Une lectrice Suisse ayant offert cette hélice bipale pour l’anniversaire de son mari passionné d’aviation voulait en savoir plus sur son origine. En utilisant Google comme moteur de recherche, elle est arrivée sur mon blog ou j’avais précédemment écrit deux articles concernant des hélices Levasseur, une quadripale et une bipale noire.
Quelques photos des indications gravées sur le moyeu de l’hélice accompagnant le message pouvait aider à ma recherche. Une fois de plus je pensais au forum technique d’Aérostories pour transmettre la question à des spécialistes de l’histoire de l’aviation. 
La réponse ne se fit pas attendre, Pierre-Michel Decombeix m’apporta ses connaissance sur le sujet “Le profil est typique des hélices Levasseur. Les petits poinçons à peine visibles sur l’image du plat du moyeu indiquent que l’hélice a été fabriquée entre 1914 et 1922.
Ce qui compte pour aller plus loin, ce sont les marquages qui sont sur les côtés arrondis du moyeu. “S….450” va aussi dans le sens d’une hélice Levasseur : la série 450 mesure exactement 2m45 de diamètre, avec un trou central de 60mm et un moyeu de 100mm d’épaisseur avec 8 trous de fixation. Elle était destinée aux avions  Nieuport (Le Nieuport XI en particulier) équipés de moteur Rhône de 80 chevaux. 

Sur un côté du moyeu on devrait voir les marquages correspondants : sous le “SERIE 450”, il devrait y avoir “NUMERO xxxxx” (c’est le numéro d’hélice).

et de l’autre côté :
“Nie” suivi de chiffres romains (XI ou XXI) et “Rh 80” (éventuellement HP ligaturés). Dessous, devant un poinçon carré, une lettre et éventuellement un chiffre.

Avec le Numéro d’hélice (xxxxx) et une photo en gros plan des deux groupes de chiffres qui encadrent les poinçons carrés du plat du moyeu, il est éventuellement possible de déterminer une date assez précise de fabrication.