Tag : 2018

Paris-Villaroche Air Legend 2018 (épisode 9)

Patrouille exceptionnelle

Patrouille de 4 rafales marine ,deux  DH-100 Vampire (F-AZOO et F-AZIK) et un Morane MS760 Paris (F-AZLT) ©Xavier Cotton

Toujours au meeting “Paris Villaroche Air Legend” du 8 septembre 2018, nous pu voir cette patrouille de quatre Rafale marine, précédé de deux DH100 Vampire du “Cercle de chasse de Nangis” et en tête le MS 760 “Paris” d’Armor Aero Passion.

Rafale Marine 70 ans de la flottille 12F ©Xavier Cotton

A noter la décoration particulière d’un des Rafale Marine pour marquer les 70 ans de la 12F, la flottille des Lascars créée le 1er août 1948 sur la base d’aéronautique navale d’Hyères et désormais installée à Landivisiau depuis 1968.

Le “Donald Duck” du blason a été complété par les silhouettes d’appareils équipant ou ayant équipé la “Douzef ” depuis sa création :

  • Supermarine Seafire d’août 1948 à mars 1950,
  • Grumman F6F Hellcat d’avril 1950 à juin 1953,
  • Chance-Vought F4U-7 Corsair de juin 1953 à août 1963,
  • Vought F-8 (FN) Crusader de mars 1965 à décembre 1999,
  • Rafale Marine depuis mai 2001.
De Havilland DH 100 Vampire (F-AZIK et f-AZOO)

Ces deux De Havilland DH 100 Vampire Fb.6 doté un réacteur Goblin 3  ont appartenu à l’armée de l’air Suisse jusqu’en 1988. Il font désormais parti du ” Cercle de Chasse de Nangis” basé à Melun-Villaroche. Malheureusement, j’ai appris depuis qu’un gros incendie s’est déclaré samedi 8 décembre 2018 dans le hangar qui abritait les deux Vampire, l’un a été détruit complétement le deuxième a pu être sorti du hangar mais est probablement irrécupérable.

Morane MS760 Paris (F-AZLT) D’Armor Aéro Passion ©Xavier Cotton

Le prototype Paris vola pour la première fois le 29 juillet 1954. 150 MS760A furent produits poussés par deux réacteurs Turbomeca de 400 kg. L’armée française utilisa ce quadriplace comme avion d’entrainement et de liaison. La poussée du MS760 PARIS II fut améliorée par l’utilisation de deux réacteurs Turbomeca Marboré V1 de 480 kg,, l’adjonction de deux réservoirs en bout d’aile, d’une cabine pressurisée et d’un compartiment à bagages agrandi, ce qui lui permettait une vitesse de 579km/ h pour une autonomie de 1740 km.

 
Morane MS760 Paris (F-AZLT) D’Armor Aéro Passion ©Xavier Cotton

Le MS760 Paris est unanimement considéré comme étant le premier VLJ (very light jet) de l’histoire de l’aviation. Le certificat de type et les droits de propriété du MS760 PARIS I ET II ont été rachetés à Daher-Socata par JetSet Aviation société américaine. Cet société a également récupéré l’outillage qui sera transféré en Floride. JetSet a racheté une quarantaine de MS760 de part le  monde, dont une dizaine appartenant à l’armée de l’air Argentine, et une soixantaine de moteurs Turbomeca Marboré neufs ou reconditionnés.

 
Le seul exemplaire  encore présenté en vol en Europe est le F-AZLT (Cn 32) qui appartient à l’association Armor Aéro Passion basée à Morlaix (LFRU), Vous pouvez lire son essai en vol dans Info-Pilote n°645 de décembre 2009.

Si vous le souhaitez , vous pouvez voir :


Le “Corsair” F-AZEG récompensé pour sa restauration

Chance-Vought F4U-5NL “Corsair” F-AZEG présenté le 8 septembre 2018 à Melun-Villaroche lors du “Paris-Villaroche Air Legend”©Xavier Cotton

L’histoire du F4U-5N de la collection Salis commence le 26 septembre 1951, lors de la prise en charge par l’US Navy. Après avoir  été convoyé en Corée en avril 1952, il a effectué un premier tour d’opération comme chasseur de nuit sur le USS “Valey Forge” qui a duré trois mois et à partir d’Août 1953 un second de neuf mois  sur le USS “Boxer”. En 1956, il est vendu à la “Force Aérienne du Honduras”.

