Tag : Editions Bleu Ciel

SIREN C 30 S EDELWEISS par Roger Gaborieau

SIREN C 30 S « EDELWEISS »

En janvier 1963, l’Équipe de France de Vol à Voile part pour l’Argentine afin d’y participer au Championnat du monde qui se déroule à Junin, à quelques centaines de kilomètres à l’est de Buenos Aires. Elle est équipée du tout nouveau planeur de performances français, le C 30 S Edelweiss, construit par la SIREN et conçu par Jean Cayla, l’ingénieur à qui l’on doit également les fameux planeurs Breguet 901 Mouette, 904 Nymphale, 905 Fauvette et 906 Choucas.

Deux fois champion du monde, en 1954 et 1956, le Breguet 901 devait connaître un successeur, ce fut le SIREN C 30 S. Second au championnat mondial de Junin, l’Edelweiss permet deux ans plus tard à François-Louis Henry de remporter le Championnat du Monde de classe standard, en 1965 à South Cerney (Grande-Bretagne).

L’Edelweiss a été le premier planeur français à pilotage allongé, le premier construit en matériau composite (« sandwich» bois-klégécel) et le premier planeur de la SIREN, son constructeur. Il cumulait innovation technologique, élégance de lignes et performances. Il est entré parmi les planeurs mythiques du vol à voile français notamment en raison de ses qualités de vol et de son pilotage extrêmement agréable. Il est l’un des derniers représentants de l’industrie vélivole nationale avant le déferlement des planeurs « plastiques » allemands…

Des Edelweiss volent encore pour d’heureux propriétaires qui peuvent pratiquer le grand tourisme aérien à son bord en goûtant au plaisir de son pilotage exceptionnel et à ses performances encore honorables.

Cet ouvrage retrace l’origine des études menées par Jean Cayla pour l’Edelweiss, sa construction, ses succès sportifs et son utilisation dans les clubs, illustré de nombreux documents, dessins et photos. Il est aussi un hommage à Jean Cayla et un retour sur le sport vélivole des années 1960.

Auteur : Roger Gaborieau.

Éditions : Bleu Ciel diffusion, Le Creusot.

Format 21 x 29,7 (A4), 80 pages environ, broché.

Prix : 28 € + port.

Parution : septembre-octobre 2017. Réservation possible (sans paiement) sur le site : http://www.aviation-legere.fr


Rallye, le dernier des Morane

Couv-RallyebleuBD

 Rallye, le dernier des Morane
Roger Gaborieau
Éditions Bleu Ciel Diffusion

Ce livre de Roger Gaborieau qui vient de sortir est le seul actuellement qui raconte l’histoire du Rallye, le célèbre et dernier avion Morane-Saulnier.

A l’origine prévu pour 130 pages, le livre vient de dépasser les 200 pages grâce à la richesse de la documentation et des illustrations que l’auteur a pu retrouver.
A noter que Jean Bardaud (http://jeanbarbaud.blogspot.fr), dessinateur et auteur de BD bien connu (Les dézingueurs, Gueules de zings, Pur Zing, Lieutenant McFly…) s’est emparé du livre en illustrant avec l’humour qu’on lui connait  des hors-textes anecdotiques d’aventures vécues par des pilotes de RallyeLe Rallye, une légende de l’aviation légère, voila ce qu’en dit Roger Gaboriau :
“Peu d’avions dans l’histoire de l’aviation légère auront alimentés autant de conversations au” bar de l’escadrille” que le Rallye de Morane-Saulnier. Né en 1959 pour renouveler la flotte des aéro-clubs, Il a connu immédiatement un grand succès en France, mais aussi à l’international et sa carrière se poursuit aujourd’hui encore alors que sa production a été arr^tée apres trente ans de présence au catalogue de ses constructeurs.
Sa nouveauté, ses qualités et ses défauts lui ont valu des passions et des inimitiés mais son bilan parle pour lui : des milliers de pilotes formés en sécurité et dans la sérénité- autant des élèves pilotes que leur instructeurs-, une présence quasi-incontournable dans les aéro-club et prés de 3400 exemplaires construits, ce qui représente un record dans l’histoire de l’aéronautique française de loisirs.
Le Rallye est bien une légende de l’aviation dont jusqu’à présent l’histoire navait pas été racontée avec précision et documentation. Voici enfin la véritable du Rallye, dernier avion à porter le sigle Morane-Saulnier sur sa dérive…”
L’auteur:
Roger  Gaborieau,  journaliste et éditeur est lui-même pilote de Rallye. C’est au  cours  de  sa formation qu’il  a  eu  pour la première fois  l’occasion de  voler sur cet avion légendaire , puis comme pilote remorqueur de planeur. Roger Gaborieau est membre  du  Musée  Régional  de  l’Air, Espace  air  Passion d’Angers-Marcé. Passionné du patrimoine de l’aéronautique et pilote d’avions anciens, Roger Gaborieau a  également signé «L’aviation légère en France, 1920-1942» chez Bleu Ciel Diffusion.

