Marcel Raymondet Chef pilote de l'aéroclub de Normandie de 1948 à 1951

Marcel Raymondet Chef pilote de l’aéroclub de Normandie de 1948 à 1951 attend son élève ©Michel Léveillard

Marcel Raymondet assis en place arrière du piper L4 F-BETT attend son élève, Michel Léveillard. Marcel Raymondet fut chef pilote de l’aéroclub de Normandie de 1948 à 1951. Voici ce que nous dit Michel au sujet des places de l’ élève par rapport au moniteur sur cet avion :
Sur le L4, tu dois voler en solo au siège arrière à cause du centrage … comme sur le Stampe et quelques autres avions de cette époque d’ailleurs… Luciole – Tiger Moth – etc…contrairement au autres Pipers tels que le PA-18 Super Cub où tu voles en solo en place avant.

Pour les premières heures de vol, Monsieur Raymondet mettait ses élèves au siège avant pour les accoutumer car du siège arrière, tu ne vois pas grand chose, spécialement si tu avais un moniteur comme Monsieur Raymondet avec des larges épaules et un gosse de ma taille qui était assez petit à cette époque au siège arrière…
Quand tu passais au siège arrière c’était une indication que tu étais grosso modo au milieu de ton entrainement avant le premier solo…”