Tag : Jean-Claude Petit

Décès de Jean-Claude Petit

Au hasard des commentaires reçus sur mon Blog, j’avais fait la connaissance de Jean-Claude Petit amoureux de la nature, du Portugal, et de l’aviation à laquelle il rendait hommage par une peinture d’excellence. J’avais écrit un message le concernant à l’adresse suivante : Jean-Claude Petit Peintre de l’Air.
Je viens malheureusement d’apprendre que Jean-Claude nous a quittés, il y a une semaine
Au revoir Jean Claude. C’est avec tristesse que j’ai appris ton départ. J’aurais aimé faire ta connaissance autrement que par Internet avant ton départ prématuré. Par ta peinture, tu seras toujours parmi nous. La passion pour l’aviation était notre lien et le restera pour toujours. Ne manquez de lui rendre un dernier hommage en laissant un commentaire sur son Blog : Sur le Zinc

Le retour de “Lilly la brumeuse”

Loockheed 12 A Electra de Bernard Chabbert au Salon du Bourget 2003 ©Xavier Cotton

Loockheed 12 A Electra de Bernard Chabbert au Salon du Bourget 2003 ©Xavier Cotton

lilly la brumeuseIl faut lire absolument l’article de Jean-Claude Petit sur le retour de “Lilly la brumeuse”. Pour cela, allez sur son blog “Sur le zinc” et vous saurez tout sur l’actualité de ce Lockheed 12A (F-AZLL) propriété de Bernard Chabbert dont la photo ci dessus a été prise lors du salon de l’aéronautique et de l’espace au Bourget en 2003.

Jean-Claude Petit peintre de l’air

Jean-Claude Petit est un ancien juriste et publicitaire devenu « joueur de plume et de pinceau », comme il aime à le dire. Il a troqué justement le manche de pilote contre celui du pinceau mais continue cependant de voler sur les toiles de lin.

Surnommé Cocode par les intimes de Métropole et “Tonton Pinceau” à La Réunion (voire “Zoreil Van Gogh”). Il signe ses oeuvres JCP.

“Marteau” d’aviation au point que ses enfants l’ont parfois surnommé ZINGO, une contraction de ZINC et de DINGO: d’où son blog “SURLEZINC” qui rend compte à la fois de l’univers aéronautique et des brèves de comptoir qui peuvent s’y s’échanger.

Jean-Claude Petit a émigré au Portugal où il pratique la « Foto », et le « Fado » mais pas du tout le « Futebol », ce qui est une tare au Pays de Benfica.

Mais au bout du compte, Il ne sait pas bien encore qui il est, sauf épicurien, ce dont il est sûr.

Peintre d’avions depuis le grand choc, en 1991, lors d’une première expo en amateur avec les très officiels Peintres de l’Air, à Paris.

Manière hyperréaliste, mais tout au pinceau! Je vous conseille ce plaisir des yeux en allant voir son oeuvre complète sur « YESSY Galery »


This site is protected by wp-copyrightpro.com