Étiquette : journées européennes du patrimoine

EMBARQUEMENT POUR L’HÉLIPORT JOURNÉE DU PATRIMOINE 2017

À l’occasion de la 34ème édition des Journées Européennes du Patrimoine, l’UFH, le Groupe ADP et la municipalité d’Issy-les-Moulineaux convient le public pour une journée de découverte de la filière hélicoptère le dimanche 17 septembre 2017. Cette année, la journée s’adressera aux adultes et au jeune public qui souhaitent en savoir plus sur l’hélicoptère et ses métiers.

L’HÉLICOPTÈRE, UN PATRIMOINE VIVANT TOURNÉ VERS L’AVENIR

Les professionnels seront présents pour transmettre leur passion à travers des rencontres, des conférences et des visites. Le public pourra :
découvrir la filière hélicoptère, acteur indispensable de la sécurité et des secours en France
– rencontrer et échanger avec les professionnels et les passionnés qui travaillent au quotidien avec les hélicoptères
discuter avec les acteurs des secours publics de la gendarmerie nationale, les sapeurs pompiers, etc.
visiter l’Héliport, un site de 4,5 hectares haut lieu des premiers exploits et expérimentations aéronautiques, infrastructure au cœur des problématiques contemporaines de mobilité urbaine
apprendre à distinguer les différentes sortes d’appareils et leurs missions (secours & évacuation sanitaires, levage & surveillance de site, suivi et prises de vue lors des grands événements sportifs, culturels, etc.)

UN MÉTIER À DÉCOUVRIR : UNE JEUNE RESTAURATRICE PRÉSERVE LES PALES D’OEHMICHEN

Sahra Sebbahi est une jeune conservatrice – restauratrice du Musée de l’Air et de l’Espace. A 27 ans après un parcours scolaire et universitaire impressionnant (Ecole Boulle, Sorbonne, etc), plusieurs expériences en musées ou en tant qu’indépendante, elle travaille avec passion aux côtés de son collègue Arnaud Mars et toute l’équipe du musée (chaudronniers, peintres, techniciens, mécaniciens, documentalistes, etc). Depuis un an et demi, elle y restaure des avions, des objets ou de petites structures. Elle réalise des études préalables ou des diagnostics pour mieux conserver et protéger les œuvres et objets liés à l’histoire de l’aéronautique.
Elle collabore actuellement avec Philippe Boulay, délégué au patrimoine pour l’UFH, sur les pales d’hélicoptères que l’ingénieur, biologiste et pionnier de la voilure tournante, Etienne Oehmichen, a légué au Musée de l’Air et de l’Espace en 1954. La mission de Sahra Sebbahi consiste à tout mettre en œuvre pour protéger ces objets rares, designer un support adapté à leurs grandes dimensions et retracer leur histoire. A travers ces pales, c’est le savoir-faire aéronautique français qui est transmis aux générations futures

L’HÉLIPORT REFUGE DES ABEILLES PARISIENNES ET LIEU DE SENSIBILISATION POUR LES ENFANTS

Le club des partenaires de l’Héliport de Paris – Issy les Moulineaux héberge des ruches qui participent au maintien de la richesse des espaces verts et de la biodiversité. En plus d’une récolte conséquente (plus de 100 kg ont été récoltés en 2017), les insectes participent à la pollinisation des parcs à proximités de l’Héliport. Tout au long de l’année et spécialement pendant les Journées Européennes du Patrimoine, les apicultrices Kaméra VESIC (association PikPik Environnement) et Marie-Odile ENGEL (Couleur Pollen) transmettent leur savoir et leur passion.
L’association PikPik Environnement sensibilise aussi les enfants et les scolaires sur les problématiques environnementales: la biodiversité, le tri des déchets, la gestion de l’eau, les énergies renouvelables, etc.