Vought F4U-5NL Corsair F-AZEG présenté en statique le 23 mai 2010 à l’occasion du meeting “Aux temps des hélice à la Ferté-Alais ©Xavier Cotton

En 1979, on le retrouve dans des collections américaine avant d’être acquis en 1986 par Jean Salis qui le fit transporter par bateau jusque Rotterdam puis transiter par le Havre. C’est à partir du 11 décembre 1986 qu’il fut immatriculé F-AZEG selon le registre de la DGAC. Il fut présenté en meeting aérien jusqu’à son retour à la Ferté-Alais après de celui de Duxford du 14 juillet 2002. A partir de là, il est resté dans son hangar pendant 4 ans jusqu’à ce que Baptiste Salis et une équipe de bénévoles de l’association les Casque de cuir décident de le restaurer. Il ne savaient pas que cela durerait presque 10 ans avant de le revoir en vol  le 9 ami dernier à l’occasion du meeting “Aux temps des hélices” qui se tient chaque année sur le plateau de Cerny à la Ferté Alais .

Chance-Vought F4U-5NL “Corsair” F-AZEG présenté le 8 septembre 2018 à Melun-Villaroche lors du “Paris-Villaroche Air Legend”©Xavier Cotton

Le mercredi 24 octobre 2018, c’est dans les locaux de l’Aéroclub de France que sa présidente Catherine Maunoury à remis (dotée de 15 000€) la coupe GIFAS à l’association “les Casques de Cuir” pour la récompenser de la qualité de restauration du Chance Vought “Corsair” F-AZEG.

Chance-Vought F4U-5NL “Corsair” F-AZEG présenté le 8 septembre 2018 à Melun-Villaroche lors du “Paris-Villaroche Air Legend”©Xavier Cotton

Sources de informations :

Le Fana de l’aviation n°589 de décembre 2018


DOUGLAS AD-4 SKYRAIDER A Vendre

Douglas AD-4 Skyraider F-AZHK à La Ferté Alais en 2015 ©Xavier Cotton

Au cas où cela vous intéresserait, sachez que le Douglas AD-4 Skyraider F-AZHK  basé à Avignon est à vendre. Cette belle machine n’a que 148 heures de vol depuis restauration. Son prix n’est pas à la portée de toutes les bourses : 675 000 $ soit environ 595 110€, mais j’espère qu’il trouvera acheteur en France afin qu’on puisse continuer de le voir en meeting.

Pour plus de renseignements : http://courtesyaircraft.com/aircraft/f-azhk-douglas-ad-4-skyraider/

Douglas AD-4 Skyraider F-AZHK à La Ferté Alais en 2013 ©Xavier Cotton

Paris-Villaroche Air Legend 2018 (épisode 7)

un meeting aérien sans T6 est-ce possible ?

Quatre North American T6 en jaune F-AZCV , en haut F-AZBE, en bleu F-AZEF et le dernier F-AZTL ©Xavier Cotton

Le North American T-6 Texan, surnommé «Le faiseur de pilote», conçu en 1938, est le plus célèbre des avions écoles. Ce fut l’appareil d’entrainement standard des pilotes de chasse Américains et Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale. Construit à près de 15500 exemplaires, il fut utilisé par plus de soixante pays y compris  la France.

Caractéristiques techniques :

  • Masse Max : 2550 Kg
  • Longueur : 8.84 m
  • Envergure : 12.8 m
  • Plafond de vol : 7260 m
  • Vitesse: 180 Kts
  • Moteur : Pratt & Whitney R1340 Wasp à 9 cylindres en étoile de 600 cv
North American T-6G Texan F-AZEF et T-6G Texan F-AZCV ©Xavier Cotton

le  T-6G  jaune F-AZCV  appartient à la Société pour le Développement et la Promotion de l’Aviation (SDPA) de Christian Amara et fait partie depuis mars 2012 de la flotte de France’s Flying Warbird basée à Melun-Villaroche. Vous pouvez découvrir son histoire en suivant ce lien  : North American T-6G “Texan”

North American T-6G Texan F-AZEF ©Xavier Cotton

Le North American T-6G Texan F-AZEF qui servit dans l’Armée de l’Air française appartient à l’Association des Mécaniciens Pilotes d’Aéronefs Anciens (AMPAA) qui l’a restauré en 3 ans.

