Mario Alberti et Victor Broussart devant le Piper PA24-260 Comanche (F-BJAG).

Mario Alberti (21 ans) et Victor Broussart (21 ans) étudiants à l’ESTACA – école d’ingénieurs spécialisée dans les nouvelles mobilités – se sont lancés depuis deux jours (27 septembre), dans une merveilleuse aventure aéronautique : celle d’effectuer le parcours de Pierre-George Latécoère, fondateur des lignes Latécoère (et non de l’Aeropostale comme indiqué précédemment).

Des lecteurs vigilants m ‘ ont en effet fait remarquer que Pierre-George Latécoère n’a pas crée l’Aeropostale, mais que lorsqu’il s’est trouvé en situation financière difficile, il a appelé à l’aide Marcel Bouilloux-Lafond, homme d’affaire français en Amérique du Sud, qui a racheté son entreprise pour fonder la Compagnie Générale Aéropostale, donc “l’Aéropostale”

Afin de célébrer les cent ans de l’Aéropostale, Mario et Victor, plus jeune équipage de cette édition 2018, ont pris place à bord d’un Piper PA24-260 Comanche. Le Comanche est l’un des seuls avions monomoteurs aile basse de sa catégorie à atteindre les 160kt (300 km/h). À cela s’ajoute une autonomie de vol de 7 heures.

Sur les traces des pionniers de l’aviation, les deux étudiants de L’ESTACA souhaitent « vivre une formidable aventure qui relie l’histoire, l’humain et le sport aéronautique ».

Au-delà de la performance de vol, les différentes équipes participeront à des projets culturels et solidaires en faveur de la jeunesse tout au long de leur parcours.

Victor Broussart est actuellement instructeur de vol et responsable du pôle Formation/Sport du Cercle Aéronautique de L’ESTACA.
Mario Albert qui fait également partie de ce Cercle remet actuellement en état de vol un Stampe (Biplan). Parallèlement à ses études il pratique également la voltige aérienne et a remporté en 2017 le Championnat de France de voltige aérienne dans la catégorie Espoirs (voltige positive).

Pour plus d’informations : la plaquette de partenariat de l’équipage ESTACA