VENTE AUX ENCHÈRES AÉRONAUTIQUE
Dimanche 17 février 2013 à 11H et 14H
exposition – 7, rond-point des champs Élysées – 75008 PARIS


DÉCOLLAGE IMMÉDIAT chez artcurial!

Avec une vente de prestige organisée chaque année, le savoir-faire de la maison Artcurial Briest-Poulain-F.Tajan s’est imposé comme référent européen dans ce domaine.
Le dimanche 17 février 2013, Artcurial propose une vente aux enchères Aéronautique avec plus de 500 lots inscrits au catalogue, parmi lesquels, un avion de chasse biplace VAMPIRE datant de 1959 estimé entre 70 000 et 90 000 euros. Cet avion de légende fut conçu en Angleterre, pour mettre en échec les Messerschmit à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Produit à 4500 exemplaires, il équipa les forces aériennes d’une quinzaine de pays compte-tenu de sa robustesse, fiabilité et maniabilité, avec une vitesse en vol allant jusqu’à 750 km/h. Aujourd’hui, il ne reste plus que quelques exemplaires en mains privées et immatriculés en avion de collection.
Tous les passionnés d’aviation pourront également apprécier un hélicoptère ALOUETTE III datant des années 60-70, estimé entre 30 000 et 40 000 euros, et qui sera exposé dans la cour de la maison Artcurial plusieurs jours avant la vente.
Quand l’aéronautique rejoint la science-fiction!
Les amateurs de science-fiction ne seront pas en reste. Un elément de décor créé pour le film américain Prometheus, produit et réalisé par Ridley Scott en 2012, sera mis aux enchères.
Ce sera aussi l’occasion de présenter des pièces détachées d’avions de chasse, des pièces du Concorde,  maquettes d’agences, instruments de bord, photographies d’époque, mascottes, livres et affiches, ainsi que du mobilier issu du design aéronautique.
Toutes ces pièces représentent l’âge d’or de l’aéronautique anglaise et française. Cette vacation passe en revue plusieurs périodes importantes de l’histoire de l’aviation de 1935 aux années 2000, et plus particulièrement
ces années pendant lesquelles l’homme a tenté de battre tous les records de vitesse et a franchi le mur du son!

MAX-HOLSTE MH-1521 BROUSSARD
Élément de capot moteur avant,
transformé en table basse
Alliage spécifique aéronautique et verre
180 x 170 cm
Estimation : 9 000 – 10 000 €

HENRI DE VOS ( ?-1979)
Sujet de manège, avion bi-place, 1930
Bois et métal polychrome
H. 64 x L. 170 x l. 100 cm
La contribution d’Henri de Vos au développement des Arts
Forains fut conséquente. Entre autres, il est connu pou
la création des ses « aéroports », circuits d’avions avec
relevage et oscillation automatiques.
Estimation : 3 500 – 4 500 €
AGNÈS CRÉPIN POUR AERODESIGN« Objectif Mars »
Réservoir de Mirage III
Alliage aéronautique spécifique
H. 230 cm, Envergure 110 cm
Estimation : 1 800 – 2 200 €
CONCORDE , MAQUETTE D’AGENCE
Au 1/24ème, modèle prototype
Livrée Air France ajoutée postérieurement sur socle
L. 230 cm, Envergure 100 cm
Estimation : 5 000 – 6 000 €
SUD AVIATION, ALOUETTE III
Entre 1962 et 1974, motorisation Artouste III B Turbomeca, livrée de l’Irish Air Corps
Diamètre du rotor 11,50 m
Longueur 10,03 m, Hauteur 3,09 m
Vitesse maximale 210 km/h, Plafond 3 200 m
Vitesse ascensionnelle 258m/s.
Rayon d’action 540 km
Vendu en position statique
Estimation : 30 000 – 40 000 €
VAMPIRE , DE HAVILLAND DH 115, 1959

Véritable légende de l’aviation militaire, immatriculé en avion de collection et livré en état de vol puisqu’il participe à des meetings aériens. Ces modèles biplaces permettent à un pilote de s’habituer à la vitesse de cet avion de chasse subsonique qui vole à 750 km/h (Mach 0,7). Vendu avec un moteur Rolls Royce Goblin 35B de rechange ainsi qu’une tenue de vol anti G, deux sièges éjectables Martin Baker MK3, et diverses pièces détachées assurant de nombreuses heures de vol.

Provenance : Forces aériennes suisses
Estimation : 70 000 – 90 000 €

SNCASO, RARE MAQUETTE DE L’ESPADON, vers 1948
Métal. Longueur 218 cm

Construit par la Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Sud Ouest, son vol inaugural eut lieu le 12 novembre 1948. Trois prototypes seulement furent produits et exclusivement pour l’Armée de l’Air française, dont le dernier avec une modification de carburant. Prouesse technique, sa motorisation conçue par Rolls Royce, alliait dans une propulsion mixte, un réacteur et un moteur fusée. Il n’avait pas d’entrée d’air centrale mais deux ouies placées sous son fuselage. Premier avion de chasse français à franchir le mur du son, avec à ses commandes André Turcat, le 15 décembre 1953, il fut utilisé pendant six ans pour des vols d’essai supersoniques. Sa renommée fut telle que l’auteur belge de bandes dessinées, Edgar P. Jacobs, utilisa son nom, pour l’avion héros de sa série Blake et Mortimer, “Le Secret de l’Espadon”.

Estimation : 2 000 – 3 000 €

DASSAULT AVIATION, RAFALE A – DÉMONSTRATEUR TECHNOLOGIQUETrain d’atterrissage, vers 1985
Alliage aéronautique spécifique. Hauteur 320 cm.
Provenance : collection particulière

La crosse d’appontage, la barre de catapultage et le train d’atterrissage renforcé sont spécifiques au Rafale Marine pour pouvoir résister à des vitesses d’appontage de 6,5 m/s et compatibles avec les spécifications américaines. Il a participé avec succès à de nombreux exercices internationaux : Red Flag, ATLC , Tiger Meet… En conséquence il est le seul avion de combat non américain autorisé à opérer à partir des porte-avions US, après que six Rafale de la flottille 12F aient pu s’intégrer sans aucun problème au groupe aérien du porte-avions Theodore Roosevelt dans le cadre de l’exercice JTFEX organisé par l’US Navy.

Estimation : 10 000 – 15 000 €

ÉLÉMENT DE DÉCOR CRÉÉ POUR LE FILM DE SCIENCE-FICTION AMÉRICAIN PROMETHEUS
Produit et réalisé par Ridley Scott en 2012

Le film se déroule à la fin du XXIe siècle et suit l’équipage du vaisseau Prometheus qui part explorer le satellite naturel d’une planète lointaine, indiqué sur des pictogrammes archéologiques ; ils espèrent obtenir des réponses sur les origines de l’humanité mais auront à faire face à un danger qui pourrait mettre en péril toute l’espèce humaine. Le réalisateur a repris le nom donné à un projet au sein de le Nasa. Le rapprochement entre la fiction et la réalité ne s’arrête pas à ce point et touche les effets spéciaux, la structure et la propulsion des navettes spatiales.

Longueur 260 cm, Largeur 130 cm
Estimation : 7 000 – 10 000 €

PHOTOGRAPHIE
Stéphane Fort

“Rabbit Hunter”
Avion Curtiss P-40N Warhawk
140 x 120 cm, tirage sur Dibond
Estimation : 1 800 – 2 000 €
PHOTOGRAPHIE
Catherine Lari

“Navette Atlantis”
60 x 100 cm, tirage sur papier aluminium
Estimation : 600 – 800 €