Harvard Mk2A F-AZBE de Frank Salis ©Xavier Cotton

Le Harvard IIA TA-127 F-AZBE  appartient à Franck Salis et est basé bien sûr à La Ferté-Alais

North American T-6G Texan F-AZTL de Christian Lucquet Basé à Lyon-Corbas ©Xavier Cotton

Le Texan F-AZTL des Ailes Anciennes de Corbas a été construit en tant qu’AT-6B (Adanced Trainer) . Vous pourrez lire son histoire complète sur la page qui lui est consacré sur le site des Ailes Anciennes de Corbas .

Il est affecté dès le 31 mars 1942 sur le terrain de Craig Field dans l’Alabama avec le code tactique CR311 (CR pour CRaig).

En 1954, il est acquis par l’Armée de l’Air française

En 1963, le 51-15102 est réformé et stocké sur la Base Aérienne d’Ambérieu-en-Bugey en vue de sa destruction. 

En 1996, il est récupéré et entièrement refait par les Ailes Anciennes de Corbas qui le remettent en état de vol au standard d’origine AT-6B avec un moteur Pratt & Withney R1340-AN1 «Wasp» de 600ch et ses couleurs de 1942. Il effectue son premier vol après restauration le 5 mai 2013.

Sources des informations :

Si vous le souhaitez , vous pouvez voir :

A suivre …..


Paris-Villaroche Air Legend 2018 (épisode 6)

Le Grumman “Wildcat”

Grumman Wildcat FM2 (G-RUMW) de “The Fighter collection ” basé à Duxford ©Xavier Cotton

Ce Grumman “Wildcat” (G-RUMW) en état de vol est unique en Europe, il fait partie de la collection” The Fighter Collection“. Il est venu spécialement de Duxford (Angleterre) où il est basé pour participer  à “Paris-Villaroche Air Legend 2018”, le plus grand rassemblement de Warbirds qu’on ai vu en France !

Ce Wildcat a été construit par la General Motors Corporation  pour la marine américaine en 1945. Il a été immédiatement été stocké à Tillamook Naval Air Station , Oregon. L’avion a ensuite été radié de la marine américaine  le 28 Février 1946.

L’avion a eu une série de propriétaires privés entre 1946 et 1975 et, en 1975, il a été exposé au “Chennault Air Museum”, en Californie. Il y est resté jusqu’en 1992, date à laquelle il a été déplacé à Chino par “Fighter Rebuilders” pour être remis en état de navigabilité. Le premier vol post-restauration a eu lieu en janvier 1993.

L’avion a été acquis par “The Fighter Collection” en 1993 et ​​expédié à Duxford en avril de la même année. Il porte actuellement les couleurs d’un  Wildcat britanique à bord du HMS Tracker en 1944.

Grumman Wildcat FM2 (G-RUMW) de “The Fighter collection ” basé à Duxford ©Xavier Cotton

Source des informations :

Le programme de “Paris-Villaroche Air Legend 2018”

“The Fighter Collection http://fighter-collection.com/cft/

Si vous le souhaitez , vous pouvez voir :

A suivre…..

 


Paris-Villaroche Air Legend 2018 (épisode 5)

Grumman Avenger

Grumman TBM-3R Avenger HB-RDG basé à Lausanne en Suisse ©Xavier Cotton

Le TBF Avenger (désigné aussi TBM pour ceux qui ont été construits par General Motors) est un bombardier-torpilleur triplace américain. Conçu par Grumman, il est initialement développé pour la Marine des États-Unis et le Corps des Marines des États-Unis est un gros triplace bien armé, pourvu d’une large soute capable d’accueillir une torpille ou une charge de bombes de même poids et emmené par un Wright R-2800 de 1700 ch.

