Tag : ADAC

Fin de production du PC-6 de Pilatus

Pilatus PC-6 Turbo Porter (F-GMEL) du Paraclub de Lens en 2012 ©Xavier Cotton

Pilatus, l’avionneur suisse,  a annoncé la fin de de production de son fameux PC-6 “Turbo Porter” pour 2019, il a précisé qu’il acceptera encore un nombre limité de commandes jusque mi-2018 et que le support et l’approvisionnement en pièces détachées sera assuré pour les vingt ans à venir. 500 exemplaires du célèbre PC-6  (avion multi-rôle) ont été produits par les usines de Stans depuis 1959 (le F-GMEL du Paraclub de Lens date de 1962). Une petite centaine de machines ont été fabriquées aux USA sous licence. le PC6 est un avion ADAC (Avion à Décollage et Atterrissage Court) qui peut décoller en 475m et atterrir en 315m


Breguet 941S 62-ND de l’ET 3/62

(photo collection privée Xavier Cotton)
Ce Breguet 941S est le résultat d’un concept imaginé dès 1948 par Louis Breguet : L’avion ADAC (Avion à Décollage et Atterrissage Courts) ou STOL (Short Take Off and Landing).
Il invente “l’aile soufflée”, en dotant le prototype de volets “à persiennes” de grande surface pouvant s’abaisser à l’arrière des ailes sur la totalité de l’envergure, jusqu’à un angle de 97°. Les moteurs entraînant des hélices surdimensionnées ne peuvent que provoquer un énorme souffle qui, dévié vers le bas par les volets, crée une composante de sustentation.

Ne manquez pas de lire sur Aérostories l’article “Breguet Br 940/941, l’avion à ailes soufflées” écrit par Jacques Noetinger (téléchargeable en PDF)

Ce Breguet 941S n°4 (F-RAND 62-ND) en attente de restauration est malheureusement exposé en permanence aux intempéries sur le tarmac du Bourget, coté Dugny près des réserves du Musée de l’Air et de l’Espace. Vous pouvez voir quelques photos de la cabine et du cockpit sur l’excellent site “List’in MAE

Il est l’un des quatre avions ADAC qui fut en service sur la BA112 de Reims de 1970 à 1974. En effet le 4 septembre 1970, les quatre Breguet 941S en provenance du CEAM (Centre d’Expériences Aériennes Militaires) se posent à Reims sur la piste de la BA112, ils amènent un premier contingent charger de recréer l’ET 3/62 “Ventoux”au sein de la 62eme Escadre de transport. À l’époque, celle-ci plus communément appelée “Escadrille Breguet”,  constituée uniquement de quatre avions, six pilotes et trois mécaniciens d’équipage, est commandé par le lieutenant-colonel Tardot.

Malheureusement, le manque de fiabilité lié à la complexité de l’appareil et son coût élevé de maintenance, obligea l’armée de l’Air à n’utiliser le Breguet 941S que parcimonieusement dans des missions de transport tactique et transport logistique.
Les quatre Breguet 941S furent retirés du service entre avril 1974 et avril 1975, ils quittèrent Reims en vol pour les réserves de Châteaudun avec la mention “RAS, bon pour le service” sur leurs carnet de vol !

Source des informations :
Aviation Magazine n°861 à 863 du 1er et 15 novembre et 1er décembre 1983
Breguet Br 940/941, l’avion à ailes soufflées de Jacques Noetinger
List’in MAE


This site is protected by wp-copyrightpro.com