Bernard Marck

Antoine de Saint Exupéry  
2. La gloire amère (1936-1944)

” Saint Ex ” connu et inconnu

 1936. Après des années heureuses mais laborieuses, auxquelles ont enfin succédé l’action au sein de l’Aéropostale et le succès littéraire, Saint Exupéry entre une période incertaine, qui culmine avec la mort de son ami Mermoz, le 7 décembre . Terre des hommes, recueil de souvenirs et de reportages, développe l’année suivante une réflexion humaniste . Mais, désenchanté et désargenté, “Saint Ex”enchaîne les aventures aériennes périlleuses et sans lendemain.
Mobilisé malgré ses quarante ans, le pilote retrouve au début de l’offensive allemande un souffle nouveau, perceptible dans  Pilote de guerre . À l’armistice, après un passage en Afrique du Nord, il quitte la France pour New York, résolu à faire entrer les américains dans la guerre. Il devient alors l’une des voix de la Résistance.
Décidé à servir son pays à la dérive, il réussit à reprendre sa place dans le ” Grand Cirque ” et forcera l’admiration de ses camarades au sein du groupe de reconnaissance II/33, basé en Corse, chargé de préparer le débarquement de Provence . C’est un homme hanté par les dérives du progrès qui plonge dans les dangers et finit par sacrifier sa vie, en mission, le 31 juillet 1944, au large de Marseille……

Après La soif d’exister (1900-1936), Bernard Marck raconte les dernières années d’une vie bouillonnante, celle du pilote qui ne voulut pas suivre le général de Gaulle, mais aussi de l’écrivain dont Le petit prince, fable écrite aux États-Unis, fera plus pour sa gloire posthume que tous ses livres réunis . Le second volume d’un biographie magistrale, fruit de plus de vingt ans d’enquête et d’entretiens exclusifs avec des dizaines de témoins ou de proches

À propos du volume 1,  La soif d’exister (1900-1936) :

“Bernard Marck nous montre, comme on ne l’a jamais aussi bien fait, le pilote audacieux, l’aventurier, le héros de l’aéropostale tenant sa place dans les salons littéraires….”(Edmonde Charkes-Roux, La Provence)


“Ce qui s’est fait de plus sérieux et de plus fouillé sur la vie d’un personnage bien compliqué . Une lecture indispensable…. “(Icare, revue de l’aviation)

Antoine de Saint Exupéry  2. La Gloire amère (1936-1944) de Bernard Marck
Editions L’Archipel : http://www.editionsarchipel.com/
528 pages – 8 pages de photos
24,00 €
ISBN : 9782809807752
Écrivain et journaliste, ancien rédacteur en chef  de la revue Aéroports Magazine, auteur d’une Histoire de l’aviation (Flammarion) et d’un Dictionnaire universel de l’aviation (Tallandier) de référence, Bernard Marck a fait découvrir à un large public quelques grandes figures de l’aviation : Il était une foi : Mermoz (Picollec, 1986), Le dernier Vol de Guynemer (Acropole, 1991), Amelia (Arthaud, 2010). Les éditions de l’Archipel ont publié Les aviatrices (1993), son édition de la correspondance de Mermoz (Défricheur du ciel, 2001) ainsi que ses biographies d’hélène Boucher (2003) et de Charles Lindbergh (2009)