Tag : 2013

50e Reno Air Race : Don Vito triomphe dans le ciel du Nevada

Don Vito Wypraechtiger, sponsorisé
par Oris, fête sa victoire en tant que
premier champion non-Américain
de la Reno Air Race. ©Oris
 Communiqué de presse :
50e Reno Air Race : Don Vito triomphe dans le ciel du Nevada
Le pilote de l’équipe Swiss Air Racing, sponsorisée par Oris, a suscité l’enthousiasme de la foule lors de la célèbre compétition aéronautique.
L’horloger suisse Oris est ravi de célébrer la victoire de Don Vito Wypraechtiger lors de la Reno Air Race 2013. Le capitaine de la Swiss Air Racing Team s’est envolé vers la première place à bord de son avion Formule 1, le Scarlett Screamer. Il a parcouru le circuit technique de Reno à une vitesse moyenne impressionnante de 386 km/h.
200 000 spectateurs ont gardé les yeux braqués vers le ciel pour assister à l’affrontement entre Don Vito et son principal concurrent, vainqueur de l’édition 2012, Steve Senegal. Ses capacités de pilote, son sens tactique et son audace ont fait de Don Vito le premier non-Américain à l’emporter dans cette épreuve mythique.
Don Vito, à bord du Scarlett Screamer de l’équipe Swiss Air Racing Team sponsorisée par Oris, a volé à une vitesse moyenne de 386 km/h sur le parcours technique de Reno. ©Oris
Ulrich Herzog, Président Exécutif d’Oris, s’est montré très heureux de cette victoire : «Nous sommes extrêmement fiers de Don Vito Wypraechtiger et des exploits de l’équipe Swiss Air Racing lors de la 50e Reno Air Race. L’engagement, la passion et le talent de Don Vito sont pour nous une source d’inspiration.»
Cette belle prestation aérienne a guidé le design de la nouvelle Oris Air Racing Edition III. Cette montre comporte les éléments clés souhaités par les pilotes de course, comme par exemple une aiguille des minutes clairement visible. Limitée à seulement 1 000 exemplaires, elle est le garde-temps parfait et indispensable des pilotes VFR.

Meeting aerien de Douzy (Annulé)

Meeting aérien de Douzy (Annulé)
15 septembre 2013
14h00 à 19h30


Dernière minute : “Les frais engagés sont trop importants pour prendre le moindre risque”. C’est la raison pour laquelle le président de l’aéro-club Roger-Sommer a décidé, “la mort dans l’âme” d’annuler le meeting aérien qui devait avoir lieu à Douzy demain après-midi.”

L’aéroclub Roger Sommer organise le 15 septembre 2013, un superbe  meeting aérien sur l’aérodrome de Sedan à Douzy. Cette nouvelle édition sera sur le le thème des avions de légende. L’aérodrome sera ouvert au public dès 10h00 pour un début des vols de 14h00 à 19h30 sans discontinuer exceptée une entracte entre 17hh00 et 17h20. Le prix de l’entrée est de 10 € et gratuit pour les moins de 15 ans. Le plateau très riche sera constitué d’avions de collection (Nieuport 28, Sopwith, Blériot XI Klem 35D, mais aussi de ptrouilles (Pitts, Patrouille Reva sur AcroEz,,les “cartouche Doré” sur TB30 Epsilon) L’amicale Jean-Baptiste Salis sera très largement représentée (2 MS317, P40, YAK 52, T6, CAP 20) mais vous pourrez aussi voir voler encore de nombreux autres avions (Fiesler Storch, Stampe, Boeing PT17, MS317, MS733, ZLIN 256, YAK 3) Les hélicoptères seront aussi présents (Bell G47, Agusta 109, Gazelle).

Après le combat aérien entre un T6 et P40 agrémenté de pyrotechnie au sol la démonstration d’un F16 belge devrait constituer le point culminant de ce meeting. 

Petits et grands , venez rêver devant ce magnifique plateau aérien.

