Catégorie : Avion de collection

MiG-15 présenté en meeting

Le Mig-15 (N104CJ) piloté par Kenneth AARKVISIA au meeting Paris Air Legend 2019 à Melun-Villaroche ©Xavier Cotton

Cette année à l’occasion de la deuxième édition de Paris Air Legend à Melun-Villaroche, le MiG-15 est l’avion qui crève l’affiche. D’après mes sources, cela fait au moins 20 ans que ce type d’avion a été présenté en vol en France… En conséquence l’avoir vu évoluer ce week-end était vraiment exceptionnel. Cela aurai pu l’être encore plus, car Il devait être présenté avec le North-American F-86 Sabre de Fréderick Akary et devaient tous les deux simuler un combat aérien  comme  quand ils s’affrontaient durant la guerre de Corée (1950-53). Malheureusement le F-86 Sabre est resté bloqué en Autriche à cause de pluies diluviennes.

Le Mig-15 (N104CJ) piloté par Kenneth AARKVISIA au meeting Paris Air Legend 2019 à Melun-Villaroche ©Xavier Cotton

Le Mikoyan-Gourevitch MiG-15 est le premier avion de chasse à réaction construit en grand série par l’URSS , soit environ 18 000 exemplaires. Le premier vol eu lieu en décembre 1947 et son entrée en service en 1949.

L’exemplaire présenté ce week-end est un SB Lim-2, version biplace du MiG-15UTI. Fabriqué en 1952, il fut affecté à la force aérienne polonaise avec le numéro 104 jusqu’en 1990 où il fut retiré du service.

Il est expédié et stocké aux USA de 1993 à 1999. Ensuite, après avoir été remis en état de vol par l’Américan Restoration & support LLC de Forks dans l’état de Washington avec l’immatriculation N104CJ, Il fut vendu finalement en 2004 à la collection norvégienne Air force Historic Squadron qui le fait voler aux cotés de deux De Havilland Vampire.

Le MiG-15 (N104CJ) piloté par Kenneth AARKVISIA au meeting Paris Air Legend 2019 à Melun-Villaroche ©Xavier Cotton

Les couleurs portées par le Mig-15 rendent hommage à Youri Gagarine qui se tua aux commande d’un MiG-15 en 1968. Il y a aujourd’hui 12 MiG-15 en état de vol dans le monde dont trois exemplaires en Europe de l’Est

Le MiG-15 (N104CJ) au meeting Paris Air Legend 2019 à Melun-Villaroche ©Xavier Cotton

Air force Historic Squadron : https://www.historicalsquadron.com/


Le “Corsair” F-AZEG récompensé pour sa restauration

Chance-Vought F4U-5NL “Corsair” F-AZEG présenté le 8 septembre 2018 à Melun-Villaroche lors du “Paris-Villaroche Air Legend”©Xavier Cotton

L’histoire du F4U-5N de la collection Salis commence le 26 septembre 1951, lors de la prise en charge par l’US Navy. Après avoir  été convoyé en Corée en avril 1952, il a effectué un premier tour d’opération comme chasseur de nuit sur le USS “Valey Forge” qui a duré trois mois et à partir d’Août 1953 un second de neuf mois  sur le USS “Boxer”. En 1956, il est vendu à la “Force Aérienne du Honduras”.

Vought F4U-5NL Corsair F-AZEG présenté en statique le 23 mai 2010 à l’occasion du meeting “Aux temps des hélice à la Ferté-Alais ©Xavier Cotton

En 1979, on le retrouve dans des collections américaine avant d’être acquis en 1986 par Jean Salis qui le fit transporter par bateau jusque Rotterdam puis transiter par le Havre. C’est à partir du 11 décembre 1986 qu’il fut immatriculé F-AZEG selon le registre de la DGAC. Il fut présenté en meeting aérien jusqu’à son retour à la Ferté-Alais après de celui de Duxford du 14 juillet 2002. A partir de là, il est resté dans son hangar pendant 4 ans jusqu’à ce que Baptiste Salis et une équipe de bénévoles de l’association les Casque de cuir décident de le restaurer. Il ne savaient pas que cela durerait presque 10 ans avant de le revoir en vol  le 9 ami dernier à l’occasion du meeting “Aux temps des hélices” qui se tient chaque année sur le plateau de Cerny à la Ferté Alais .

Chance-Vought F4U-5NL “Corsair” F-AZEG présenté le 8 septembre 2018 à Melun-Villaroche lors du “Paris-Villaroche Air Legend”©Xavier Cotton

Le mercredi 24 octobre 2018, c’est dans les locaux de l’Aéroclub de France que sa présidente Catherine Maunoury à remis (dotée de 15 000€) la coupe GIFAS à l’association “les Casques de Cuir” pour la récompenser de la qualité de restauration du Chance Vought “Corsair” F-AZEG.