AVIS À CEUX QUI RÊVENT DE TRAVAILLER DANS L’AÉRONAUTIQUE

Devenir pilote d’hélicoptère est un métier accessible dès l’acquisition du bac. Il est possible d’intégrer le cursus civil, qui donne accès à plusieurs formations, et le cursus militaire. Pour être recruté, il est nécessaire de passer une série de tests psychotechniques et médicaux. Ces tests sont réalisés dans le but de vérifier l’aptitude physique, la motivation et la faculté de dissociation de l’attention du candidat. Il faut aussi avoir une bonne maîtrise de la langue anglaise. Être passionné, motivé et informé sur les hélicoptères est un atout. C’est pourquoi, cette Journée Européenne du Patrimoine est une occasion en or pour dialoguer avec des professionnels, et découvrir les métiers relatifs aux hélicoptères.
Pour devenir technicien de maintenance aéronautique il existe un nombre important de formations allant du CAP jusqu’à la licence professionnelle. Le mécanicien travaille en plein air, sur les pistes et ce peu importe la saison. C’est un métier d’extérieur, qui demande une maîtrise de l’anglais pour communiquer et travailler en équipe. Le technicien est responsable des vérifications avant et après le vol de l’hélicoptère.

Bien d’autres métiers passionnants dans cette filière existent : les secouristes en hélicoptères, les métiers de la captation audiovisuelle pour les grands événement sportifs ou internationaux, les métiers liés à la maintenance, à la surveillance et aux interventions rapides en milieu difficiles

L’HÉLIPORT D’ISSY-LES-MOULINEAUX, BASE CAPITALE DES HÉLICOPTÈRES DE LA SÉCURITÉ CIVILE

Deux hélicoptères (modèle EC 145) de la Sécurité Civile sont basés sur l’héliport d’Issy-les-Moulineaux, ce qui permet des interventions rapides et la liaison avec les principaux hôpitaux de la capitale. Un des deux appareils est équipé en permanence pour effectuer les missions de secours. Le second est plutôt dévolu aux missions de sureté. Un hélicoptère peut transporter 9 passagers dont 1 victime et 1 équipe médicale. L’indicatif de l’appareil est «DRAGON 75». Il est apte à l’évacuation des personnes, au transport d’équipes de secours ainsi qu’à l’hélitreuillage. Il peut avoir pour mission la recherche de personnes (utilisation de la caméra thermique), les reconnaissances et la coordination des secours (pollutions, grands incendies, inondation, attentats, etc.).

L’HÉLIPORT, UN SITE DE HAUT VOL

Crée en 1957, l’Héliport regroupe sur 4,5 hectares des opérateurs privés et publics qui remplissent des missions liées aux transports, à la surveillance et à la maintenance des infrastructures, aux prises de vues aériennes ou des missions de service public. Le champ de manoeuvres d’Issy-les-Moulineaux, créé en 1890, a accueilli dès le début du siècle un foisonnement sans précédent d’expérimentations aéronautiques et la foule s’y pressait pour admirer les exploits des aviateurs. En 1946, le terrain est devenu un aérodrome, placé sous la gestion du Groupe ADP (ex Aéroports de Paris). C’est en mars 1957 que s’est ouvert l’Héliport de Paris. Le bâtiment en bois de l’héligare tout comme certains hangars sont les témoins architecturaux de cette histoire aéronautique qui continue de s’y écrire au quotidien.

LE PROGRAMME ET LES INFORMATIONS PRATIQUES

Entrée libre et gratuite de 10h à 12h, et de 14h à 17h, Accès sur présentation d’une pièce d’identité en cours de validité via le portail au 61 rue Henry Farman 75015 Paris.

Visites guidées à 10h30 et 14h : Philippe Boulay, délégué au patrimoine de l’UFH, conduira une passionnante visite à travers l’héliport (durée 1h00). ATTENTION : nombre de places limité à 20 personnes par visite guidée, inscription obligatoire auprès du service culturel de la ville d’Issy-Les-Moulineaux au 01 41 23 87 00

Conférences à 10h00, 11h et 14h30 : Thierry Couderc, délégué général de l’UFH, animera des ateliers conférences techniques (durée 45 mn). Chacun pourra tester à cette occasion le plateau de simulation à bille utilisé par les élèves pilotes pour appréhender la dextérité nécessaire au pilotage et poser toutes les questions liées au pilotage et aux procédures de sécurité.