Le livre :
• Format 21 x 29,7 cm (A4), 226 pages*, plus de 300 illustrations* (photos, profils et infographies
originaux,)
• Broché avec rabats, cahiers cousus collés.
• Impression quadrichromie de qualité sur papier couché satiné 135 g/m2

BLEU CIEL Diffusion

Roger Gaborieau
28, boulevard Henri-Paul Schneider
71200 Le Creusot
Téléphone : 03 85 57 54 85 /06 07 54 35 81
Courriel : bleucielmagazine@orange.fr
Site internet : www.aviation-legere.fr


Challes, avec deux ailes de Jean-Noël Violette

CHALLES, AVEC DEUX AILES
1913 – 2013
Cent ans d’aéronautique 
 à Challes-les-Eaux
par Jean-Noël Violette
Challes-les-Eaux est un nom mythique dans le milieu de l’aviation. Le 8e voyage aérien au monde s’y est déroulé dès 1784 et la commune savoyarde accueille depuis 1913 un aérodrome des plus réputés. À l’occasion du centenaire de ce site exceptionnel, il était indispensable de rappeler les meetings accueillant les plus prestigieux pilotes de leur époque, la création de l’Aéro-Club de Savoie en 1934, l’École des Remous de Joseph Thoret avant-guerre, le début des vols en planeur sous l’Occupation, un centre national des plus importants de 1945 à 1976 formant de nombreux moniteurs et pilotes professionnels, la formation de pilotes militaires dans les années 50, de multiples expérimentations de techniques (turbopropulseurs, hélicoptères, vol en montagne, lancement par treuil…), jusqu’à la montée en puissance du centre de vol à voile, aujourd’hui un des plus grands d’Europe et le premier de France pour ce qui est de la formation des jeunes pilotes. Jean-Noël Violette, ingénieur aéronautique, pilote, intructeur de vol à voile, a su délaisser les commandes de ses planeurs et avions pour prendre le temps de rassembler cette histoire passionnante puis d’en rédiger un ouvrage dense et richement illustré, servant parfaitement la valeur aéronautique et historique de Challes-les-Eaux.
Avec :
• la liste des moniteurs du Centre National,
• la liste des stagiaires et des pilotes de Challes,
• la liste du matériel volant utilisé (types et immatriculations) 
BLEU CIEL Editions
Format 17 x 24 cm
288 pages tout couleurs
Plus de 400 illustrations
ISBN : 978-2-918015-16-1
Sortie le 21 décembre mais vous pouvez le commander dès maintenant à BLEU CIEL Editions (3 bis, rue du Goujon, 71200 Le Creusot)  pour 35€ + 5€ de port

Bleu Ciel magazine n°5

Bleu Ciel magazine est une revue consacrée à la préservation du patrimoine aéronautique ; avec comme sujet de prédilection l’aviation légère et sportive. Publié par la société Les Presses du Loir , le n°5  de cette revue vient de sortir. Les éditions Bleu Ciel font aussi paraître périodiquement des monographies consacrées au patrimoine aérien français.
Voici un extrait de l’éditorial de son directeur de publication Roger Gaborieau
 Dans Bleu Ciel n°4, nous avions évoqué le “frémissement” qui semblait toucher le milieu de la préservation, de la conservation et de la collection aéronautique. Aujourd’hui, ce frémissement est passé à l’ébullition avec une convention signée entre le ministère de la Culture et l’Aéro-Club de France pour la préservation du patrimoine aéronautique national.
En octobre 2011 s’est tenu un premier séminaire sur ce thème, avec les conservateurs du Patrimoine, signe que l’État s’engage dans la reconnaissance de cet héritage et dans sa préservation de manière volontaire. Déjà, cinq nouveaux avions ont été classés monuments historiques. D’autres suivront. Pour les passionnés dont l’action est bénévole et désintéressée, la récompense ne peut qu’être un témoignage officiel de reconnaissance de leur engagement.