Contacts:

Aéroclub Roger Sommer : http://www.aeroclub-sommer.com
Tel : 03 24 26 25 07 Fax : 03 24 56 91 20
Page Facebook du Meeting Aérien de Douzy : https://www.facebook.com/LeMeetingAeriendeDouzy

Belgian Open Helicopter Championship à Saint-Hubert

Belgian Open Helicopter Championship
Aérodrome de Saint-Hubert, Belgique
Du 29  août au 1er septembre 2013

Le tout premier BOHC se déroulera du 29 août au 1er Septembre sur l’aérodrome de Saint-Hubert (EBSH) en Belgique C’est une compétition de pilotage de précision d’hélicoptère organisée par la Société de Gestion de l’Aérodrome de Saint-Hubert sous les hospices du Royal Belgium Aero Club.
L’événement sera ouvert au public les 31 août et 1er septembre, l’entrée est libre

Info Pratiques :
  • Événement totalement gratuit organisé en parallèle à la fête de la nature et de la chasse qui se déroule en ville le même WE et qui représente la seule étape en Europe
  • Transport : parking voiture (géré par les scouts de Saint-Hubert) sur piste militaire avec navette de bus gratuite passant par 2 arrêts en ville (arrêt de bus aux couleurs de l’événement)
  • Village des exposants sur site et animations enfants
  • Participants : plus de 20 hélicoptères et 40 équipages (Belgique, Russie, France, Angleterre, Allemagne, Pologne…..) plus d’infos sur la compétition elle même sur le site : http://www.bohc.be/

Source des informations :
Aéroport de saint Hubert : http://www.sainthubert-airport.com/
Royal Belgium Aero Club: http://www.belgianaeroclub.be/
Belgian Open Helicopter Championship : http://www.bohc.be/


Science & Vie Spécial Aviation 2013

Comme à l’habitude, à l’occasion du Salon du Bourget qui a lieu tous les deux ans, Science & Vie sort un numéro spécial pour faire un état des lieux de l’aviation civile et militaire, ainsi que de la conquête spatiale.
Cette édition “spécial AVIATION 2013” de Science & Vie revient sur les choix stratégiques, économiques, mais aussi technologiques qu’il peut y avoir dans le transport aérien ou militaire. Focus également sur la cinquantième édition du Bourget, qui a lieu du 17 au 23 juin. Du Blériot XI à l’A380, en passant par le Triton (premier avion à réaction français), le concorde, le Boeing 787 “Dreamliner” ou le F117, vous pourrez aussi y découvrir une rétrospective des grands moments qui ont marqué ces cinquante éditions du salon du Bourget.
Comme à chaque édition spéciale de ce numéro, on peut y trouver deux grandes parties, celle consacrée à  l’aviation militaire et celle consacrée au transport aérien
En ce qui concerne l’aéronautique militaire, un dossier spécial expose les choix de l’armée française, en écho au récent Livre Blanc de la Défense, sur les budgets, la stratégie, et les armements. Les opérations aériennes en pays étranger ( Afghanistan, Libye, Mali) y sont évoquées. Qu’en est il de l’avenir du Rafale fleuron français déjà vieillissant. Pourquoi ne pas le remplacer par un  drone de combat ? La revue revient donc sur le nEUROn, l’UCAV français. La bonne capacité d’armement aérienne de  la Chine est aussi abordée.
La série noire des crash d’hélicoptères se poursuit, que se passe t’il? L’A350 XWB  qui vient de réaliser son 1er vol vendredi dernier est étudié sous toutes les coutures. D’ici 2030, 30 000 avions deviendront obsolètes, heureusement le recyclage est aujourd’hui possible, illustrée par d’impressionnantes images du découpage d’un Boeing B747.
À travers huit projets futuristes, la dernière partie s’intéresse à la vitesse puisque ceux-ci visent désormais les Mach 5, mais à très haute altitude. Enfin la lutte contre la pollution est abordée au travers de la réduction d’émission de CO2 grâce l’utilisation des biocarburants car dès aujourd’hui pétroliers et avionneurs sont techniquement prêts mais pour l’instant la rentabilité n’est pas encore au rendez-vous.

SCIENCE & VIE 

Édition spéciale n°36

Parution :12/06/2013
Prix : 5€90

La Ferté Alais 2013

Stinson Reliant F-GPJS, Curtis-Wright Travel Air 4000 N4418, Boeing PT-17 Stearman N62188 ©Xavier Cotton

Malgré un temps peu favorable, le meeting  “le temps des hélices”  de la Ferté Alais a bien eu lieu ce dernier week-end de Pentecôte (18 et 19 mai 2013) à La Ferté Alais sur l’aérodrome de Cerny. Ce meeting est organisé annuellement et sans exception depuis 1974 par l’Amicale Jean Baptiste Salis (AJBS) aidée de nombreux partenaires. La première édition de ce meeting ayant eu lieu en 1970, c’est donc à la  quarante et unième édition que j’ai pu assister en ce dimanche 19 mai sous un ciel très menaçant, me demandant à quelle heure il allait pleuvoir.