Ateliers enfants toute la journée : les associations environnementales Pik Pik et Plante & Planète qui ont réalisé l’inventaire des espèces et installé des ruches sur l’Héliport, espace vert en milieu urbain, proposeront des activités aux enfants sur la biodiversité.

 


Venez admirer le Super Constellation F-BGNJ

Venez admirer  le Super Constellation F-BGNJ lors des Journées Européennes du Patrimoine 2015 sur l’aéroport de Nantes-Atlantique
les 19 & 20 septembre prochains !

Pour la première fois depuis sa création en 2000, l’Amicale du Super Constellation participe aux Journéees Européennes du Patrimoine. Vous aurez ainsi la possibilité de visiter le Super Constellation F-BGNJ le samedi 19 et le dimanche 20 septembre 2015.

Venez rencontrer les acteurs de ce merveilleux projet de restauration unique en son genre !

Classé Monument Historique, le Lockheed L1049 G Super Constellation F-BGNJ est le dernier avion de ce type visible en France et encore en bon état parmi les 24 appareils mis en service par Air France à partir de 1953.  

Participez à la restauration du F-BGNJ en envoyant vos dons via la fondation du patrimoine. Profitez d’’une réduction d’’impôt !
N’hésitez pas à diffuser cet évènement via votre carnet d’adresses et à le partager sur les réseaux sociaux #JEP2015 #sauvezleconstel @FBGNJ @JEP @fond_patrimoine !


TARIFS :
Tarif unique 4 € / personne, gratuit pour les moins de 18 ans. Parking gratuit
HORAIRES :Samedi & Dimanche 9h-12h30 14h-18h30
ADRESSE : Route de Frémiou 44860 Saint-Aignan-de-Grandlieu Aéroport Nantes-Atlantique
EXPOSANTS : Association Les Aéroplanes, Association Aéroscope, Anciens d’Airbus
Association AREA, Aviation Sans Frontières, Buvette, Boutique
 
Amicale du Super Constellation
124 rue de l’aviation
44340 BOUGUENAIS
http://superconstellation-nantes.fr
contact@superconstellation-nantes.fr
Facebook  Twitter  Google+


BA 102 de Dijon : ultime participation aux Journées du Patrimoine

BA 102 de Dijon : ultime participation aux Journées du Patrimoine

S’il est une base aérienne historique en France, c’est bien celle de Dijon, entrée en service au printemps 1914 et baptisée du nom de l’as Georges Guynemer, le plus illustre des aviateurs français. Un aérodrome militaire centenaire figurant depuis sa création parmi les plus importantes plates-formes aéronautiques de l’Armée de l’air : première base à disposer d’appareils à réaction (le DH 100 Vampire, arrivé en 1949), lieu de stationnement de la Patrouille de France dans les années cinquante (équipée à l’époque de Mystère IV), base emblématique des chasseurs construits par Dassault Aviation (l’Ouragan en 1953, le Mystère IV en 1956, le Mirage III en 1961 et le Mirage 2000 en 1984), lieu de tournage de la série télévisée « Les Chevaliers du Ciel » (diffusée de 1967 à 1969), première base à avoir été dotée de Mirage 2000 (1984), etc.

Dissolution oblige (été 2016), la base 102, par l’intermédiaire de son musée, participera pour la dernière fois les samedi 19 et dimanche 20 septembre prochains à un rendez-vous annuel cher aux amateurs d’histoire locale (et aux férus d’aviation) : les Journées européennes du Patrimoine, qui précéderont de peu le démantèlement du musée.

Au programme sera proposée une visite partiellement commentée des trois espaces d’exposition du musée (350 m²), qui se trouve être le plus ancien musée créé sur une base aérienne de l’Armée de l’air (fondé en 1993, il fut transféré dans des locaux plus spacieux en 2012).
Ces espaces sont :
– la salle dite « iconographique » relatant un siècle d’aviation militaire à Dijon (1914-2014) ;
– la salle dédiée à l’évolution de l’armement aérien depuis la Grande Guerre (canons et missiles air-air) ;
– l’incontournable Mirage 2000 Cristal, chasseur construit par Dassault à taille réelle et revêtu d’un fuselage en plexiglas translucide permettant d’observer les 700 éléments principaux constituant la technologie du Mirage 2000 C (cockpit, réacteur SNECMA M 53, radar de bord…). 