Le prototype fit son premier vol en 1941. Il fut produit en série l’année suivante et fut utilisé pour la première fois au cours de la bataille de Midway (5 au 7 juin 1942). C’est sur un appareil de ce type que Georges BUSH père, ancien président des USA, fut abattu 3 fois en tant que pilote de l’US NAVY.

Grumman TBM-3R Avenger HB-RDG

Le « Charlie’s Heavy » est délivré le 17 mai 1945 à la base navale de San Diego, puis celle de Pearl Harbor où il reste jusqu’en 1946. La guerre étant terminée, il rejoint le continent. En 1953, il est modifié en TBM 3R (sans tourelle arrière) pour la guerre de Corée et peut embarquer sept personnes. En juin 1956, il est retiré de l’US Navy. Il ne revole plus jusqu’en 1987, moment où l’appareil est acquis par Anthony Haig-Thomas qui le restaure aux Etats-Unis. Son nouveau propriétaire le ramène en Angleterre à North Weald en 1991. En 2005, l’Avenger est finalement racheté par, Charles Trachsel collectioneur suisse, qui donne son nom à l’avion.

Immatriculé HB-RDG, il reste aux couleurs de la Navy jusqu’en 2009.   l’Avenger est modifié en TBM 3E au cours de l’hiver 2009-2010, pour recevoir une tourelle ( Fana de l’Aviation N°487S de juin 2010) qu’il avait perdue lors de sa transformation pour la Corée. Il est alors repeint aux couleurs françaises (au meeting de  La Ferté Alais 2010), afin de célébrer le centième anniversaire de l’Aéronavale française dans laquelle de nombreux Avengers ont évolués. c’ est à cette occasion q’une torpille est construite pour rejoindre la soute (photo ci-dessous).

Grumman TBM-3R Avenger HB-RDG ©Xavier Cotton

Immatriculé HB-RDG, il reste aux couleurs de la Navy jusqu’en 2009.   l’Avenger est modifié en TBM 3E au cours de l’hiver 2009-2010, pour recevoir une tourelle ( Fana de l’Aviation N°487S de juin 2010) qu’il avait perdue lors de sa transformation pour la Corée. Il est alors repeint aux couleurs françaises (au meeting de  La Ferté Alais 2010), afin de célébrer le centième anniversaire de l’Aéronavale française dans laquelle de nombreux Avengers ont évolués. c’ est à cette occasion qu’une torpille est construite pour rejoindre la soute (photo ci-dessus).

Grumman TBM-3E Avenger F-AZJA de l’AMPAA basé à Melun ©Xavier Cotton

S’étant taillé une belle réputation d’efficacité dans le Pacifique, l’Avenger équipa les marines britanniques, canadiennes, françaises, hollandaises et même japonaise après-guerre. Il termine sa carrière dans le civil comme avion de lutte anti-incendie au Canada.

L’AVENGER dont dispose l’A.M.P.A.A (Association des Mécaniciens pilotes d’Avions Anciens) est un TBM 3E et  c’est le seul exemplaire existant sur le territoire Français. Construit en 1943 par GENERAL MOTORS avec le serial number 85869, il est aujourd’hui présenté aux couleurs d’un avion de la FLEET AIR ARM (aéronautique navale britannique) qui participa au débarquement des alliés en 1944. .  L’aéronavale utilisa 140 AVENGER dans ses versions de détection et de lutte anti sous marine. Certains d’entre eux participèrent à la campagne de SUEZ en 1956. A la fin de leur service, ils furent détruits ou restitués aux Américains.

Caractéristiques

Avion : TBM 32 Avenger

Propriétaire: Association des Mécaniciens Pilotes d’Aéronefs Anciens

Masse Max : 8200 kg

Plafond : 9000 m

Vitesse : 230 Kts

Moteur : WRIGHT CYCLONE R-2800-20, 14 cylindres de 1700 cv

Base : Melun Villaroche

Source des informations :

Association des Mécaniciens Pilotes d’Aéronefs Anciens : www.ampaa.fr

Aviapic : https://www.aviapic.ch

Programme “Paris-Villaroche Air Legend 2018

Le fana de l’Aviation

Si vous le souhaitez , vous pouvez voir :

A suivre…..

