(photo collection privée Xavier Cotton)
Voici quelques jours (le 23 mai) les premiers Mirage F1 rattachés à l’escadron de reconnaissance 2/33 “Savoie” ont quitté la base aérienne de Reims pour rejoindre la base aérienne de Mont-de-Marsan
Selon l’armée de l’Air, ce sont d’abord six Mirage, F1CT et F1B biplaces destiné à l’instruction de l’unité qui sont partis les premiers à Mont-de-Marsan. La reprise de l’activité est prévue dès le 6 juin. Le transfert de l’escadron devrait s’achever le 18 juillet 2011, «date à laquelle toute notre activité et nos 24 avions seront à Mont-de-Marsan », annonce le lieutenant-colonel Benjamin Vinot-Préfontaine, chef des opérations à l’escadron. L’unité sera installée dans les anciens locaux de l’escadron de transport “Ventoux”, dont les Casa C-235 ont été relocalisés à Creil. Le 1er août 2011, le contrôle aérien militaire de la base aérienne de Reims ne sera plus assuré et les zones aériennes associées n’existeront plus. La BA112  de Reims fermera ses portes définitivement courant 2012, une page de l’histoire aéronautique militaire française sera alors tournée.
(photo collection privée Xavier Cotton)
Ce déménagement  de  l’escadron de reconnaissance 2/33 “Savoie” intervient malgré une charge de travail particulièrement importante en ce moment avec en particulier les opérations au-dessus de la Libye, mais aussi en Afghanistan. Le 2/33 «Savoie» est également un escadron de «transformation» avec un total de onze moniteurs. Je vous recommande cet article d’Avia News pour en savoir plus sur l’historique de l’escadron de reconnaissance 2/33 “Savoie”.
(Photo collection privée Xavier Cotton)