Tag : Aero Vintage Academy

Un North American T-6 en CdN

North American T-6 F-HLEA  à La Ferté Alais 2013 ©Xavier Cotton
 Cette année, si vous avez assisté au meeting annuel de La Ferté Alais “le temps des hélices“, vous avez surement remarqué que parmi les nombreux T-6 présents sur le plateau de Cerny, un seul n’avait une immatriculation commençant par F-AZ correspondant aux avions volant sous le régime de  Certificat de Navigabilité Restreint d’Aéronef de Collection (CRNAC). En effet depuis le 30 mai, le North American T-6 ( c/n 168-60 N° de serie 49-3056) précédemment immatriculé F-AZMP vole de nouveau  sous certificat de navigabilité (CdN) de niveau OACI (Organisation de L’aviation Civile Internationale) avec l’immatriculation F-HLEA.  Ce CdN permet à Aero Vintage Academy basée sur l’aérodrome de Cerny-La Ferté Alais d’exploiter commercialement ce North American T-6 en travail aérien et de pratiquer des baptêmes de l’air à son bord (initiation voltige ou promenade aérienne 450€ pour 20 minutes). Depuis que les derniers T-6 en CdN avaient étés réformés en 1979, tous les T-6 volaient sous le régime de  Certificat de Navigabilité Restreint d’Aéronef de Collection.
La mise aux normes du CdN de cet avion a été réalisé en pleine collaboration avec le Pôle Certification, Suivi de navigabilité et Aviation générale de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile). L’opération a été rendue possible car la DGAC a signé un accord bilatéral avec la FAA (Federal Aviation Authority)
North American T-6 F-AZMP à La Ferté Alais 2010 ©Xavier Cotton


Source des informations :
Le Fana de l’Aviation n°524 juillet 2013
Aero Vintage Academy : http://www.aero-vintage-academy.fr

TravelAir 4000 N4418 d’Aero Vintage Academy

Curtiss Wright TravelAir 4000 N4418 au meeting de la Ferté Alais 2013 ©Xavier Cotton
 Lors du meeting de La Ferté-Alais 2013 “le temps des hélices”, Baptiste Salis nous a présenté en vol l’unique Curtiss Wright TravelAir 4000 volant en France. Celui ci fait partie de la flotte d’Aero Vintage Academy qui l’a acheté en 2012 en Californie. Il est utilisé notamment pour donner des baptêmes de l’air grâce à sa banquette avant qui peut accueillir deux personnes, pilote et passagers n’étant protégés que  par un simple coupe-vent.
Immatriculé NC4418, ce biplan a été construit en 1928 par la Travel Air  Manufacturing Company de Wichita, au Kansas, en tant que TravelAir 2000 avec le n° de série 378 et un moteur V8 OX-5 de 90 ch. Cette société avait été fondée par Clyde Cessna, Walter Herschel Beech et Lloyd Stearman, trois noms célèbres de la construction aéronautique américaine.
Conçu dans l’entre-deux-guerres (premier vol en 1925), le TravelAir 2000  était très inspiré du chasseur Fokker D.VII allemand. Le premier avion à porter le nom de Travel Air était un biplan à ailes idécalées et train fixe. La voilure avait une structure en bois, longeron en spruce et nervures en spruce et contreplaqué, tandis que le fuselage était réalisé en tubes d’acier au chrome-molybdène soudés. L’ensemble étant raidi par des cordes à piano. Il n’y a des d’ailerons, largement dimensionnés, que sur l’aile supérieure. Environ 1800 avions de voyage aérien ont été produits en moins de cinq ans. La firme fut rachetée par Curtiss Wright en 1931.
Il fut l’avion favori des  pilotes qui arpentaient les États-Unis de  village en village pour vendre des baptêmes de l’air. Grâce à sa grande ressemblance au Fokker D.VII, il fut aussi souvent employé au cinéma.
Ensuite voici les évolutions qui suivirent, le Travel Air 3000 à moteur Hisso A (150 cv) ou E (180 cv)  Hispano-Suiza construit sous licence aux USA, le 4000 à moteur Wright J5 de 220 cv, puis le E4000 à moteur Wright J6-7 (ou R-760 selon son appellation militaire) de 225 ch et quelques autres variantes à moteur en étoile. 
Celui d’Aero Vintage Academy fut remotorisé en 1943 avec un Wright J6-7 ce qui en fait techniquement en E4000 et lui donne une vitesse maximum de 190 km/h.

Curtiss Wright TravelAir 4000 N4418 à l’atterrissage à la Ferté Alais 2013 ©Xavier Cotton
Source des informations :
Le Fana de l’Aviation n°524 juin 2013
Aero Vintage Academy : http://www.aero-vintage-academy.fr
Travel Air Restorers Asssociation : http://www.travelair.org/

Aero Vintage Academy

Aero Vintage Academy, la première école française de pilotage sur avions anciens, s’installe sur le légendaire terrain de Cerny-La Ferté-Alais. Voici l’information très intéressante trouvée sur L’Écharpe Blanche :

“Des baptêmes de l’air sont disponibles sur Travel Air 4000 (N4418), Boeing PT-17 Stearman (N62188), Stinson Reliant (F-GPJS) ou encore T-6 (F-HLEA), à partir de 85€ par personne. Mais le grand intérêt de cette nouvelle école est bien sûr de former les pilotes sur ces mêmes appareils, sous la houlette de Baptiste Salis, instructeur et pilote. Les pilotes déjà qualifiés pourront être formés sur appareils anciens, mais l’école propose également une formation ab-initio.
Aero Vintage Academy ne dispose maintenant d’un site web http://www.aero-vintage-academy.fr mais vous pouvez aussi les retrouver sur leur page Facebook.”
Stinson Reliant F-GPJS au meeting de la Ferté-Alais 2010 ©Xavier Cotton


This site is protected by wp-copyrightpro.com