Morane Saulnier MS760 Paris F-AZLT ©Xavier Cotton

Le plateau présenté était tout a fait exceptionnel, essentiellement constitué d’avions anciens à hélices complétés par quelques avions à réactions (MS760 Paris, Super Étendard, Rafale Marine, Boeing B737 et Alphajet de la PAF).

Morane-Saulnier H-13 F-AZMS ©Xavier Cotton

Cette fête aérienne se voulait célébrer le centenaire de la première traversée de la Méditerranée par Roland-Garros le 23 septembre 1913. Le passage du Morane type H et du Bleriot XI ont symbolisé  ce vol historique.

Curtiss Hawk H75 G-CCVH au décollage ©Xavier Cotton

Tout en conservant les présentations classiques, on a pu aussi voir des avions présentés pour la première  fois à La Ferté Alais. Cette année, les stars de la Ferté sont le Republic P-47 Thunderbolt et le Hawk 75 de l’association « The Fighter Collection » de Sir Stephen Gray, le Vought Corsair F-4U4  Lockheed P-38 Lightning des « Flying Bulls », ainsi qu’un superbe OV-10 Bronco de couleur beige, camouflage US Marines Corps, appartenant à l’ « Amicale des Avions Anciens de la Drome ».

Antonov An 2 D-FKME ©Xavier Cotton

En plus du statique et des présentations en vol, les visiteurs ont pu admirer la collection d’avions anciens du «Musée Volant ». L’AJBS offrait en plus la possibilité de réaliser des baptêmes de l’air en Antonov AN-2, en Junker JU-52, ainsi qu’avec les avions de en Stinson Reliant ou dans le Boeing PT17  Stearman et  le T-6 d’Aero Vintage Academy.

Jack Krine (81 ans) en BB Jodel ©Xavier Cotton

« Le Temps des Hélices » était comme à l’habitude composé de différents tableaux représentant des périodes particulières de l’histoire de l’aviation.
Le « Prélude à Irène » patrouille composée de deux moto-planeurs SF-38 et d’un bébé Jodel piloté par Jack Krine (81 ans) inaugure avec douceur et romantisme la présentation en vol des avions de l’après midi.

Pitts S-2B Special F-HBOB ©Xavier Cotton

Ensuite la voltige aérienne moderne était présente avec un nouveauté cette année vla patrouille “Skyloop”, un duo composé d’un Muddry CAP 232 (G-EJAC) piloté par Eric Vazeille et d’un Pitts (F-HBOB) piloté par Bertrand Boillot.
Ensuite est venu le largage de parachutistes de l’armée de l’Air à partir d’un Junkers JU-52 (F-AZJU). Effectuant de magnifiques figures, ils sont venus se poser avec une  précision extrême devant la tribune officielle.

atrouille Marine Nationale MS760, Hawkeye, 2 Rafales M, 2 Super Etendard ©Xavier Cotton

Puis vint la patrouille de la Marine Nationale composée de deux Rafale Marine,  deux Super Etendard et d’un Grumman E-2C HawkEye, à cette patrouille s’était ajouté le MS760 Paris (F-AZLT) d’Armor Aero Passion. Ensuite la patrouille s’est éclatée afin et chacun des types d’avion nous ont fait une présentation personnalisée.

Morane Saulnier MS317 F-BGUV et F-BCNL ©Xavier Cotton

Ensuite ce fut le tour des  Morane-Saulnier en premier le Morane type H (F-AZMS)  puis les MS230 (F-AZAK) aux couleur de celui de Michel Detroyat et 317 (le F-BGUV et le F-BCNL cher au coeur de mon ami Michel Léveillard) pour rendre hommage à la voltige plus douce des années 30.

