Bernard Marck
Antoine de Saint Exupéry  
1. La soif d’exister (1900-1936)

” Saint Ex ” connu et inconnu

 Comment faire le portrait de l’auteur du Petit Prince, de Terre des hommes et de Vol de nuit ? Du héros de l’Aéropostale, aventurier séducteur, l’un des hommes les plus complets du XXe siècle, dont son ami Léon Werth disait qu'” en lui, tout était lié : maths, biologie, poésie des espaces, d’un tableau de bord ou d’un drôle de bistrot, amour de Pascal, tours de cartes ” ?
Homme d’action, prisonnier d’une carcasse qu’il n’aimait pas et qui lui valut le surnom de ” Pique-la-Lune “, Saint Exupéry fut d’abord un enfant surprotégé par un aréopage féminin dans la propriété de Saint-Maurice de Rémens, au sud de Lyon. Toute sa vie, il recherchera la compagnie des femmes : amies, amantes, mère, épouses…. inspiratrices. Louise de Vilmorin, qu’il ne sut retenir. L’éruptive Consuelo. Mais aussi l’invisible Hélène de Voguë, dont les biographes ne parlent guère, rencontrée en 1927 au Bal des Petits Lits Blancs, et qu’il ne délaissa jamais….
Et toute sa vie du Sénégal à la Patagonie, ” Saint Ex ” saura trouver un giron compréhensif ou l’épaule solide d’un de ses rares amis, Guillaumet ou Mermoz, avec qui partager risques et bonnes fortunes . À ceux-là seulement, l’écrivain autodidacte, ami d’André Gide, jean Prévost, Blaise Cendrars et Léon-Paul Fargue, semble s’être vraiment confié.
De sa naissance en 1900, à L’aube d’un siècle d’exploits et d’innovations, à son arrivée sur le front de Lérida, en 1936, dans l’Espagne ensanglantée, Bernard Marck raconte cette vie bouillonante et sans temps mort . Un récit riche de documents uniques, fruit de vingt d’enquête et d’entretiens avec proches et témoins

A paraître en septembre 2012, Antoine de Saint Exupéry 2. La gloire amère (1937-1944)

 
Antoine de Saint Exupéry  1. La soif d’exister (1900-1936) de Bernard Marck
Editions L’Archipel : http://www.editionsarchipel.com/
560 pages – 8 pages de photos
24,00 €
ISBN : 9782809806250

Écrivain et journaliste, ancien rédacteur en chef  de la revue Aéroports Magazine, auteur d’une Histoire de l’aviation (Flammarion) et d’un Dictionnaire universel de l’aviation (Tallandier) de référence, Bernard Marck a fait découvrir à un large public quelques grandes figures de l’aviation : Il était une foi : Mermoz (Picollec, 1986), Le dernier Vol de Guynemer (Acropole, 1991), Amelia (Arthaud, 2010). Les éditions de l’Archipel ont publié Les aviatrices (1993), son édition de la correspondance de Mermoz (Défricheur du ciel, 2001) ainsi que ses biographies d’hélène Boucher (2003) et de Charles Lindbergh (2009)