Buc, le 10 mai 1940 de gauche à droite SGT Largeau, ADC Munier, ADC Autier, SCH Guitard devant un Bloch 152 du GCII/1 ©Jacques Hémet

Buc, le 10 mai 1940 de gauche à droite SGT Largeau, ADC Munier, ADC Autier, SCH Guitard devant un Bloch 152 du GCII/1 ©Jacques Hémet

Jacques Hémet nous fait partager une fois de plus une photo d’excellente qualité issue d’un négatif 6X6 de sa collection personnelle avec pour mission d’identifier les pilotes devant le Bloch 152.
Après une petite enquête auprès des experts d’aéroforum, les réponses entre autres d’Alain Coste et Dan Gilberti (http://www.histavia21.net/) vinrent nous éclairer.
Il s’agit  bien d’un Bloch 152 à moteur 14N25 (capot d’un mètre d’ouverture frontale) et ce qui caractérise de manière visible ce MB 152, c’est son hélice Chauvière, les 151 n’ayant été équipés que d’hélices Gnome Rhone. Par contre en étudiant les manuels techniques des avions Bloch 151 et 152, Sosthène Waroff Billault a mis en évidence que la présence de canon HS404 ne serait pas une spécificité “technique” du 152, le 151 pouvait tout aussi bien en être équipé, mais faute de disponibilité du canon, beaucoup de 151 ne le furent pas . D’autre part, l’équipement des 152 en canon dépendait également du type de mission. On note sous le bord d’attaque de l’aile droite le support de la fusée Holts.

Cette photo a été publiée dans Icare n° 53 (1970) page 36 avec pour légende “sergent Largeau, adjudant-chef Autier, sergent-chef Munier et sergent-chef Guittard (ces trois derniers tués en mai et juin 1940 et le sergent Largeau abattu au Normandie-Niemen)“On retrouve aussi cette photo dans la section avion du site dédié à René Munier  http://www.munier-pilote-1940.fr. Après avoir pris contact avec François Iung, petit fils de René Munier et gestionnaire du site, il m’a confirmé que son grand-père était le second pilote en partant de la gauche à droite du sergent Largeau (casqué), ce qui donne pour légende finale de la photo “Buc, le 10 mai 1940 de gauche à droite SGT Largeau, ADC Munier, ADC Autier, SCH Guitard devant un Bloch 152 du GCII/1

René Munier et Raymond Autier seront tués au combat dans les Ardennes le 15 mai 1940, Pierre Guitard sera blessé le 3 juin 1940, et André Largeau disparaitra le 14 septembre 1943 en Russie alors qu’il était au Normandie-Niemen

Source des informations :
Jacques Hémet
Alain Coste
Sosthène Waroff Billault
Dan Gilberti : http://www.histavia21.net/
ICARE n°53 page 36
Combats oubliés du ciel des Ardennes & de la marne 15 mai-14 juin 1940 Françoise et Pierre Roger :  page 17 et 18 raconte le combat où seront tués René Munier et Raymond Autier