Plaquette souvenir musée BA 102 Dijon



Nouveauté 2015
Une nouveauté est annoncée : la présentation à l’extérieur du musée d’un authentique Mirage III des années soixante, chasseur aux couleurs du prestigieux escadron des « Cigognes » (l’avion des lieutenants Tanguy et Laverdure, les « Chevaliers du Ciel » de la fameuse série télévisée).

A ne pas manquer : une plaquette souvenir à tirage limité !

Sera distribué gratuitement aux visiteurs (dans la limite des quantités éditées : un exemplaire par famille) un document qui devrait s’arracher : une plaquette souvenir du musée de vingt pages spécialement éditée, avec préface du colonel Pierre Réal commandant la base, à tirage limité… et numéroté.

Horaires et tarifs :

Samedi de 14 h00 à 18 h 00 et dimanche de 10 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00 (dernières entrées à 17 h 15). Entrée gratuite (pas d’inscription préalable).

Pour toute information, contacter Monsieur Frédéric Lafarge, délégué au patrimoine historique de la base aérienne 102 : 03 80 69 51 56. 


Portes ouvertes à Toussus-Le-Noble

1ère Portes ouvertes 
sur l’Aérodrome de 
Toussus-le-Noble
à l’occasion 
des Journées Européennes du Patrimoine
Samedi 20 septembre 2014
de 11h00 à 18h00

Vous aurez la possibilité d’approcher de nombreux aéronefs exposés en statique dans les hangars et sur l’aire de stationnement, parmi ceux-ci : Piper PA 28 – Morane-Saulnier MS892, Robin DR 400 – Aquila, Cirrus, Wassmer CE43,  TB20 Tobago, bimoteur PA 34, mais aussi des avions d’affaires comme un Beech King Air 100 et un jet d’affaire Cessna Citation ou encore des hélicoptères : Robinson 44, EC120 ou un Écureuil
De nombreuses activités seront proposées sur place par les aéroclubs et entreprises basées (simulateur, vols d’initiation), mais aussi la possibilité de visiter les installations
L’Aéro-Club AIR FRANCE participera à cet événement et aura plaisir à vous faire visiter ses locaux ainsi que ses avions.
Différents aéro-clubs proposeront des vols d’initiation d’1/2h : 60€ la demie heure par personne, pour 2 personnes minimum.

Pour plus d’information :
Ville de Toussus-le-Noble : http://www.ville-toussus-le-noble.fr

Journées Européennes du Patrimoine 2014 : Safran ouvre les portes de son musée

©Patrice Véron / Safran
Journées Européennes du Patrimoine 2014 :
Safran ouvre les portes de son musée

