Tag : aviation militaire

Bombardiers en piqué soviétiques

Bombardiers en piqué soviétiques
dans les années trente

Herbert Léonard

L’invention et la mise au point des premiers bombardiers en piqué soviétiques s’inscrit dans la concurrence technologique européenne pendant la guerre d’Espagne. Entrés tardivement dans la course, l’URSS développe un fabuleux programme, dit « VT » (« char volant ») qui va soutenir la cause républicaine. L’innovation tactique et technique est menée de main forte et n’échappe pas aux purges staliniennes.

L’inventeur Polikarpov se concentre sur certains bimoteurs et apporte de multiples possibilités depuis la même base conceptuelle. Les appareils sont adaptés à différentes missions : bombardier rapide de haute altitude, chasseur armé de canons, chasseur lourd d’escorte… et bombardier en piqué rapide. De la conception à la pratique… une histoire faite de drames et de prouesses…quasi verticales, servie par une plume très accessible.


Passionné par l’aviation russe et soviétique, le chanteur Herbert Léonard est aussi un historien reconnu. Il a publié six essais dans ce domaine, ces dix dernières années.

Éditions Édite
Collection: Histoire des sciences
Format: 16,5 x 24 cm
Broché, 300 ill. Noir et Coul
Nb de pages : 400 p.
Prix TTC : 28 €


BA 112 de Reims – côté coulisses

BA 112 de Reims – côté coulisses
Jean-Pierre Calka et Frédéric Lafarge
Parution prévue 15 juin 2011

À l’approche de la fermeture de la base aérienne 112 “Commandant Marin la Meslée” de Reims, Jean-Pierre Calka et Frédéric Lafarge ont choisi d’en retracer l’histoire à partir d’anecdotes et de faits vécus de l’intérieur, s’attachant ainsi à la dimension humaine de cette importante base de l’Armée de l’air.
Entré en service en 1928 et devenu “base aérienne n°112” dans les années trente, le terrain d’aviation militaire de Reims a vu, depuis lors, stationner sur son sol un grand nombre de formations et d’unités. Le quotidien de ces hommes a été ponctué d’événements insolites, touchants – voire tragiques – dont le souvenir s’est dilué avec le temps. En exhumant des documents d’archives souvent inédits, les auteurs nous font revivre quelques moments particuliers de la vie du lieu, aux côtés des aviateurs qui y ont servi. Une immersion dans la petite histoire de ceux qui ont écrit la grande.
Une séance de dédicace est prévue la librairie  Guerlin Privat de Reims, samedi 18 juin de 15h00 à 18h00.

LES AUTEURS :

FRÉDÉRIC LAFARGE :
Chargé de la communication à la BA 112 depuis 1999, Frédéric Lafarge est également administrateur du musée de la base aérienne 112 et de l’aéronautique locale. Historien,
il a publié en 2004 en compagnie de Franck Poidevin un premier livre sur la BA 112 malheureusement épuisé « La Base aérienne 112 entre Ciel et Terre » paru aux éditions Comme un Oiseau.
JEAN-PIERRE CALKA :
Engagé volontaire dans l’Armée de l’air en 1978, Jean-Pierre Calka est ancien contrôleur aérien militaire. Il a quitté le service actif en 2002 avec le grade de major. Passionné d’histoire, il est auteur d’articles parus dans la presse spécialisée.
Ils sont tous deux auteurs ou coauteurs d’ouvrages sur des sujets en lien avec l’aéronautique dont : 

Pour plus de renseignements : 
176 pages, 24 x 26 cm, broché
Editions Dominique Guéniot : http://www.editionsgueniot.fr/

Du Golfe à la Libye : 20 ans d’opérations aériennes

“Du Golfe à la Libye, 20 ans d’opérations aérienne” :
Décryptage de l’évolution de l’armée de l’Air

A l’occasion du 49ème salon international de l’aéronautique et de l’espace, L’Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense (ECPAD), en coédition avec l’armée de l’air et les  Editéal, proposent la sortie de l’ouvrage “Du Golfe à la Libye, 20ans d’opérations aériennes”

En vingt ans, de 1991 à 2011, de la Guerre du Golfe aux frappes sur la Libye, l’armée de l’air connait une transformation sans équivalent dans son histoire.

Après  avoir constitué le cœur de la force de frappe nucléaire française pendant près de trois décennies, elle st confrontée, dès la fin de la guerre froide, à des conflits inédits qui réclament des mutations profondes de son organisation, de ses matériels et de ses conceptions opérationnelles.

Dans un monde instable, dangereux et imprévisible, les aviateurs français sont partie prenante des crises et des conflits qui embrassent la planète, dans le Golfe, en Bosnie, au Kosovo, en Afghanistan et en Libye.

“En vingt ans d’opération aériennes, du Golfe à la Libye, les aviateurs sont donc à la fois les héritiers, les témoins et les grands acteurs de cette réalité constante : il n’existe pas plus de déterminisme géostratégique que de puissance politique au plan mondial sans force aériennes crédibles, sans aviateurs courageux, déterminés et sûr d’eux même” rappelle le général d’armée aérienne Jean-Paul Paloméros, chef d’état- major de l’armée de l’air.
À travers une abondante et riche iconographie issue notamment des fonds de l’ECPAD, ce livre revient sur ces vingt années qui ont changé pour toujours le visage de l’armée de l’air.

L’AUTEUR : Patrick FACON

Patrick Facon, chargé de mission au centre d’étude stratégiques aérospatiales, est un spécialiste reconnu de la guerre aérienne et de l’armée de l’air. Il est l’auteur de nombreux livres sur ces deux sujets, dont La bataille d’Angleterre (1992), l’Armé de l’air dans la tourmente, la bataille de France, 1939-1940 (1997), L’armée de l’air de la victoire, 1943-1945 (2006) et l’histoire de l’armée de l’air (2009)
Ce dernier ouvrage lui a valu le prix Corbay 2010 de l’académie de sciences morales et politiques.


Informations pratiques :
  • 192 pages
  • 300 photographies
  • Format : 21 x 29,7 cm
  • Coédition : Editéal/ECPAD/Armée de l’air
  • Prix 25€
  • En vente sur www.boutique.ecpad.fr à partir du 20 juin 2011