Tag : Bleu Ciel

L’aviation légère en France 1920-1942

L’aviation légère méritait un livre !

L’aviation légère a formé des milliers de pratiquants et pratiquantes et amené de nombreux jeunes vers un métier en rapport direct avec le monde de l’aéronautique. Pourtant l’aviation légère suscite peu d’intérêt dans le monde de l’édition aéronautique, les « beaux » livres sur l’Aviation ne lui consacrent que quelques paragraphes, quand ce n’est pas quelques lignes seulement….

Depuis des années, Roger Gaborieau rêvait, au sein d’une petite structure éditoriale, de trouver un auteur qui consacrerait son talent à un travail de fond sur l’aviation légère. Car si les auteurs régionaux qui passent des années à retracer l’histoire de l’aviation font un excellent travail, celui-ci est souvent limité à leur région.
Souhaitant une vision un peu synthétique et générale de la naissance de l’aviation légère et de son développement, il décida donc de produire lui-même cet ouvrage qu’il avait envie de trouver en librairie.
Son travail a été favorisé par sa proximité avec le Musée Régional de l’Air -Espace Air Passion- d’Angers. Ce superbe musée est consacré  à l’aviation légère, ce qui fait son originalité et son intérêt. Géré par l’association  Groupement pour la préservation du patrimoine aéronautique  (GPPA), bien connu des amateurs, il conserve de belles pièces volantes ou statiques de notre « petite » aviation. Mais pas seulement. Son créateur, Christian Ravel, collecte depuis plus d’un demi-siècle, les documents, photos, manuels techniques, journaux et revues concernant le sujet.
D’abord à titre personnel, puis pour le musée, le travail de Christian Ravel a permis de créer une section « Archives et documentation » exceptionnelle et d’une richesse insoupçonnable. Une mine pour les historiens, les chercheurs, les journalistes et autres auteurs…
En plongeant dans les dizaines de milliers de photos conservées à Angers (Maine-et-Loire), Roger Gaborieau a pu trouver le fil du livre qu’il espérait si fortement. Christian Ravel et son équipe des archives du musée, son président François Blondeau, ont eu la gentillesse de l’aider en mettant à sa disposition ce matériel d’illustration et en le conseillant. Ensuite,  ce fut deux ans de travail pour Roger Gaborieau qui est prêt à vous raconter l’histoire si vous voulez bien le suivre

L’Auteur :

Roger Gaborieau, auteur de « L’aviation légère en France, 1920 – 1942″ est journaliste, pilote privé et instructeur de vol à voile, membre du Musée Régional de l’Air – Espace Air Passion – d’Angers.
Passionné d’aviation ancienne et de collection, il a participé à l’édition de plusieurs auteurs dans le domaine de l’aéronautique et acquis l’expérience du contact avec les amateurs de livres aéronautiques.

Souscription à la commande du livre :


La parution étant prévue pour le début novembre 2014,
jusqu’au 30 octobre vous pouvez faire partie des quelques privilégiés qui auront permis la publication de « L’aviation légère en France, 1920 – 1942″. Une souscription sous forme de financement participatif est en cours afin de réunir les fonds nécessaires à l’impression. En fonction du montant attribué, les souscripteurs bénéficient de quelques petits avantages tel que la newsletter, une dédicace personnalisée, une collection exclusive des marques-page “les avion légers des années 30” ou encore la citation de votre nom dans la page de remerciement des soutiens du projet.
Pour cela, vous pouvez télécharger le formulaire Pdf et le retourner accompagné de votre règlement par chèque.

Pour plus d’informations :
http://www.aviation-legere.fr/
Formulaire de souscription


Bleu Ciel magazine n°5

Bleu Ciel magazine est une revue consacrée à la préservation du patrimoine aéronautique ; avec comme sujet de prédilection l’aviation légère et sportive. Publié par la société Les Presses du Loir , le n°5  de cette revue vient de sortir. Les éditions Bleu Ciel font aussi paraître périodiquement des monographies consacrées au patrimoine aérien français.
Voici un extrait de l’éditorial de son directeur de publication Roger Gaborieau
 Dans Bleu Ciel n°4, nous avions évoqué le “frémissement” qui semblait toucher le milieu de la préservation, de la conservation et de la collection aéronautique. Aujourd’hui, ce frémissement est passé à l’ébullition avec une convention signée entre le ministère de la Culture et l’Aéro-Club de France pour la préservation du patrimoine aéronautique national.
En octobre 2011 s’est tenu un premier séminaire sur ce thème, avec les conservateurs du Patrimoine, signe que l’État s’engage dans la reconnaissance de cet héritage et dans sa préservation de manière volontaire. Déjà, cinq nouveaux avions ont été classés monuments historiques. D’autres suivront. Pour les passionnés dont l’action est bénévole et désintéressée, la récompense ne peut qu’être un témoignage officiel de reconnaissance de leur engagement.