 

 


Paris-Villaroche Air Legend 2018 (épisode 4)

Le retour du Boomerang

Ce CAC BOOMERANG CA-13 NX32CS basé à Anvers et piloté par Remko Sijben ©Xavier Cotton
La présence du CAC-13 “Boomerang” (NX32CS) à Melun était aussi tout à fait exceptionnelle car  cet avion est unique en Europe. Bien qu’appartenant au collectionneur hollandais Remko Sijben, il est basé à Anvers (en Belgique). En effet, depuis 2015, les ex avions militaires ne sont plus autorisés à voler au dessus des Pays-Bas. Bien sur, les associations de collectionneurs d’avions anciens font tout ce qu’ils peuvent pour faire modifier ce texte de loi, mais en attendant, elles sont obligées d’expatrier leurs avions de collection. C’est aussi pour cette raison que le Yak 3 F-AZKK (photo ci-dessous) est immatriculé en France et basé à Lille bien qu’ appartenant à l’association hollandaise “Yak association
Yak 3 UP-W F-AZKK  piloté par Rick van der Graaf et CAC BOOMERANG CA-13 NX32CS piloté par Remko Sijben ©Xavier Cotton

Construit en 1942 à 250 exemplaires par la Commonwealth Aircraft Corporation, les “Boomerang” furent créés en un temps record pour la Royal Australian Air Force. Rapide, puissamment armé, maniable, ces avions se distinguèrent auprès des pilotes pour leur aspect tactique. Le ” Boomerang” est une véritable nouveauté en meeting, puisque cet avion a uniquement combattu dans les cieux du Pacifique et témoigne de la contribution australienne à la victoire de la seconde guerre mondiale.

Si vous le souhaitez , vous pouvez voir :

A suivre…….


LA GUERRE DE JO

LA GUERRE DE JO

De la bataille de Baccarat au ciel du Palatinat

Valerié Eveillé et Joseph Renaud

Préfacé par Général de corps d’armée Michel Carlier

Né en 1900, Jo est apprenti verrier à la cristallerie de Baccarat quand l’armée allemande s’empare de la ville en août 1914. Un événement qui va bouleverser le quotidien des familles ; Jo ignore qu’il va aussi changer son destin et même le conduire sur les terrains d’aviation du Palatinat…

Ce livre raconte la jeunesse de Joseph Renaud jusqu’à ses 26 ans. De son vivant, Joseph a consigné ses Mémoires dans des cahiers à petits carreaux. Valérie Eveillé, sa petite-fille, a voulu écrire ce livre d’après ces cahiers en souvenir de son grand-père. Tout est authentique dans ce récit qui a été construit grâce aux très nombreux écrits qu’il a laissés.

Valérie Eveillé

Valérie à souhaité que l’ouvrage soit symboliquement cosigné avec Joseph Renaud (décédé en 1988)

Valérie dirige Caractère essentiel, cabinet de correction et relecture du français écrit. Elle est correctrice aux Éditions JPO et élève pilote chez Skytraining à Nantes.

Livre : La Guerre de Jo
Auteurs Valérie Eveillé et Joseph Renaud
Editeur : Editions JPO
Format : Broché
Dimensions : 24 cm X 15,5 cm
Nombres de pages : 360 dont 11 pages couleurs
Prix : 24,35€
ISBN : 9782373010855

AÉROPORT Charles-De-Gaulle

C’est le 8 mars 1974 que le Premier ministre Pierre Messmer inaugure Ce qui est devenu le Plus grand aéroport français et européen de la pelouse aux tarmacs, du plateau repas à la maintenance, de l’avion à l’architecture , ses histoires sont multiples. Histoire d’un rêve d’abord, celui des autorités publiques, de bâtir le plus prestigieux et pratique aéroport au monde. rêve d’architecture ensuite pour le groupe ADP, longuement porté par un homme, Paul Andreu, qui à chaque étape du développement, a réinventé et testé des manières nouvelles de prendre l’avion.