Au sommaire de Bleu Ciel Magazine n° 5 :
Le nouvel avenir du patrimoine aéronautique ?
Monuments historiques volants.
L’actualité des collectionneurs d’aéronefs.
L’adaptation du moteur Lom sur le SV-4.
Le Stampe N°1 monument protégé en Belgique.
L’actualité des stampistes.
En Lorraine, F-PDMI devient SV-4 DL.
100 ans : Jules Védrines imposait Morane-Saulnier sur Paris-Madrid.
Hélices en meetings, par M. Combaud.
Quand les Français faisaient frémir l’Amérique,
René Simon était «The fool flyer».
Les avions SFAN
SCAN 1200 à 1205 Norécrin (2e partie)
1941 à 1943, les sports aériens sous l’Etat Français
Abonnement 4 numéros : 42 €
La revue comporte 96 pages au format 21 x 29,7 cm. dos carré, couverture à rabats
Bleu Ciel est uniquement disponible sur abonnement ou par correspondance.
Au numéro : 13 € (+ 3 € de port)
Numéros 1 à 4 toujours disponibles
BLEU CIEL Editions
Sarl Les Presses du Loir
Boîte postale 90045
49140 Seiches-sur-le-Loir
France
Tel.  02 41 27 18 44
mail: bleucielmagazine@orange.fr

Les ailes d’une administration : le groupement aérien du SGACC

Les ailes d’une administration
Le groupement aérien du SGACC, 1945-1973
Vital Ferry et Pierre Lauroua
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les différentes sections qui exerçaient une activité aérienne au sein du Secrétariat Général de l’Aviation Civile et Commerciale furent fondues dans le Groupement aérien du SGACC qui vécut de 1945 à 1973 (il sera ensuite fondu dans le SEFA)
Le Groupement aérien du Secrétariat Général de l’Aviation Civile et Commerciale (SGACC) utilisa des avions allant du Junkers 52 à la Caravelle (F-BJTI) en passant par les « Siebel » (NC-702 Martinet), DC-3 et DC-4 pour assurer des missions aériennes aussi diverses que la formation de radaristes, la photographie aérienne, les vols météo, le contrôle des aides radio à la navigation ou le transport de  personnel et de matériels vers l’Afrique. Le  groupement aérien du SGACC fut d’abord basé au Bourget et à Guyancourt, puis transféré  à Melun-Villaroche en 1973. 
C’est l’histoire de ce Groupement aérien du SGACC que Vital Ferry et Pierre Laroua nous racontent dans un ouvrage hautement illustré de photos en couleurs et enrichi par de témoignages des acteurs de cette époque, publié en mai 2011 chez Bleu Ciel Éditions.

Vital Ferry : Ingénieur en chef de l’aviation civile honoraire, pilote, collectionneur et membre de l’aéroclub de France a publié de nombreux ouvrages et articles sur des sujets très divers concernant l’aviation.
Pierre Laroua a créé en 2005 la collection “mémoires de l’aviation civile”, avec pour objectif de mettre en valeur l’histoire institutionnelle, technique et humaine des services civils de l’État qui ont œuvré au développement de l’aviation depuis le début du XXe siècle

Pour plus de renseignements :

Les ailes d’une administration, Le groupement aérien du SGACC, 1945-1973
Vital Ferry et Pierre Laroua
191 pages, 24 x 24cm, couverture souple, broché, 25€
ISBN 978-2-918015-10-9

BLEU CIEL EDITIONS
bleucielmagazine@orange.fr
Tel : 02 41 27 18 44
BP 90045
49140 SEICHES-sur-le-LOIR


This site is protected by wp-copyrightpro.com