Paris, le 1er septembre 2014

A l’occasion de la 31ème édition des Journées Européennes du patrimoine, le Musée Aéronautique et Spatial Safran ouvre ses portes les 20 et 21 septembre prochains.
Vous êtes en famille, passionné d’aviation et d’histoire, venez découvrir une collection de pièces aéronautiques vieille de plus de 100 ans et participer aux nombreuses animations proposées par Safran.
Cette année, le Musée proposera deux expositions :
  • Les « As de la Grande Guerre » qui s’inscrit dans le cadre des commémorations de la Première Guerre mondiale (exposition photos)
  • L’« Oiseau Blanc » : avion équipé du légendaire moteur Lorraine-Dietrich1, qui aurait traversé l’Atlantique 12 jours avant Lindbergh en 1927. Une maquette de l’avion sera exposée ainsi que le moteur Lorraine. 1 L’entreprise Lorraine-Dietrich créée en 1871 construisait des automobiles, du matériel roulant ferroviaire puis du matériel lourd et des moteurs d’avion. Elle est reprise par l’entreprise Gnome et Rhône en 1941. Le moteur Lorraine-Dietrich fera d’ailleurs bientôt partie de la collection permanente du musée Safran.
A noter la participation des Armées (Air, Terre et Marine nationale) qui présenteront leurs métiers, dont celui de l’adjudant Ludovic Quenin, spécialiste du Mirage 2000 et du moteur M53.
Tous les visiteurs pourront profiter d’animations organisées par le Musée en collaboration avec différentes associations :
©Gérard Maré / Safran
  • Le cockpit de l’A320 d’Airbus équipé du moteur le plus vendu au monde, le CFM56, sera mis en place sur le site. Il permettra aux visiteurs de s’initier au pilotage d’un avion de ligne, du décollage à l’atterrissage.(En partenariat avec GG Production « Le rêve n‘a pas de limite »)
  • Un simulateur hélicoptère Bell 206, célèbre hélicoptère américain. Les visiteurs pourront prendre les commandes de cet outil d’entrainement réaliste et faire des vols d’initiation VFR (vol à vue) & IFR (vol aux instruments).(En partenariat avec Nonolight « L ‘hélicoptère à portée de tous »)
  • Trois ateliers Fusées à eau et trois ateliers Micro-fusées à poudre seront proposés aux jeunes (dès 8 ans) afin de leur présenter de façon ludique les différentes étapes de la propulsion spatiale. Les fusées seront tirées depuis le parking du Musée (Altitude moyenne : 20 m).  (En partenariat avec « Planète Sciences »)
  • Un atelier animation mini hélicoptères radiocommandés permettra une initiation au pilotage de ces machines électriques. Cet atelier fonctionnera en continu, par période de 10-15 min. (Proposé par l’AAMS : Association des Amis du Musée Safran)

Enfin,  toutes les collections permanentes du Musée seront accessibles de 9h à 18h, avec notamment :

  • L’automobile Messier 1925 (première voiture équipée d’une suspension oléopneumatique).
  • La moto à gazogène (Gnome & Rhône D3 de 1929).
  •  L’avion « Mirage III C » et l‘hélicoptère « Alouette II » à bord desquels les visiteurs pourront se faire photographier.
  •  L’avion « Blériot 11 » (équipé du premier moteur Gnome Omega)
  • Démonstration du réacteur à décollage vertical (Coléoptère).
  • Présence sur le parking tout au long de la journée du foodtruck Goody’s

Les 20 et 21 septembre deux petits trains seront mis à disposition de tous les visiteurs et feront la navette entre les animations proposées par la commune de Réau et le Musée Safran.

Témoignages de visiteurs 2013 :
« Mon fils qui rêve d’être pilote est monté à bord du Mirage ! »
«Je suis venu en famille, c’est idéal pour les enfants car il y a beaucoup d’activités de démonstrations.»
« Ce n’est pas la première fois que je viens, mais à chaque fois on apprend ! Nous reviendrons. »

* * * * *

Le Musée Aéronautique et Spatial Safran présente une collection unique de plus de 100 moteurs d’avions, de fusées et d’hélicoptères, dont la plupart ont été restaurés par l’Association des Amis du Musée Safran (moteurs d’avions) ou par des anciens de SEP (moteurs-fusées). Fruits de l’histoire du groupe Snecma, ces moteurs racontent toute l’épopée de la conquête du ciel et de l’espace. Le Musée permet aux visiteurs de parcourir une exposition vivante et interactive où, aux cotés des objets et des
maquettes mis en scène, l’audiovisuel apporte un indispensable complément. Le Musée présente également les principaux équipements fabriqués par le groupe : trains d’atterrissage, systèmes de freinages… ainsi que différents produits prestigieux qui ont marqué son histoire ; voitures, motos, etc.

Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l’Aéronautique et de l’Espace (propulsion, équipements), de la Défense et de la Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 66 300 personnes pour un chiffre d’affaires de 14,7 milliards d’euros en 2013*. Composé de nombreuses sociétés, Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l’évolution des marchés, le Groupe s’engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2013 des dépenses de 1,8 milliard d’euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40.