Au sommaire de Bleu Ciel Magazine n° 5 :
Le nouvel avenir du patrimoine aéronautique ?
Monuments historiques volants.
L’actualité des collectionneurs d’aéronefs.
L’adaptation du moteur Lom sur le SV-4.
Le Stampe N°1 monument protégé en Belgique.
L’actualité des stampistes.
En Lorraine, F-PDMI devient SV-4 DL.
100 ans : Jules Védrines imposait Morane-Saulnier sur Paris-Madrid.
Hélices en meetings, par M. Combaud.
Quand les Français faisaient frémir l’Amérique,
René Simon était «The fool flyer».
Les avions SFAN
SCAN 1200 à 1205 Norécrin (2e partie)
1941 à 1943, les sports aériens sous l’Etat Français
Abonnement 4 numéros : 42 €
La revue comporte 96 pages au format 21 x 29,7 cm. dos carré, couverture à rabats
Bleu Ciel est uniquement disponible sur abonnement ou par correspondance.
Au numéro : 13 € (+ 3 € de port)
Numéros 1 à 4 toujours disponibles
BLEU CIEL Editions
Sarl Les Presses du Loir
Boîte postale 90045
49140 Seiches-sur-le-Loir
France
Tel.  02 41 27 18 44
mail: bleucielmagazine@orange.fr

Les ailes d’une administration : le groupement aérien du SGACC

Les ailes d’une administration
Le groupement aérien du SGACC, 1945-1973
Vital Ferry et Pierre Lauroua
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les différentes sections qui exerçaient une activité aérienne au sein du Secrétariat Général de l’Aviation Civile et Commerciale furent fondues dans le Groupement aérien du SGACC qui vécut de 1945 à 1973 (il sera ensuite fondu dans le SEFA)
Le Groupement aérien du Secrétariat Général de l’Aviation Civile et Commerciale (SGACC) utilisa des avions allant du Junkers 52 à la Caravelle (F-BJTI) en passant par les « Siebel » (NC-702 Martinet), DC-3 et DC-4 pour assurer des missions aériennes aussi diverses que la formation de radaristes, la photographie aérienne, les vols météo, le contrôle des aides radio à la navigation ou le transport de  personnel et de matériels vers l’Afrique. Le  groupement aérien du SGACC fut d’abord basé au Bourget et à Guyancourt, puis transféré  à Melun-Villaroche en 1973. 
C’est l’histoire de ce Groupement aérien du SGACC que Vital Ferry et Pierre Laroua nous racontent dans un ouvrage hautement illustré de photos en couleurs et enrichi par de témoignages des acteurs de cette époque, publié en mai 2011 chez Bleu Ciel Éditions.

Vital Ferry : Ingénieur en chef de l’aviation civile honoraire, pilote, collectionneur et membre de l’aéroclub de France a publié de nombreux ouvrages et articles sur des sujets très divers concernant l’aviation.
Pierre Laroua a créé en 2005 la collection “mémoires de l’aviation civile”, avec pour objectif de mettre en valeur l’histoire institutionnelle, technique et humaine des services civils de l’État qui ont œuvré au développement de l’aviation depuis le début du XXe siècle

Pour plus de renseignements :

Les ailes d’une administration, Le groupement aérien du SGACC, 1945-1973
Vital Ferry et Pierre Laroua
191 pages, 24 x 24cm, couverture souple, broché, 25€
ISBN 978-2-918015-10-9

BLEU CIEL EDITIONS
bleucielmagazine@orange.fr
Tel : 02 41 27 18 44
BP 90045
49140 SEICHES-sur-le-LOIR


This site is protected by wp-copyrightpro.com