Étiquette : 2018

D’azur et de sable de Marcel Migeo

Un récit exceptionnel d’une brûlante actualité

Marcel Migeo est un grand nom de l’époque héroïque de l’aviation, même s’il n’a pas la notoriété d’un Mermoz, d’un Guillaumet ou d’un Saint-Exupéry, qu’il a d’ailleurs connus tous les trois. Refusant une vie toute tracée de fonctionnaire au Ministère des Finances, il choisit l’aéronautique militaire par goût de l’aventure et des voyages. En janvier 1923, il part pour la Syrie, affecté comme pilote de chasse à la 53e escadrille du Levant basée à Deir ez-Zor. Sur Breguet XIV, il va participer aux opérations de « pacification » de la Syrie, y gagnant la Croix de guerre et la Médaille du Levant avec barrette.

Chaque jour, il a noté sur son inséparable carnet de moleskine les faits marquants de son quotidien : les missions aériennes, ses relations avec la population, sa découverte des villes et paysages de Syrie. Ces notes ont donné naissance à un manuscrit, inédit jusqu’à aujourd’hui.

Devenu assureur dans sa ville natale de Reims, Marcel Migeo a écrit une dizaine de livres, dont la majorité consacrée à l’aviation. On lui doit ainsi des récits de guerre, comme Batailles dans le ciel (Grand Prix littéraire de l’Aéro-Club de France) et des biographies de Saint-Exupéry, Henri Guillaumet, Maryse Bastié et Didier Daurat. Près de cent ans après, ses écrits sur la Syrie – nous retrouvons Alep, Palmyre, Raqqa et Deir ez-Zor – prennent une résonnance toute particulière et étonnamment actuelle, alors que ce pays est déchiré par une guerre civile qui a pris une dimension internationale.
Ce document exceptionnel inaugure la toute nouvelle collection des éditions Heimdal, Les Ailes de l’Histoire, consacrée aux personnages et faits majeurs de l’épopée aéronautique.
Le journaliste et écrivain Patrick Poivre d’Arvor, rémois lui aussi, préface cet ouvrage par fidélité à la mémoire de Marcel Migeo, qu’il a connu et dont les récits de jeunesse passionnés ne sont pas étrangers à la passion qu’il a développée, à son tour, pour les temps héroïques de l’aviation.

Editions HEIMDAL
Titre : D’azur et de sable, un aviateur français en Syrie en 1923
Auteur : Marcel Migeo
Broché, 256 pages,
cahier photos de 8 pages.
19,50 €
Sortie en décembre 2017


Epern’air Show à la recherche d’avions de la 1ere Guerre Mondiale

image001

Rappelez-vous le fabuleux plateau du meeting de 2015 à Epernay-Plivot , son organisateur Epern’Air Show prévoit un meeting pour fêter le centenaire de l’évacuation d’Épernay par les allemands  qui a eu lieu le 14 juillet 1918

Albatros_C2_et_Fokker_DR1_La_Ferte_Alais_2015

Albatros C2 et Fokker DR1La Ferte-Alais 2015 @Xavier Cotton

Le 14 juillet dans la nuit, le corps franc de DARNAND fait un coup de force dans un état-major à 800m dans les lignes ennemies, et récupère les plans de l’invasion du lendemain. Le 15 juillet c’est l’offensive allemande, ils traversent la Marne à Dormans. Ils sont repoussés avec l’aide des italiens dont le QG est à Hautvillers, des américains et des anglais, la victoire sera au bout. C’est cette deuxième bataille de la Marne que  l’aéroclub LES AILES SPARNACIENNES a choisi comme thème pour des expositions et animations en mai-juin-juillet 2018, qui se clôtureront par un important meeting aérien sur deux jours autours du 14 juillet 2018, A noter que l’entrée sera de nouveau gratuite ce qui est exceptionnel pour un meeting aérien de cette envergure

Caudron_G3_La_Ferte_Alais_2015

Caudron G3 La Ferte-Alais 2015 @Xavier Cotton

Avec l’aide des « Poilu de la Marne », l’aéroclub « LES AILES SPARNACIENNES » organisera  un bivouac avec les poilus, des démonstrations d’artillerie avec le canon de 75 mm. Des véhicules de collection et du matériel d’époque sera également présenté.
Au cours du spectacle aérien, des avions répliques, des biplans d’époque, des modèles réduits seront présentés en évolution. Une demande de participation de la « Patrouille de France » est en cours auprès de l’état-major, ce qui constituerait l’évènement clef du meeting.
S’agissant d’une manifestation « de grande importance », selon les critères retenus par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile),  il est nécessaire qu’un meeting aérien de moyenne importance  soit organisé en 2017.

Mais pour réussir  cette commémoration aéronautique, l’aéroclub « LES AILES SPARNACIENNES » fait appel à tous les propriétaires d’avions ou répliques d’ avions de la 1ere guerre mondiale de bien vouloirs participer au plateau du meeting aérien d’Épernay 2018. et surtout de prendre contact avec l’aéroclub d’Épernay  à cette adresse epernairshow@gmail.com ou en téléphonant au 03 26 57 64 04


This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d blogueurs aiment cette page :