* Le chiffre d’affaires 2013 retraité des impacts IFRS11 s’établit à 14,4 milliards d’euros

Pour plus d’informations, www.safran-group.com / Suivez @SAFRAN sur Twitter

 
©Roberto Frankenberg / Safran
Contact Safran
Adresse du Musée :
Rond point René RAVAUD
REAU
77550 Moissy-Cramayel

Horaires d’ouverture :
 9h- 18h

Pour plus de précisions, rendez-vous sur le site Internet du Musée www.museesafran.com ou contactez nous au 01 60 59 41 66


Exposition à Betheny «Maurice Prévost, le centenaire d’un exploit »

Exposition : 
« Maurice Prévost, le centenaire d’un exploit »
Musée de l’Aéronautique locale de Bétheny (Marne)
samedi 14 et dimanche 15 septembre 2013
10h à 12h et de 14h30 à 18h

 Il y a cent ans, le 29 septembre 1913, dans le ciel de Bétheny, l’aviateur rémois Maurice Prévost franchissait le seuil des 200 km/h aux commandes du monoplan Deperdussin et remportait la prestigieuse coupe internationale Gordon-Bennett d’aviation. A l’occasion des Journées du Patrimoine 14 et 15 septembre) se tiendra au Musée de l’Aéronautique locale de Betheny l’exposition « Maurice Prévost, le centenaire d’un exploit« . Cette exposition est organisée en lien, avec l’Aéro-club de France (Paris) et le Musée des Beaux-arts de Reims dans le contexte de la célébration du  centenaire de la prestigieuse Coupe Gordon-Bennett d’aviation (organisée à Reims-Bétheny du 27 au 29 septembre 1913), manifestation au cours de laquelle, pour la première fois dans l’histoire, un aviateur – le Rémois Maurice Prévost en l’occurrence – franchit officiellement le cap des 200 kilomètres à l’heure.

Samedi et dimanche le Musée de l’Aéronautique locale de Betheny sera ouvert de 10h à 12h et de 14h30 à 18h.
De 15h30 à 17h vous pourrez écouter des contes « A la croisée des chemins… de terre et du ciel », avec l’association La Parolière.
Dimanche de 10h à 12h et de 14h à 17h, trois films sur Bétheny seront projetés dans l’école maternelle, place de la Mairie sur  les docks rémois, l’agriculture, l’aéronautique locale.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Contact : 
Mairie de Betheny 03 26 07 12 71
Betheny : http://www.ville-betheny.fr/


Journées du Patrimoine : Visitez un Super Constellation

JOURNÉES DU PATRIMOINE
15 et 16 septembre 2012
Visite du Super Constallation
à Nantes-Atlantique

Le samedi 15 et le dimanche 16 septembre 2012 de 09h00 à 18h00 l’Amicale du Super Constellation organise des journées « portes ouvertes »  du Super Constellation F-BGNJ basé sur l’aéroport de Nantes-Atlantique (Route de Frémiou) . Vous aurez ainsi l’occasion de visiter cet avion qui représente l’aboutissement des avions de ligne transatlantique à hélices  avant l’arrivée de l’ère du jet . Le F-BGNJ construit en 1943 classé au patrimoine des monuments historiques depuis le 31 juillet 2001. Livré à Air France le 2 novembre 1953, il fera partie de la flotte de note compagnie nationale jusqu’au 8 août 1968 . Sous l’immatriculation EC-BEN puis F-BRAD, il accumulera encore de nombreuse heures de vol jusqu’à son dernier voyage qui le vit atterrir sur l’aéroport de Nantes-Atlantique, où il échappa de peu au ferraillage grâce à son achat par un particulier Mr GABORIT qui l’entretien avec des moyens réduits pendant plusieurs années . En 1999 la Chambre de Commerce et d’Industrie rachète cet avion et en confie la préservation et restauration à l’Amicale du Super Constellation

Les travaux de restauration sont encore importants, comme par exemple la remise en état de l’intégralité de la cabine passagers + salons Parisien Spécial, sièges du poste de pilotage . Ces travaux demandant un budget considérable, l’Amicale lance un « Appel aux Dons » pour continuer à préserver et à restaurer le dernier exemplaire de Super Constellation aux couleurs Air France.