Extra EA-330SC F-TGCI EVAA ©Xavier Cotton

Puis de nouveau place à la voltige aérienne moderne avec la présentation de l’Extra 330 ( F-TGCI) de l’EVAA pour un programme libre en solo ; franchement époustouflant !
Décolle maintenant toute une série de biplan : des Stampe, le Tiger Moth (F-AZEY), le SE-5A ( F-AZCY) et les Bücker, afin d’évoquer le « Temps des As » et les combats de la première guerre mondiale. Nous pouvons entre autre assister à une simulation de combat aérien entre le SE-5A et l’un des Bücker.

JU52 HB-HOT et F-AZJU ©Xavier Cotton

MD 311 F-AZER et 312 F-AZDR ©Xavier Cotton

Puis c’est au tour du Fieseler Storch qui nous fait une démonstration de ses qualités de vol lent. Les Junker JU-52 (F-AZJU et HB-HOT) prennent l’air et nous offre un des plus beaux ballets aériens de la journée encadrant le terrain en patrouille serrée.

Une évocation du transport aérien commence par une démonstration en vol des Dassault Flamant 311( F-AZER) et 312 (F-AZDR). Ensuite nous pouvons assister à une patrouille improbable de deux avions qui arrivent plein phares : Un Boeing B737 (F-GIXE) d’Aeropost à vitesse réduite se faisant doubler par le DC3 (F-AZOX) plein badin d’un Dakota sur la Normandie.

Le Boeing 737 fait ensuite une série de passage dont un lent en configuration atterrissage avec  bien sûr une remise de gaz.

C’est ensuite l’évocation de « Pearl Harbor » et de Tora Tora Tora, par l’attaque simulée du terrain de Cerny par une escadrille T6, le tout accompagné d’effets pyrotechniques spectaculaires et impressionnants. Un Curtiss  P-40 décolle dans l’urgence pour répondre à l’attaque des chasseurs japonais.

De nouveau cette année, le planeur DFS Habicht (D-1901) a dessiné dans le ciel de magnifiques figures de voltige toute en douceur soulignées par des fumigènes oranges situés en bout d’ailes. Le tout terminé par une prise de terrain avec un dernier virage très serré.

Catherine Maunoury dans l’Extra 330 SC HB-MTR ©Xavier Cotton

Ensuite c’est au tour Catherine Maunoury (surnommée la “Reine Catherine”) double championne du monde de voltige aérienne et actuellement directrice du Musée de l’air et de l’espace Madame de nous fasciner avec un programme libre de voltige aux commandes d’un Extra 300 (HB-MTR).

P38 Lightning N25Y et F4U-4 Corsair OE-EAS Red Bull ©Xavier Cotton

Puis c’est au tour du métal hurlant d’entre en action avec les warbird de la seconde guerre mondiale :
le P-51D Nooky Booky IV, le Spitfire Griffon Mk XIV, le Sea Fury avec ses fumigènes dessinant des boucles dans le ciel grâce à ses vortex. Puis les « Flying Bulls » nous offrir un duo gigantesque alternant passages  rapides et simulation de combat aérien entre le P-38 Lightning (N25Y) en aluminium poli et le F4U-4 Corsair  (OE-EAS) bleu marine,

La Patrouille de France – Tonneaux en formation ©Xavier Cotton

En réalisant sa présentation « beau temps », la Patrouille de France et ses huit Alphajet tricolores a su une fois de plus réjouir son public, grands et petits confondus et le rendre admiratif devant la précision des figures réalisées.  Alternant des formations à huit appareils mêlant grâce et technicité avec les percussions simulées des solos, ce fut encore une fois un spectacle magnifique. Cette année, le programme de la PAF revêt un caractère spécial, car la Patrouille de France née sur la BA112 de Reims en 1953 célèbre son soixantième anniversaire.

Yak 11 F-AZNN ©Xavier Cotton

Ensuite des Warbirds russes (Yak3, Yak3U et Yak11) remplissent le ciel en l’honneur du célèbre régiment de chasse des Forces Aériennes Françaises Libres du Normandie-Niemen.

La “Navette bretonne” Broussard F-GDPX et MC15E Cri-Cri F-PZTU ©Xavier Cotton

Cette année, la navette Bretonne est de retour dans le ciel de la Ferté-Alais avec le Cri-Cri (F-PZTU) bimoteur électrique (Electravia) de Hugues Duval installé sur le dos du Broussard (F-GDPX) de l ‘équipe “Tranchant”. C’est lors du deuxième passage que le Broussard largue le Cricri qui se met à voler de ses propres ailes. A signaler que Hugues Duval et son Cri-Cri ont battu le record de vitesse en avion électrique le 25 juin 2011, en présentation officielle devant le public du Salon du Bourget, en volant à 283km/h.