Chance-Vought F4U-5NL “Corsair” F-AZEG présenté le 8 septembre 2018 à Melun-Villaroche lors du “Paris-Villaroche Air Legend”©Xavier Cotton

Sources de informations :

Le Fana de l’aviation n°589 de décembre 2018


DOUGLAS AD-4 SKYRAIDER A Vendre

Douglas AD-4 Skyraider F-AZHK à La Ferté Alais en 2015 ©Xavier Cotton

Au cas où cela vous intéresserait, sachez que le Douglas AD-4 Skyraider F-AZHK  basé à Avignon est à vendre. Cette belle machine n’a que 148 heures de vol depuis restauration. Son prix n’est pas à la portée de toutes les bourses : 675 000 $ soit environ 595 110€, mais j’espère qu’il trouvera acheteur en France afin qu’on puisse continuer de le voir en meeting.

Pour plus de renseignements : http://courtesyaircraft.com/aircraft/f-azhk-douglas-ad-4-skyraider/

Douglas AD-4 Skyraider F-AZHK à La Ferté Alais en 2013 ©Xavier Cotton

SO-4050 VAUTOUR IIN n°348

SO-4050 Vautour n°348 sur la Base de Brétigny le 18 juin 1978 © Régis Biaux

Régis Biaux m’a prêté quelques diapositives du SO-4050 Vautour N° 348 et m’a autorisé à vous en faire profiter. Le SO-4050 Vautour est un avion  français biréacteur multirôles conçu par la SNCASO au début des années 50. 140 exemplaires furent construits, dont 30 exportés vers Israël. Le derniers Vautours ont été retirés du service actif à la fin des années 1970. Ce SO-4050 Vautour II N (n° 348) a fait son 1er vol le 29 juin 1959 fut livré à l’Armée de l’Air le 21 octobre 1959 et affecté à la 30 ème escadre de chasse tout temps (30e ECTT) basée à Tours puis à Reims. Il est immatriculé 30-FC. En 1966 l’avion arrive au Centre d’Essai en Vol (CEV) de Bretigny pour y effectuer des essais. En 1974, l’appareil est utilisé avec un nez de Mirage III pour des essais du radar Cyrano. Sa dernière mission fut l’expérimentation du radar RDI du Mirage 2000 en 1990.

SO-4050 Vautour sur la Base de Brétigny le 14 septembre 1980 © Régis Biaux
SO-4050 Vautour sur la Base de Brétigny le 09 septembre 1990 © Régis Biaux

Cet exemplaire unique (F-AZHP) fut alors sauvé par l’Association des Mécaniciens Pilotes d’Aéronefs Anciens (AMPAA) avec l’aide du CEV pour maintenir en vol un avion qui fut en 1959, le 1er chasseur bombardier supersonique de conception et fabrication 100% française (Société Nationale de Construction Aéronautique du Sud-Ouest devenue Aérospatiale).

SO-4050 Vautour F-AZHP la Ferté-Alais 19 mai 1991 © Régis Biaux
SO-4050 Vautour F-AZHP BA112 Reims 2 juin 1991 ©Xavier Cotton

A partir de 1991, Il fut alors présenté dans plusieurs meetings aériens comme le dernier Vautour en état de vol dont celui de la Ferté-Alais et celui de la BA112 de Reims.

Voici un extrait d’un film vidéo pris le 9 juin 1992 lors du fameux meeting de la pentecôte à la Ferté-Alais, soyez tolérants sur la qualité car c’est à l’origine un film VHS que j’ai numérisé. Il s’agit de la présentation du dernier SO-4050 Vautour II N encore en état de vol à l’époque. Écoutez particulièrement le sifflement très aiguë des turboréacteurs ATAR 101 E3 ou E5 qui l’équipaient.

SO-4050 Vautour F-AZHP à Bretigny avant qu’il parte pour Orange ©Luc Clermin

En 2009, La BA127 a décidé de sortir le Vautour n°348 ainsi que plusieurs autres avions du hangar qui les abritait et les a positionnés en extérieur sur un parking avion. En 2010, devenant “gênant, ils ont été remorqués et déposés sur une ancienne aire d’essais réacteur

Vautour II N N°348 du CEV sur la BA115 d’Orange-Caritat ©Jean Pierre Martin Rosset

Depuis maintenant plusieurs années, il est en exposition statique sur la BA115 d’Orange-Caritat. On pouvait encore l’y voir en 2012.

Sources des informations :
Aéroforum : http://www.aerostories.org/~aeroforums/forumhist/
l’Association des Mécaniciens Pilotes d’Aéronefs Anciens : http://www.ampaa.fr/