Pour cela, vous avez la possibilité de le faire sur le site de l’amicale : http://superconstellation-nantes.fr/
Il n’y a pas de montant minimum, vous pouvez effectuer votre don par compte Paypal ou par Carte Bancaire (transaction sécurisée).
Pour ceux qui préfère le faire par chèque, envoyez vos dons à cette adresse:

AMICALE DU SUPER CONSTELLATION
Aéroport de Nantes-Atlantique
Case Postale 60
44340 BOUGUENAIS

Les industriels ou organismes qui souhaiteraient devenir partenaire financier de ce projet peuvent aussi nous contacter à cette adresse: partenaire@superconstellation-nantes.fr

Sources des informations :
L’Amicale du Super Constellation : http://superconstellation-nantes.fr

Journées du Patrimoine à Sainte-Maure de Touraine

JOURNÉES DU PATRIMOINE
15 et 16 septembre 2012
A Sainte-Maure de Touraine
 Lors des prochaines journées européennes du patrimoine des 15 et 16 septembre, la commune Sainte-Maure de Touraine en Indre-et-Loire se mobilise et vous accueille sur le thème du centenaire des grandes manœuvres de l’ouest de 1912 qui se sont déroulées en Touraine.
Les débuts de l’aviation militaire, la découverte de la Russie, patrie du Grand Duc Nicolas qui déjeuna à Sainte-Maure de Touraine sont les thèmes qui vous accompagneront au cours de ces deux journées.

Pour voir le programme complet :


Journées Européennes du Patrimoine au MAE

© Philippe Lohat

18 & 19 septembre : Journées européennes du patrimoine
A l’occasion des Journées européennes du patrimoine, le Musée de l’Air et de l’Espace ouvre ses réserves et ses ateliers de Dugny, mais vous pourrez aussi découvrir la préparation de la future exposition correspondant au thème de cette année : « les grands hommes, quand femmes et hommes construisent l’histoire ». Le Musée de l’Air et de l’Espace a choisi de mettre en avant un héros :Charles Nungesser, l’as de la première Guerre Mondiale qui disparût avec François Coli lors de leur tentative de traversée de l’Atlantique en 1927. Le train d’atterrissage de l’Oiseau Blanc sera l’une des pièces maîtresses de cette exposition.

Samedi 18 et dimanche 19 septembre de 10h à 18h :

AU MUSÉE

  • Mini visites gratuites du Musée : « Sur les traces de Nungesser : la vie du pilote », « Les grands raids : les grandes traversées » « L’entre deux guerres » (hall E
  • Conférence « La recherche de l’Oiseau Blanc : Le faisceau de présomptions s’agrandit ! » 
  • Visites IT Mercure sur le parking avion.
  • Pour les 6-12 ans : Planète Pilote !

AUX ATELIERS DE DUGNY

Entrée et Navette GRATUITE
Horaires : 10h-18h au 1 rue de la 2ème DB – Dugny

Horaire de la navette GRATUITE  
au départ du Musée
10h30, 11h30, 12h30, 15h, 16h, 17h

Au départ de Dugny
11h, 12h,14h30, 15h30, 16h30, 17h30


Journées Européennes du Patrimoine au MAE

19 & 20 septembre : Journées européennes du patrimoine
A l’occasion des Journées européennes du patrimoine, le Musée de l’Air et de l’Espace ouvre ses réserves et ses ateliers de Dugny.
Le public pourra découvrir l’atelier de restauration ainsi que le chantier d’insertion les Ailes de la Ville qui travaille à la restauration de l’hydravion Sunderland Bermuda.
Les restaurateurs du musée seront sur place pour présenter leur travail et les techniques de restauration du patrimoine aéronautique.
Cette année, le musée s’est enrichi de visites guidées autour des cockpits spécialement pour les non et mal voyants, accompagnées de panneaux en Braille et gros caractères. Les visiteurs auront le plaisir de découvrir ou redécouvrir le « cri-cri » ou encore l’autogire, deux aérodynes conçus pour les pilotes handicapés. Le musée mettra également de manière totalement gratuite les audio guides avec boucles à induction pour les malentendants.
Entrée GRATUITE
Horaires : 10h-18h au 1 rue de la 2ème DB – Dugny
Navette GRATUITE à partir du musée Parking

%d blogueurs aiment cette page :