Se reflète aussi dans l’histoire de l’équipement le rôle majeur qu’a eu Air France. donneur d’ordre indirect, le pavillon national s’appuie sur des aérogares accueillantes et bien conçues pour développer son hub, au sein d’alliances mondialisées. avec le temps, les échelles se sont démultipliées, comme les avions, se battant sur les distances et les volumes.
Le grand équipement est devenu un territoire aux multiples facettes : duty-free, contrôle aérien, enjeux urbains et environnementaux. lieu de passage de presque 70 millions de passager s et de travail de 90 000 personnes au quotidien, l’immense aéroport Charles-de-Gaulle, plus que jamais, développe une image de l’avenir.
découvrez-le comme vous ne l’avez jamais vu dans ce beau livre richement illustré de très belles photos d’archives issues de s collections de ADP, Air France etc.

l’ auteur

Julien Scavini, après un diplôme d’état d’architecte, a appris le métier de tailleur de costume, un artisanat d’art. installé à côté des invalides où il sert une clientèle nombreuse, il publie en parallèle depuis de nombreuses années des billets traitant d’élégance masculine sur son blog Stiff Collar. Le style d’écriture et ses dessins lui permettent de devenir jury de l’émission Cousu Main sur m6. il tient également une chronique hebdomadaire sur l’élégance dans le figaro magazine . auteur de plusieurs ouvrages, ce passionné d’aviation a passé de longs mois à arpenter les terminaux et tarmacs de roissy, à la recherche de l’histoire et de l’humeur du grand aéroport.

Photo de couverture : Gwen Le bras – Aéroport Roissy Charles-de-Gaulle = ADP/Paul A ndreu – ©ADAGP, Paris 2018

Éditeur : www.editions-etai.fr

Titre : Aéroport Charles-de-Gaulle
Auteur : Julien Scavini
Nombre de pages : 364
Photos : 224 couleurs
Format : 240 x 290 mm
ISBN : 979 10 283 0276 4
Prix public : 55,00 €


Léna & le sorcier Sankar Léo l’aviateur T2

Léna & le sorcier Sankar
Léo l’aviateur T2

Un deuxième tome autour de l’amitié, la solidarité, l’éducation et toujours un partenariat avec le Raid Latécoère-Aéropostale

Après le fameux trajet de l’Aéropostale, Léo, le petit aviateur en herbe, s’envole pour Saint-Louis du Sénégal. Guidé par son ami Diallo il essaye
d’aider Léna et de retrouver un mystérieux voleur.

Quel est cet homme en noir qui s’est introduit chez la fillette ? Léo parviendra-t-il à aider la petite fille et à rentrer sain et sauf ? Pourra-t-elle ainsi réaliser son rêve : aller à l’école ? Drôle de rêve pour Léo, mais qu’importe, quand il s’agit d’aider, il est toujours prêt.

Avec Paulo, Ana et Diallo voici notre aviateur plongé dans un univers de sables, de contes et de magie au cœur du Sénégal.

Titre : Léna & le sorcier Sankar Léo l’aviateur T2

texte : virginie Galligani

illustrations : Adrien Poissier

Editions Privat

Collection : jeunesse – 7/10 ans
43 pages – 14,90 €

En librairie le 4 octobre 2018


Un partenariat avec le Raid Latécoère-Aéropostale


Aujourd’hui, le Raid Latécoère-Aéropostale rassemble des passionnés, pilotes et non pilotes, qui veulent transmettre des valeurs en soutenant des projets solidaires en faveur de la jeunesse. Les valeurs portées par Léo sont en totale adéquation avec celles défendues par les femmes et les hommes du raid.

Lors du raid 2017, le premier tome de Léo est parti à la rencontre des enfants de 5 pays… Plus de 8 000 livres ont été distribués, en espagnol, catalan, portugais, arabe, lors des escales. L’ouvrage a conquis tous les enfants.

Pour cette nouvelle édition du raid, les pilotes du raid partiront avec 10 000 exemplaires. Cette nouvelle aventure de Léo apportera aux enfants une lecture plaisir et instructive tout en leur transmettant des valeurs essentielles pour leur avenir.

Feuilletez des extraits du livre :
http://issuu.com/editions-privat/docs/leo2_presse


This site is protected by wp-copyrightpro.com