Catégorie : Actualités

L’aventure à la lettre

« L’aventure à la lettre ! »

Dès le 11 avril, L’Envol des Pionniers propose une série d’activités à faire chez soi, en famille, pour saisir l’aventure de l’Aéropostale : défis à relever, anecdotes et métiers à découvrir

Partir à la découverte des grandes aventures de l’aéropostale en restant chez soi ? C’est possible ! Dès le 11 avril, date anniversaire de la création de la Compagnie Générale de l’Aéropostale (11 avril 1927), L’Envol des Pionniers donne rendez-vous à tous les curieux et les intrépides sur son site Internet pour découvrir les pionniers de l’Aéropostale, leurs métiers, leurs anecdotes, grâce à des défis à réaliser en famille.

CHAQUE MERCREDI ET SAMEDI, A TRAVERS UNE LETTRE, LES PIONNIERS DE L’AÉROPOSTALE DEMANDENT VOTRE AIDE DANS LEUR MISSION

A partir du 11 avril, L’Envol des Pionniers propose sur son site Internet, deux fois par semaine, aux familles et aux enfants de partir à la découverte de l’aéropostale et de ses métiers par le biais de jeux et d’activités.

Voilà le scénario proposé par L’Envol des Pionniers aux internautes : imaginez que tout comme les enfants dans leur maison, les pionniers de l’aéropostale sont confinés sur ce site historique de Toulouse-Montaudran. Mais, comme le répète le chef d’exploitation du lieu « le courrier doit passer ! » Pour les inciter à s’impliquer dans leurs aventures, les pionniers envoient aux internautes des lettres pleines de défis à réaliser.

LANCEMENT LE SAMEDI 11 AVRIL 2020

La première rencontre “virtuelle” avec l’un des pionniers de l’aéropostale aura lieu le samedi 11 avril 2020 sur le site Internet www.lenvol-des-pionniers.com. Ainsi, 93 ans, jour pour jour, après la création de la Compagnie Générale de l’Aéropostale (11 avril 1927), L’Envol des Pionniers publie une première lettre du chef d’exploitation. L’aventure commence !

COMMENT ÇA MARCHE ?

Les mercredis et samedis du mois d’avril, le public est invité à se rendre sur le site Internet de L’Envol des Pionniers pour découvrir la lettre qu’a déposée l’un des pionniers de la Compagnie Générale de l’Aéropostale. Chaque courrier contient des défis à relever en famille pour découvrir les débuts de l’aviation toulousaine et la vie sur la Ligne.

Ainsi, deux fois par semaine, les apprentis aviateurs découvrent :

  • Un message audio de présentation d’un pionnier : pilote, mécanicien …
  • Des anecdotes inédites sur l’aéropostale grâce à une rubrique “Le savais-tu ?”
  • Quatre activités ludiques à réaliser en famille : jeu des différences, frise chronologique, mot mystère, coloriage…

INFORMATIONS PRATIQUES :

www.lenvol-des-pionniers.com


Daher prête deux TBM à “Aviation Sans Frontieres” durant la pandemie de COVID-19

Daher prête deux TBM à Aviation Sans Frontieres ©Daher

Daher a mis deux avions à turbopropulseurs très rapides et des pilotes à la disposition de l’organisation humanitaire française « Aviation Sans Frontières », fournissant des moyens de transport aérien pour le transport du personnel de santé et de l’équipement médical pendant la pandémie de COVID-19.

La première mission TBM a été réalisée le 7 avril, transférant le personnel médical des hôpitaux du sud-est et du sud de la France (Avignon, Toulon et Nice) à l’aéroport de Bâle-Mulhouse, dans la région orientale du pays – qui est l’une des régions françaises les plus touchées par le coronavirus.

« Aviation Sans Frontières » a créé un portail collaboratif sur son site Web (http://asfcovid.wingly.io) afin de rassembler des ressources gratuites de fabricants d’avions, d’exploitants d’avions d’affaires, les propriétaires d’avions et autres pour le transport urgent de personnel soignant et de matériel médical à travers la France et en Europe lors de la pandémie de COVID-19.

L’appel à l’aide « Aviation Sans Frontières » est également répondu par d’autres entreprises du secteur aéronautique français, dont Total (la société pétrolière et gazière, qui paie le carburant utilisé par Daher pour ses vols de transport aérien TBM) et Dassault.

Le soutien de transport de Daher à « Aviation Sans Frontières » s’ajoute à la mobilisation de personnel de l’entreprise dans sa maintenance et sa logistique pour les avions et hélicoptères du gouvernement français (forces armées françaises et gendarmerie), ainsi que pour les propriétaires et exploitants d’aéronefs TBM et Kodiak qui fournissent de l’aide dans la lutte contre le coronavirus.

Sources des informations


Disparition de l’historique du registre F

F-BRRM MS880 Aeroclub de Rouen 1980 collection privée Xavier Cotton

Mauvaise nouvelle pour tous les chercheur des immatriculations françaises sur le site de la DGAC (https://immat.aviation- civile.gouv.fr/immat/servlet/aeronef_liste.html), depuis une semaine environ, en application de la législation française et de la législation européenne sur la protection des données les données relatives aux propriétaires ne sont plus communiquées. En conséquence la DGAC ne donne plus l’historique des propriétaires d’un avion, ni même le dernier propriétaire d’un avion radié.

Pour les avions radiés,tel ce MS 880 B F-BRRM le message ci-dessous apparaît :

Aéronef radié le : 28/02/1995
Cet aéronef étant radié, les données relatives aux propriétaires ne sont plus communiquées en application de la législation française et de la législation européenne sur la protection des données.