 42-76420) au musée de l’Épopée de l’Industrie et de l’Aéronautique à Albert. Vous pouvez d’ailleurs en voir quelques photos sur le site de France DC3. Il était conservé auparavant au musée aéronautique de Nancy jusqu’à sa fermeture en décembre 1998. les membres du musée aéronautique de Nancy avait fait une recherche très poussée sur l’histoire de ce DC3, et en avait conclut qu’il avait participé au débarquement de juin 44, son pilote était alors venu l’inaugurer en personne.


DC3 (F-GILV) au Malta Aviation Muséum

© Xavier Cotton

Ce Douglas Dakota DC3 (cn 16187/32395) exposé depuis le 28 mars 2006 à l’extérieur du Malta Aviation Museum à Ta’Qali près de l’ancienne base de la RAF (Ta’Qali Airfield) à une très longue histoire depuis sa livraison par l’USAF (44-76603) au 436 Sqd de la RAF (KN462) en mars 1945 (basé au Sri Lanka) comme en témoigne la succession d’immatriculations et de propriétaires (Aero Transport data Bank) : d’abord G-AMTB (British Eagle Int’L AL), VP-YKM (Central African AW), 7Q-YKM (Air Malawi), ZS-EYO (Air Cape),F-ODQL (Hémet Exploration), D-CDST (Reise und Rundflug), F-GILV (Hémet Exploration, Gilbert Villa Minerve Industries Paraclub, Afrique Air Solidarité en 1991 d’ou certainement l ‘autoccolant du Paris-Dakar toujours visible à droite de la porte cargo), N48ME (Warmair Inc Trustee).
Sous l’immatriculation 3C-JJN (usagers privés en Guinée Equatoriale), il décolle de Malte pour Alger le 7 mars 1995, mais après une heure de vol il fait demi-tour suite à un problème moteur,. Malgré une série de tests moteurs réussis en avril 1995, ce sera son dernier vol.
Il sera ensuite immatriculé T9-ABC pour des usagers privés en Bosnie-Herzégovine mais la transaction fut finalement abandonnée. NewCal Aviation l’acquit finalement sous l’immatriculation N47ME auprès de Medavia (Mediterranean Aviation Co.Ltd) qui en faisait don au Malta Aviation Museum dans le but de l’exposer. Ce DC3 est complet à 100% incluant les moteurs, l’instrumentation complète et les radios et si les ailes sont démontées c’est qu’il fut transféré par la route de Luqa Airport à Ta’Qali. Il fallut neuf heures et ce fut fait de nuit pour gêner le moins possible la circulation routière (Cliquez ici pour voir les photos du transfert).


This site is protected by wp-copyrightpro.com