Douglas AD-4N Skyraider F-AZHK © Xavier Cotton

Ayant deux heures de route à faire pour rentrer à Reims je suis parti un peu avant la fin du meeting alors que le Douglas A-4DN Skyraider (F-AZHK) et le T-28 Fennec (F-AZKG) roulaient vers le seuil de piste pour leur présentation en vol.

North American T-28A Fennec F-AZKG ©Xavier Cotton

L’édition 2013 est une réussite, malgré la météo. Rendez-vous en 2014, pour la quarante deuxième édition, si vous souhaitez en savoir plus concernant l’AJBS et pourquoi pas en faire partie, rendez-vous sur le site de l’association www.ajbs.fr.

Vous pouvez voir plus de mes photos de ce magnifique meeting sur l’album “La Ferté Alais 2013” sur Picasaweb ou Google+


Meeting de La ferté Alais 2013 : Le temps des hélices

©Romain Hugault
18 et 19 mai 2013
Le 23 septembre 1913, l’aviateur Roland Garros traversait la méditerranée à bord d’un Morane H. Parti de Fréjus, il se posait 7h30 plus tard à Bizerte en Tunisie. À l’occasion des 100 ans de la première traversée de la Méditerranée par Roland Garros, le Morane H s’invite au meeting aérien de la Ferté-Alais du 18 au 19 mai 2013.

 
L’Amicale Jean-Baptiste Salis pour cette 41ème édition de son meeting aérien qui se déroule sur le champ d’aviation de Cerny La Ferté-Alais, mettra tout particulièrement en avant son Morane H, machine remarquable pour son époque tant par sa conception que par ses performances, qui permit à Roland Garros d’être le premier aviateur à traverser la Méditerranée par la voie des airs.
Cette année encore le programme sera intense :

  • Le matin, possibilité de baptêmes de l’air avec le vénérable Junkers Ju-52, le  monomoteur Antonov An-2 et le Stinson Reliant.
  • Dédicace des dessinateurs de BD aéronautique les plus réputés, dont Romain Hugault, auteur de l’affiche 2013.
  • Voyage dans l’histoire de l’aviation avec une exposition historique et bien d’autres animations.
  • Enfin un plateau d’avions de collection exceptionnels, que le public pourra approcher toute la matinée, faisant la joie des passionnés et des photographes.


À partir de 13h, le spectacle aérien commenté par Bernard Chabbert, entraînera petits et grands à la découverte du monde de l’aviation, des débuts héroïques des pionniers jusqu’aux avions d’armes les plus modernes en passant par les chasseurs de la première et de la Seconde guerre mondiale… Sans oublier les “limousines de l’air” des années 1930.

Comme par le passé, les Warbirds seront nombreux dans le ciel de l’Essonne et les légendes volantes ne seront pas oubliées avec les chasseurs de la Première Guerre mondiale (SE-5a, Fokker D-VII), mais aussi les avions mythiques qui ont marqué l’histoire de notre aviation (Blériot XI, Morane H, Morane 138, Caudron Luciole).

La participation active des Armées sera également assurée à travers la patrouille de France, l’aéronavale avec ses Rafales et ses Super Étendard, ainsi que l’équipe de voltige de l’armée de l’air.

Un plateau de rêve !

Le plus important meeting aérien d’Europe  avec sa pyrotechnie, son habillage musical et sa sono surround…

Informations pratiques :
L’aérodrome de Cerny/La Ferté-Alais sera ouvert au public samedi 18 et dimanche 19 mai de 7h30 à 18h30.
Pour un accès plus rapide : pré-vente des billets sur francebillet.com ou ticketnet.fr

Meilleurs voeux pour l’année 2013

Vol Roissy-Toulouse du 7 janvier 2013 ©Xavier Cotton

Par cette photo prise en vol à l’aide d’un smartphone en mode avion, je tiens à vous présenter mes vœux aéronautique pour cette année 2013.


This site is protected by wp-copyrightpro.com